in ,

Grosse infestation de pucerons : 2 recettes aux huiles essentielles !

Crédits : Pixabay/dMz

Bien souvent, on associe les huiles essentielles à la santé humaine. Toutefois, elles peuvent aussi s’avérer utiles au jardin ou au potager. En effet, les végétaux souffrent eux aussi de maladies fongiques et ils peuvent être la proie de différents parasites ravageurs et acariens nuisibles (mouches blanches ou aleurodes, coléoptères, cochenilles, larves de vers blancs…). Parmi ces indésirables, l’on peut notamment facilement repousser les pucerons avec la bonne essence. Ami jardinier, découvrez vite comment combattre une grosse infestation de pucerons avec une recette aux huiles essentielles. De quoi vite oublier les produits chimiques de jardinerie pour combattre cette prolifération sur vos plants adorés ! 

Deux recettes anti-pucerons aux huiles essentielles

La menthe poivrée à l’honneur contre ces bestioles !

L’huile essentielle de menthe poivrée est idéale pour lutter contre les insectes ravageurs. Pour ce faire, mélangez-en 20 gouttes avec 3 ou 4 gouttes de liquide vaisselle. Ensuite, diluez doucement cette mixture dans un verre d’eau. Dans un autre contenant, préparez un lait d’argile. Il faut pour cela incorporer 1 cuillère à café d’argile à 1 litre d’eau de pluie. Une fois que c’est fait, versez vos deux préparations dans un pulvérisateur pour le pulvériser sur la plante.

Une recette plus recherchée avec plusieurs essences de plantes

D’autres huiles essentielles insecticides peuvent servir à la lutte contre les pucerons, tant pour l’effet répulsif que traitant. Cela inclut l’huile essentielle d’ail, de sauge officinale, de lavande aspic, de rue officinale ou encore de géranium rosat par exemple. Voici une synergie à faire dans un vaporisateur en verre : 10 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat, 5 gouttes de petit grain bigarade et 5 gouttes de menthe poivrée et 20 gouttes d’huile de colza (ou à la rigueur une autre huile végétale de cuisine type huile d’olive, huile de tournesol). Puis ajoutez-y 1 litre d’eau et 1 à 2 gouttes de savon noir liquide ou de liquide vaisselle pour diluer le tout. Enfin, prenez soin d’agiter fortement puis de pulvériser sur les plantes à traiter.

pucerons
Crédits : Pixabay/Meli1670

Ces recettes aux huiles essentielles anti-pucerons sont-elles faites pour vous ?

Les huiles essentielles contiennent des principes actifs puissants et ne doivent pas être utilisées à la légère. Très concentrée, la solution à vaporiser est donc plutôt conseillée pour les végétaux très affectés par les pucerons ou pour éradiquer une infestation très tenace. De nombreuses solutions répulsives ou traitantes peuvent être envisagées avant de passer aux huiles essentielles pour traiter le feuillage des arbres fruitiers ou les tiges des rosiers :

-Utilisation d’insectes auxiliaires anti-pucerons, en particulier les larves de coccinelles (la lutte biologique est très efficace !)
-Savon noir (un insecticide naturel), liquide vaisselle ou savon de Marseille dilués dans un pulvérisateur d’eau
-Purin d’ortie (engrais et traitement préventif)  ou de frondes de fougères
-Décoction d’ail ou d’absinthe
-Macération de feuille de rhubarbe ou faire macérer de tabac brun

pucerons
Crédits : Pixabay/Hans

Rappelons aussi d’éliminer les colonies de fourmis. Ces petits insectes collaborent avec les pucerons et les élevant pour prélever ensuite leur miellat. Si rien ne fonctionne sur vos plantations infestées et que vous ne savez plus comment lutter contre les colonies de pucerons, alors ce remède vous sauvera la mise pour vous !