in

Voici 12 plantes médicinales à cultiver pour faire pousser votre pharmacie !

Crédits : iStock

Le goût des gens pour la phytothérapie (la médecine par les plantes) n’est pas nouveau. Les herbes et plantes médicinales sont utilisées depuis des siècles pour soigner tous les maux. Entendons-nous bien : les remèdes naturels ne remplacent pas le traitement du médecin. Toutefois, utiliser le pouvoir des plantes médicinales à bon escient permet d’améliorer le quotidien et d’apaiser tous les petits bobos de la vie de tous les jours. Et c’est encore plus agréable quand il n’y a qu’à tendre la main pour récolter ce qu’il nous faut ! Aussi, au lieu de foncer en pharmacie ou en herboristerie, découvrez toutes les plantes médicinales faciles à cultiver que vous devriez inviter en pot chez vous ou dans votre jardin. Avec un petit coin de jardin médicinal, on fait pousser sa propre pharmacie !

1) L’aloe vera, le top des plantes médicinales à cultiver

aloe vera peau
Crédits : iStock

Le gel de l’aloe vera est très prisé pour son pouvoir hydratant sur la peau et les cheveux. Toutefois, ces vertus médicinales sont multiples et souvent méconnues ! De l’apaisement des coups de soleil au soulagement des piqûres d’insectes en passant par la cicatrisation des brûlures légères, son utilisation par voie externe est sans limites. On peut cependant aussi l’utiliser par voie interne. En ingestion, il aide à réduire les troubles digestifs (constipation, flatulences et ballonnements). Il participe aussi à la régulation du taux de glycémie.

2) La lavande, iconique pour de bonnes raisons

Lavande infusion
Crédits : Leah Kelley / Pexels

La lavande a bien plus à offrir qu’un simple parfum de Provence.  Antibactérienne, analgésique, anti-inflammatoire, antiseptique, apaisante et sédative, c’est le couteau suisse des plantes médicinales. Puissante, c’est une valeur sûre quand on ne sait pas trop quoi utiliser. En outre, c’est un grand classique. Si vous avez un espace limité et donc peu de place pour installer toutes les plantes que vous voulez, pensez au moins à elle. Sommeil perturbé, troubles digestifs, respiratoires ou cardiovasculaires, maux de tête, affections dermatologiques (acné, psoriasis, eczéma…), c’est bien simple : rien ne lui fait peur ! Et en plus, la cultiver va éloigner les moustiques, les mouches, etc.

3) La mélisse : la valeur sûre des plantes médicinales

thé glacé à base de mélisse
Crédits : Pixabay/Seagul

La mélisse officinale est une plante médicinale relaxante en cas de stress et amie de la sphère digestive. D’ailleurs, nos grands-mères connaissaient bien ses bienfaits pour les enfants en proie aux troubles digestifs ou à des états d’hyperexcitation. Toutefois, les adultes aiment aussi ses propriétés apaisantes sur les spasmes digestifs et les troubles divers entourant la digestion (gaz, etc.). En cas de période de nervosité, elle calme les états d’anxiété très rapidement. En plus, son odeur comme son goût sont appréciés de tous.

4) La menthe poivrée, le tout-terrain des plantes médicinales

infusion menthe
Crédits : Pixabay/CongerDesign

Certes, les jardiniers la redoutent un peu pour son côté très envahissant. Néanmoins, si vous la plantez en pot, la menthe poivrée vous sera utile tous les jours. En fin de repas, elle aide à mieux digérer et avoir meilleure haleine. Son pouvoir antispasmodique est en effet très efficace sur le tube digestif et elle permet stimuler les sécrétions biliaires et digestives aidant à la digestion. De quoi se sentir léger et soulagé après un gros repas ! Ses bienfaits s’étendent aussi aux maux de tête qui, comme avec son huile essentielle, ne font pas un pli avec elle !

5) Le basilic : aussi délicieux qu’utile

huile essentielle basilic
Crédits : iStock

On l’aime dans les salades de tomates, mais il est bien plus qu’une simple herbe aromatique ! Sur son CV, il affiche des compétences telles qu’un effet antispasmodique, stimulant, fébrifuge (contre la fièvre) ou même tonique digestif. Vous l’aurez compris : le basilic fait partie des meilleures plantes médicinales pour venir à bout des troubles digestifs : indigestion, ballonnement, nausées et vomissements, aigreurs d’estomac, etc. Il peut aussi aider à combattre la fatigue en stimulant vos capacités cognitives. Enfin, avec deux infusions par jour prises sur le long terme, vous pourrez réduire vos allergies saisonnières.

6) Le romarin

romarin
Crédits : Pexels

Dans les plats ou en infusion, le romarin ne brille par que par sa saveur exquise. Il fait partie des plantes médicinales les plus conseillées en cas de crise de foie pour stimuler et accompagner l’activité hépatique, digestive et rénale (sans compter qu’il agit comme un véritable régulateur de lipides !). Excellent pour la digestion, il améliore aussi la circulation sanguine et chasse la fatigue. Comme le basilic, il va stimuler l’activité cérébrale, et notamment la mémoire.