in

8 aliments qu’il ne faut pas manger quand on est fatigués

Crédits : iStock

On a tendance à penser que l’alimentation apporte de l’énergie. Toutefois, tous les aliments ne sont pas logés à la même enseigne. En demandant beaucoup d’énergie à l’organisme pour mener à bien les processus digestifs ou de par leur composition chimique, certains peuvent même plus fatiguer qu’autre chose. Si le repas n’est pas équilibré ou trop riche, le temps de digestion peut ainsi prendre plus de 24h, faisant subir à notre organisme un petit coup de mou au passage. Et c’est d’autant plus vrai dans le cadre d’un mode de vie très sédentaire où les troubles digestifs (ballonnements, inconfort, douleurs…) comme la fatigue peuvent alors être légion. Voici les aliments qu’il faut éviter de manger quand on est fatigués.

1) Le café, un faux ami anti-fatigue

café
Crédits : Pixabay/Alexas_Fotos

Certes, il a un effet coup de fouet sur l’instant. Toutefois, un coup de pompe s’ensuit à cause du fort pic de glycémie causé par le café (même noir et sans sucre). En stimulant les glandes surrénales, il va occasionner une forte fatigue. C’est la raison pour laquelle il faut se faire plaisir sans en abuser et éviter de préférence de consommer du café noir entre les repas.

Quelle alternative pour le remplacer ? Optez pour du rooïbos (thé rouge sans théine) ou de la tisane aux épices (cannelle ou gingembre) avec du citron pour avoir plus de tonus.

2) Les céréales raffinées, à limiter quand on est fatigués

céréales complètes
Crédits : iStock

Là où le pain complet affiche des céréales complètes riches en vitamines, minéraux, oligo-éléments et fibres alimentaires, le pain blanc perd quant à lui tout intérêt nutritionnel au moment même où l’on retire la cosse et le germe des céréales pour produire la farine qui le compose. En plus de ne plus apporter d’éléments nutritifs, il induit une grosse fatigue au moment de la digestion. Et cela vaut aussi pour les autres aliments à base de céréales (semoule, riz, pâtes…) desquels il vaut mieux se méfier quand on est fatigués.

Quelle alternative pour les remplacer ? Des aliments à base de céréales complètes ou semi-complètes bio seront plus nutritifs.

3) L’alcool

alcool boissons alcoolisées
Crédits : Pixabay/Engin_Akyurt

Consommé le soir, l’alcool n’aide pas à dormir et facilite au contraire les troubles du sommeil de par son effet excitant. Cela explique en partie pourquoi il figure dans cette liste d’aliments, le repos étant crucial quand on est fatigués. Toutefois, il faut aussi ajouter qu’il a pour effet de ralentir la digestion, ce qui va fatiguer l’organisme. Mieux vaut boire avec beaucoup de modération pour garder un minimum d’énergie !

4) Le sucre blanc

sucre en poudre
Crédits : Pixabay/WerbeFabrik

Vous avez le sentiment que quelques gâteaux, bonbons ou friandises vous redonnent un coup de boost en cas de grignotage dans la journée ? Pourtant, le sucre raffine n’apporte rien à l’organisme, si ce n’est de l’énergie perdue pour le digérer. Ce faux pourvoyeur d’énergie diminue le système immunitaire et a pour effet d’acidifier l’organisme qui doit puiser dans ses réserves de minéraux essentiels pour son bon fonctionnement. Cela épuise donc le corps d’autant que cela fait exploser la glycémie… qui redescend tout aussi vite avec un coup de mou à la clé. Ces alternances d’hypoglycémie et d’hyperglycémie finissent par gravement affecter le corps qui est sur les rotules.

Quelle alternative pour le remplacer ? Dans vos recettes, préférez utiliser du sucre complet qui apporte plus de vitamines et minéraux dans les recettes et gêne moins l’hygiène dentaire. Il existe aussi de nombreuses alternatives pour grignoter plus sainement.