in

17 aliments que vous pouvez consommer même s’ils sont “périmés”

3.9/5 - (99 votes)

Les dates limites de consommation ne sont pas toujours claires. Entre les produits à consommer de préférence avant telle date limite d’utilisation ou les produits alimentaires ayant une vraie date de péremption, on se mélange vite. Ce qu’on sait en revanche, c’est que jeter des produits fait mal au cœur. Et si certains produits périssables ne doivent en effet pas dépasser la date, celle-ci n’est souvent qu’indicative, car obligatoire. Alors, quels produits peuvent être gardés sans danger après la date limite pour éviter le gâchis ? Voici 17 exemples d’aliments périmés du quotidien que vous ne devez plus gaspiller à cause des dates.

Alors, si vous venez de manger un yaourt périmé de deux jours et vous vous imaginez déjà à l’article de la mort ou empoisonné et bon pour les urgences avec un troisième bras qui vous pousse sur l’abdomen, rassurez-vous ! Et dans le cas des oeufs, faites le test pour vous assurer de leur fraîcheur.

1) Le miel

miel
Crédits : iStock

Si vous le gardez bien fermé dans un endroit frais et sec, vous pouvez le garder toute votre vie ! Le vrai miel est en effet une denrée impérissable. La couleur ou la texture peuvent changer, mais cela ne présente aucun risque. Enfin sachez que si votre miel se cristallise vous pouvez placer le pot ouvert dans de l’eau chaude pour lui rendre sa texture d’antan !

2) Le riz

riz
Crédits : moritz320 / Pixabay

Le riz brun contient plus d’huile donc cela ne le concerne pas, mais les autres riz peuvent être gardés indéfiniment, pourvu que vous les mettiez dans un récipient hermétique dans un endroit frais et sec. Pour un sachet ouvert, vous pouvez aussi le placer sans problème au réfrigérateur ou au congélateur.

3) Le sucre

sucre en poudre
Crédits : Pixabay/WerbeFabrik

Le sucre ne présente aucun risque que les bactéries s’y développent. Pour peu que vous le gardiez dans un contenant bien hermétique, celui-ci gardera toute sa saveur et de durcira pas. Cela vaut aussi pour la farine et la fécule de maïs pour peu que vous les conserviez bien et à l’abri des mites alimentaires !

4) Le chocolat

tablette chocolat
Crédits : jackmac34 / Pixabay

Si vous découvrez une vilaine tablette périmée cachée au fond du placard et qui a réussi à échapper à vos mains gourmandes jusqu’à maintenant, vous pouvez la consommer quand même pour peu que la date limite ne soit pas dépassée de plus de deux ans. Vérifiez simplement qu’elle est en bon état !

5) Les yaourts périmés

yaourt
Crédits : iStock

À moins qu’ils ne contiennent des œufs, vous pouvez consommer vos yaourts périmés jusqu’à entre deux semaines et trois mois environ après la date de péremption. En réalité, la péremption dépendra surtout du type de yaourt. Vous pouvez néanmoins généralement manger un yaourt périmé de plusieurs semaines ou mois sans aucun danger pour votre santé. Ces denrées alimentaires restent délicieuses. En cas de doute, sachez que vous pouvez recycler vos yaourts périmés. Dans la fosse septique, en masque de beauté ou dans une recette cuite, les idées ne manquent pas pour en faire une bonne utilisation !

6) L’extrait de vanille

Bien conservé au sec et au frais, vous pouvez passer toute votre vie à ses côtés !

7) Le lait UHT

lait
Crédits : iStock

Étant stérilisé, vous pouvez en fait boire le lait UHT non ouvert jusqu’à deux mois après la date limite tant que la brique n’est pas gonflée et que l’odeur est normale. Il convient néanmoins de garder en tête qu’il contiendra moins de vitamines et de sels minéraux. Bref, pour une utilisation optimale, il vaut mieux le boire dans les temps. Cependant, si cela vous est impossible, vos briques restent encore consommables ! Passé les deux mois, pensez à recycler votre lait périmé pour ne pas le gaspiller. Vous pouvez en faire du fromage, soigner l’oïdium de vos plantes avec, entretenir vos cuirs au lait ou encore l’utiliser pour enlever les taches d’encre.

8) Les condiments et aliments en brique périmés

soupe citrouille
Crédits : Pixabay/CongerDesign

Qu’il s’agisse de sauce (moutarde, ketchup…), de cornichons, de cubes de bouillon, de sachets poudres pour soupes ou encore de veloutés sous la forme de briques, vous pouvez les consommer sans risque longtemps après la date limite. Vérifiez juste que leur conditionnement est en bon état et qu’ils ne sont pas ouverts. À l’ouverture, assurez-vous aussi de ne pas voir de moisissures. Bien sûr, ils peuvent perdre en goût au fil des années. Néanmoins, ils ne présenteront aucun danger.

9) Les pâtes

pâtes
Crédits : Pixabay/MelanieFhardy

Vous avez retrouvé un vieux paquet de pâtes oublié dans le placard ? À l’exception des pâtes fraîches, vous pouvez les garder à vie, et ce, même si la date de péremption est dépassée. Bref, vous pouvez vous régaler avec une bonne bolognaise sans que cela puisse présenter un danger. La plupart des aliments secs de ce type peuvent en effet être consommés sans risque peu après leur date de durabilité minimale.

