in

Les 10 pires aliments qui vous mettent de mauvaise humeur

Crédits : iStock - Modif : ADGM

Notre alimentation a non seulement un effet direct sur notre santé, mais aussi un effet plus insidieux sur notre humeur. Et cela n’a rien d’étonnant ! En effet, notre ventre est notre “deuxième cerveau”. 90% de la sérotonine (ou hormone du bonheur) qui régule notre humeur vient directement de nos intestins. Or, certains aliments induisent une diminution du taux de sérotonine, ce qui peut vous mettre plus à fleur de peau. Ce dérèglement peut causer des troubles du sommeil, des troubles sexuels, une dépression ou encore de l’agressivité… Bref, mangez mal et cela se ressentira sur votre état mental et votre humeur ! Voici les aliments qui peuvent vous mettre de mauvaise humeur.

1) Le café

café
Crédits : Pixabay/Monfocus

Chez de nombreux Français, le café est une véritable addiction. Celui-ci nous aide à nous réveiller et nous donne un coup de boost en journée. Cependant, attention aux excès ! Si vous en consommez trop, cette boisson peut en effet avoir de nombreux effets secondaires. On sait déjà qu’elle peut rendre l’endormissement difficile et causer une augmentation de la tension artérielle. Cependant, elle peut aussi favoriser les difficultés de concentration et les sautes d’humeur. N’en buvez donc pas plus de 5 tasses par jour !

2) La malbouffe

Junk food hamburger
Crédits : Unijewels / Pixabay

La junk food consiste souvent en des mets hyper-caloriques. Or, les graisses trans de nos frites et burgers inhibent l’action des omega-3 dans l’organisme. En limitant le bon fonctionnement des bonnes graisses dans le corps, ces aliments finissent par causer une certaine mauvaise humeur. D’après une étude menée par le Centre médical de l’Université de Pittsburgh (États-Unis), on peut alors rapidement devenir plus agressif et pessimiste, voire dépressif. Mieux vaut donc limiter les acides gras trans autant que possible, notamment en réduisant votre consommation de malbouffe.

3) Les fritures

friture beignets huile fumée odeurs une
Crédits : iStock

Vous ne jurez que par les nuggets, les frites ou encore les nems ? Alors, sachez qu’ils ne sont pas seulement mauvais pour la ligne. Faire frire des aliments à très haute température peut en effet favoriser la mauvaise humeur. En effet, cela empêche la libération de certaines hormones liées au bien-être (sérotonine, endorphine…). Alors, même si vous vous sentez régalés et repus, donc heureux sur le moment après ce type de repas, cet effet ne dure pas !

4) Les bonbons

sucreries gourmandises bonbons
Crédits : Pixabay/Rawpixel

Les colorants artificiels dans les bonbons industriels permettent de leur donner de jolies couleurs. Néanmoins, le cocktail colorants et arômes a plutôt tendance à nous faire voir le monde en gris ! Les bonbons sont des aliments qui provoquent des baisses de moral, de la mauvaise humeur, des maux de tête, des insomnies ou encore des problèmes de concentration. Chez les enfants, cela augmente l’hyperactivité. C’est donc un plaisir sucré pas si innocent et doux qu’il n’y parait… À choisir, mieux vaut opter pour des bonbons artisanaux à base d’ingrédients d’origine naturelle et sans colorants.

5) Les biscuits apéritifs

chips
Crédits : Didgeman / Pixabay

Mauvaise nouvelle pour ceux qui adorent se retrouver autour d’un bon apéro ! Les chips, cacahuètes, pop-corn et autres biscuits apéro sont autant d’aliments qui favorisent la mauvaise humeur. On y retrouve par exemple du glutamate monosodique ou MGS (E621), un exhausteur de goût très commun dans les aliments transformés. Or, cet additif alimentaire chimique qui peut donner des maux de tête et une impression de fatigue. Par ailleurs, ces snacks très riches font aussi grimper en flèche notre glycémie et la font redescendre aussi vite. Ces variations ne sont pas sans causer un sentiment d’irritabilité.