in

Découvrez comment soigner vos plantes suivant leurs symptômes

4.9/5 - (8 votes)

7) Identifier un manque d’humidité chez vos plantes adorées

Les signes à repérer : 

-Le bout des feuilles brunit ou le pourtour des feuilles devient jaune
-Les boutons floraux se dessèchent et peuvent même tomber.

Plan d’attaque :

Cela se produit souvent en hiver, car l’air est plus sec à cause du chauffage. Dans ce cas, vous pouvez tout simplement brancher votre humidificateur d’air. Ce sera aussi bénéfique pour vous que pour vos plantes ! À défaut d’humidificateur, vous pouvez aussi brumiser de l’eau sur leur feuillage.

8) Des signes que la température de l’eau ne convient pas

Les signes à repérer : 

-Vous voyez de petites taches brun clair sur les feuilles

Plan d’attaque :

Nos plantes sont parfois incroyablement délicates et capricieuses. Vu qu’elles n’aiment pas les changements brusques de température, elles peuvent ne pas apprécier du tout une eau trop froide ou trop chaude. L’eau tiède est alors votre meilleure amie. De manière générale, bannissez l’eau froide pour les plantes tropicales. Elle peut tacher leur feuillage et ralentir leur développement.

arroser plante arrosage arrosoir
Crédits : iStock

9) Savoir si vos plantes ont besoin de fertilisant

Les signes à repérer : 

-Les jeunes pousses sont visiblement faibles, plus petites et pâles que le reste de la plante (même si elles ne vont pas jusqu’à jaunir)
-Les fleurs sont quant à elles décolorées (si tant est que la plante réussit à fleurir !)
-Il s’agit d’un substrat artificiel et la plante n’a pas reçu de fertilisant pendant sa période de croissance.

Plan d’attaque :

Bien sûr, il va ici falloir apporter un peu d’engrais à votre plante, mais sans trop en faire. Suivez les quantités conseillées en jardinerie ou sur internet. Si la plante est vraiment mal en point, vous pouvez aussi envisager de la rempoter dans un pot plus grand et de renouveler son terreau. Cela lui fera le plus grand bien !

10) Comment savoir si on a eu la main trop lourde sur le fertilisant

Les signes à repérer : 

-Le végétal arrête sa croissance.
-Ses jeunes pousses sont déformées et/ou noircies.
-Les feuilles deviennent brunes et se mettent à tomber.
-Une croûte blanche se forme à la surface du sol ou du pot.

Plan d’attaque :

Bien sûr, il va falloir réduire et espacer l’ajout d’engrais pendant un temps. Rappelez-vous que point trop n’en faut ! Par ailleurs, lessivez le sol en l’arrosant abondamment à plusieurs reprises.

engrais
Crédits : iStock

11) Estimer s’il y a une accumulation de sel dans le substrat

Les signes à repérer : 

-La plante cesse de croître.
-Les feuilles brunissent et tombent.
-Le pourtour des feuilles larges et le bout des petites feuilles deviennent bruns.
-Une croûte blanche apparaît sur la surface du pot ou du sol.

Plan d’attaque :

Pensez à toujours laisser reposer l’eau pendant 24 heures avant de procéder à l’arrosage. Par ailleurs, brumisez les parties aériennes de la plante avec de l’eau plus souvent.

12) Comment savoir si je dois rempoter la plante dans un pot plus grand ?

Les signes à repérer : 

-Les nouvelles feuilles vous semblent plus petites.
-Quant aux plus vieilles, elles jaunissent et tombent.
-La plante semble comme flétrir entre deux arrosages.
-Et surtout, les racines commencent à déborder par les trous de drainage ou ressortir à la surface.

Plan d’attaque :

Si votre plante se sent à l’étroit, offrez-lui un pot plus large. Au moment de “l’adopter”, renseignez-vous aussi sur la fréquence de rempotage. Certaines plantes sont à rempoter chaque année, tous les deux ans ou de manière plus espacée.

Julie Vera, rédactrice santé

Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.