10) Les boîtes de conserve

conserves ouvertes avec poissons fruits et légumes boîte de conserve
Crédits : iStock

Vous pouvez consommer sans problème une boîte périmée. Assurez-vous simplement que vos conserves ne présentent pas de rouille. En outre, si la conserve est bombée, abîmée ou présente des bosses ou accrocs, mieux vaut ne pas la consommer (et c’est vrai aussi pour une boîte dont la date n’est pas dépassée). Il y a en effet des risques de contamination par des germes ou de botulisme, l’étanchéité de la boîte n’étant plus garantie.

11) Lentilles et haricots secs

graines haricots fèves
Crédits : PxHere

De par leur sécheresse, le temps n’a pas de prise sur eux. Veillez simplement à conserver vos lentilles, fèves et haricots sec dans de bonnes conditions.

12) Le fromage

fromages à pâte dure emmental pour grignoter sans grossir
Crédits : PikRepo

Même moisi, vous pouvez le consommer sans problème. Tout dépend cependant du mode de préparation du fromage. En effet, un fromage au lait cru non pasteurisé ne sera plus comestible une fois périmé. En revanche, les autres seront toujours bons après la date fatidique. Vous pourrez encore les consommer environ jusqu’à une semaine après le dépassement de la date. Au besoin, retirez simplement les parties abîmées. Et puis il sera mieux dans votre estomac que dans votre frigo à partager sa bonne odeur…

13) Le beurre périmé

beurre
Crédits : iStock

Contrairement aux autres matières grasses, notamment les huiles végétales, le beurre contient aussi des protéines et d’eau qui réduisent donc sa durée de conservation et le rendent plus susceptible de rancir, notamment dans le cas du beurre cru qui va vite s’abîmer. Cependant, le sel est un excellent conservateur. De ce fait, votre beurre salé ou demi-sel se conservera très bien : jusqu’à un an après la date limite. Concernant le beurre doux, on peut généralement encore le consommer jusqu’à deux ou mois après le dépassement de la date pour peu qu’il beurre n’ait pas subi de rupture dans la chaîne du froid. Nous vous conseillons toutefois de le consommer vite et de vous assurer qu’il n’a pas une odeur aigre. Pensez à le goûter pour identifier un éventuel rancissement.

14) Le sel

sel rose de l'himalaya pour assaisonner ou calmer une migraine
Crédits : Pixabay/Pompi

Peu importe sa forme, le sel ne se périme pas, mais on peut être tentés de le jeter sous prétexte qu’il s’est solidifié ou aggloméré à cause de l’humidité. Pour préserver votre sel, gardez-le dans un endroit sec et frais, et vous n’aurez aucun désagrément à signaler. En outre, glissez-y quelques grains de riz pour absorber l’humidité et faire mentir les dates limites ! Aujourd’hui, il est interdit d’apposer une dlc sur les pots de sel. Néanmoins, si vous avez du vieux sel qui traîne dans un placard, ce sera sans risques pour votre santé.

15) Les surgelés

congélation produits congelés surgelés
Crédits : iStock

Les steaks peuvent être mangés dans les 9 mois qui suivent la date de péremption. Les autres surgelés (hors viande et poisson) peuvent être gardés indéfiniment même si le goût sera moins savoureux avec plus de mois au compteur. La température idéale pour une bonne conservation est de -18°C.

16) Le jambon et le saucisson

saucisson charcuterie
Crédits : Pixabay/MagicFairy

Vous pouvez les consommer jusqu’à 2 semaines après la date limite de consommation. Vérifiez simplement leur odeur et leur aspect (notamment leur couleur qui doit rester inchangée). Il est encore temps de faire une bonne raclette pour éviter un regrettable gaspillage alimentaire… Un sacrifice que vous ferez sans doute avec plaisir ! 😉

17) Les épices

épices
Crédits : iStock

Vous pouvez les consommer sans risque pendant des années. Ces atouts indéniables en cuisine peuvent être cuisinés encore longtemps, mais ils doivent être conservés dans un contenant hermétique bien fermé. Par contre, vous pourrez peut-être déplorer une saveur affadie par les années. À part ces qualités gustatives amoindries, vous ne prenez donc aucun risque pour la santé de votre famille.

Aliments périmés : comment savoir si on peut les consommer

Il faut avant tout faire preuve de bon sens et se fier à son odorat ainsi qu’à sa vision. Pour la plupart des produits frais, on pourra ainsi toujours consommer l’aliment pour peu qu’il ne sente pas mauvais et que son aspect reste normal. Au besoin, on peut s’assurer de bien le cuisiner pour éliminer les éventuelles bactéries. Pour les aliments longue conservation (plus de 90 jours), on peut généralement dépasser la date de plusieurs mois si l’emballage est en bon état (pas de trou, de rouille, de taches, etc.). Ils peuvent évidemment rancir, mais il y a peu de chances qu’ils vous rendent malades.

Les aliments périmés que l’on ne peut pas consommer après la date limite

Certains aliments comme les viandes (viande rouge et volaille), les poissons , les fruits de mer ou encore les jus non pasteurisés développent plus facilement des bactéries pathogènes (salmonelle, listeria ou encore escherichia coli). Or, ces mêmes bactéries n’ont généralement pas d’odeur, de couleur, ni de saveur. On ne peut ainsi pas facilement les détecter. Pour éviter les intoxications alimentaires, évitez donc de consommer ce type d’aliment. Et dans le cas des oeufs, testez leur fraîcheur avant de les consommer.