, ,

La liste noire des compagnies aériennes à éviter en 2016

Crédits : Hiljon / Pixabay
La liste noire des compagnies aériennes à éviter en 2016
noté 3 - 4 votes

L’Union européenne vient de mettre à jour sa liste des compagnies aériennes interdites d’exploitation en Europe. Ces dernières ne répondraient pas aux normes de sécurité internationale. Cela concerne 216 sociétés provenant de 19 pays. Qu’elles sont-elles?

  • Les 19 pays dont tous les transporteurs aériens connus font l’objet d’une interdiction totale d’exploitation dans l’UEAfghanistan, Angola (sauf TAAG Angola qui figure à l’annexe B), Bénin, République du Congo, République démocratique du Congo, Djibouti, Érythrée, Guinée équatoriale, Gabon (sauf Afrijet et SN2AG qui figurent à l’annexe B), Indonésie (sauf Garuda IndonesiaAirfast IndonesiaEkspres Transportasi Antarbenua,  Indonesia Air AsiaCitilinkLion Air et Batik Air), Kazakhstan (sauf Air Astana), Kirghizstan, Liberia, Libye, Mozambique, Népal, Sao Tomé-et-Principe, Sierra Leone et Soudan.Les compagnies interdites partiellement
  • Taag Angola Airlines (Angola), Air Service Comores (Comores), Air Koryo (Corée du Nord) ou Iran air (Iran), entre autres, ont le droit d’affréter des avions en UE mais à certaines conditions sur leurs appareils de flotte

Voici la liste complète des compagnies aériennes interdites (lien PDF)

> Le moteur de recherche pour vérifier si une compagnie est sur liste noire ou non (site de l’UE)

LES COMPAGNIES RETIREES DE LA LISTE NOIRE

Cette mise à jour a également autorisé certaines compagnies à atterrir ou décoller en Europe. Les avions d’Air Madagascar, de Citilink, Lio Air et Batik Air (toutes trois indonésiennes) sont de nouveau homologuées.