in

Voici 7 choses étonnantes et insoupçonnées que vous pouvez composter

Crédits : Flickr/Timothy Krause
Voici 7 choses étonnantes et insoupçonnées que vous pouvez composter
noté 4.3 - 11 vote[s]

Le compost est de plus en plus tendance. Et si nous vous avions dernièrement proposé un article sur les choses que vous pouviez y mettre ou pas, nous n’avions abordé à aucun moment les choses étonnantes que vous pouvez composter… Et pourtant, il y a tout un tas de déchets insoupçonnés qui y ont leur place ! Voici quelques exemples auxquels vous n’aviez même pas pensé pour alléger encore plus vos sacs poubelle.

1) Les bouchons en liège

Si vous ne les utilisez pas au quotidien avec quelques astuces de recyclage sympas, glissez-les au compost ! Bien sûr, il faudra ici se méfier des imitations en plastique plus vraies que nature. Néanmoins, si vous avez des bouchons en vrai liège naturel, ils pourront tout à fait être ajoutés à votre compost. Veillez peut-être à le couper en morceaux pour faciliter sa décomposition. Quant au verre de la bouteille, direction le bac de recyclage bien sûr !

2) Les cotons-tiges et les boules de coton

Qui l’aurait cru ? La salle de bain gagnerait peut-être à avoir une petite corbeille dédiée au compostage à l’instar de la cuisine. En effet, on y retrouve de quelques petites choses étonnantes à composter comme vos cotons-tiges. Pour ce faire, il faut évidemment se tourner vers ceux qui sont sans plastique. Ça tombe bien : ils sont voués à disparaître ! Et si on évitera d’y mettre le fil dentaire, on pourra en revanche y glisser les boules de coton et les petits rouleaux de papier toilette coupés en morceau.

3) Les éponges végétales

Si vous avez décidé de faire pousser des éponges luffa dans le jardin, bonne nouvelle : elles peuvent y retourner sous la forme de compost ! D’ailleurs, toutes les éponges peuvent y finir leur vie en toute tranquillité, alors n’hésitez pas à remplacer vos éponges synthétiques sources de déchets réguliers pour ces alternatives.

compost
Crédits : Pixabay/Ben_Kerckx

4) Les vêtements en fibres 100% naturelles font aussi partie de ces choses étonnantes que vous pouvez composter

Quand un tissu est vieux, irrémédiablement taché ou abîmé, la tentation est grande de le jeter à défaut de pouvoir le sauver ou donner. Pourtant, on peut bien souvent en faire des chiffons pour le ménage ! Aussi, les tissus en fibres naturelles comme le lin, la soie, le coton ou la laine purs peuvent aussi être glissés dans le compost. Pour ce faire, il faut bien sûr les morceler soigneusement et retirer tous les ajouts plus synthétiques, métallisés ou en tout cas non compostables : zip, boutons, taches de produits chimiques ou de peinture, etc.

5) Les cheveux, les bouts d’ongles et les poils

Cela vous rend dingue de voir les touffes de poils que votre chat perd sur le canapé ou celles de votre chien qui trônent fièrement sur le tapis ? Peut-être trouverez-vous un peu de réconfort dans l’idée de pouvoir les jeter dans le compost ! Au passage, pensez à y glisser aussi vos cheveux quand vous nettoyez votre brosse ou les morceaux d’ongles. Et si vous coupez votre frange ou vos longueurs, pensez-y également. Ce n’est certes pas très ragoûtant, mais si c’est efficace…

6) La vieille nourriture de votre animal

Si des croquettes sont rassies après être restées bien trop longtemps dans un coin, elles pourront être mises au compost. Attention à bien les enfouir pour que votre boule de poils ne puisse pas les sentir… Un toutou un peu trop glouton qui fait un plongeon dans le compost ne fait pour autant pas partie de ces choses étonnantes que l’on peut composter ! 😉

7) Le contenu de votre sac d’aspirateur

Tout d’abord, sachez que certains sacs d’aspirateur sont eux-mêmes compostables. Alors, n’hésitez pas à regarder en quoi il est fait pour en avoir le cœur net ! Quant au contenu de l’aspirateur, ce sont le plus généralement des choses étonnantes à composter évoquées plus tôt comme les poils, les cheveux ou les ongles. Aussi, la saleté qu’on y retrouve comme la poussière ne sont pas incompatibles non plus avec le compost. Bien sûr, il faudra l’éviter si vous avez ramassé récemment des déchets non compostables comme du métal ou des matières plastifiées. Dans ce cas, ce sera direction la poubelle sans ménagement !

Source

Articles liés :

9 manières d’utiliser du papier journal intelligemment pour obtenir un beau jardin

Malin : 4 restes alimentaires à utiliser pour fertiliser la terre de son potager

6 astuces à réaliser avec les feuilles mortes qui jonchent votre jardin


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.