in

Comment nettoyer le filtre à particules de la voiture soi-même ?

Crédits : iStock
5/5 - (2 votes)

Saviez-vous que vous pouviez nettoyer vous-mêmes votre filtre à particules (dit FAP) sans avoir à passer chez le garagiste ? En effet, les pannes liées à cette pièce moteur sont très fréquentes du côté des véhicules diesel. C’est la raison pour laquelle un bon entretien est essentiel. Cela évite ainsi d’avoir à payer entre 1500 et 4000 € au garage en cas de remplacement et de voir sa voiture immobilisée plusieurs jours si le nettoyage est une prestation réalisée chez un partenaire des ateliers où vous vous rendez habituellement. Dans cet article, nous faisons avec vous le point sur les bonnes et les mauvaises pratiques, et ce, quels que soient la marque et le modèle de votre véhicule (Peugeot 208, Renault Clio, Dacia Sandero, Citroën C3, etc.).

À quoi le filtre à particules sert-il ? Et pourquoi faut-il l’entretenir ?

Le filtre à particules a été inventé dans les années 70 pour répondre aux normes antipollution européennes. Ce n’est cependant que depuis 2011 et la norme européenne E5 que les véhicules à motorisation diesel doivent obligatoirement s’équiper d’un FAP pour baisser de 80% leurs émissions de particules. Concrètement, ce filtre situé en continuité de la ligne d’échappement permet de bloquer la suie et autres particules polluantes dans le moteur pour éviter leur dégagement par votre pot d’échappement. Cette mesure permet donc de réduire la pollution par les particules fines.

pot d'échappement pollution voiture
Crédits : iStock

Toutefois, comme tous les filtres, il est sujet à l’encrassage au fil du temps. Sur nos trajets, la température du moteur n’est en effet pas assez suffisante pour le décrasser. Il peut donc se boucher ou se colmater au fil du temps. On a donc tout intérêt à l’entretenir pour augmenter la durée de vie de son véhicule et éviter le remplacement de cette pièce, une réparation qui peut engendrer des coûts élevés. Cela permet aussi de moins redouter le contrôle technique ! De plus, les gaz d’échappement passent plus rapidement à travers le filtre s’il est bien entretenu, ce qui permet de réduire un peu sa consommation de carburant.

Comment savoir s’il faut nettoyer son filtre à particules ?

Avant même que le voyant n’apparaisse sur le tableau de bord, certains signes ne trompent pas. Un FAP encrassé va par exemple se traduire par une perte de puissance inhabituelle, un fonctionnement en mode dégradé, ainsi qu’un moteur qui s’étouffe et qui a plus tendance à caler. Le véhicule se met à brouter ou consommer anormalement plus. Bien souvent, ces signes ne sont pas très graves, mais mieux vaut agir vite. Il ne faut pas attendre que la voiture se mette en mode sécurité ou que le voyant s’affiche, car vous ne pourrez alors plus rien faire…

voyant sur tableau de bord filtre à particules FAP
Voyant qui s’affiche sur le tableau de bord en cas de problème avec le FAP. Crédits : iStock

Comment nettoyer son filtre à particules sans passer par le garagiste ?

Vous aimez réaliser l’entretien de votre véhicule par vos propres moyens ? Il existe deux manières de nettoyer soi-même son FAP. La première méthode consiste à utiliser un nettoyant liquide FAP. Il s’agit d’un additif spécialisé à verser dans le réservoir de carburant au moment de faire le plein d’essence suivant la quantité conseillée par le constructeur. Le nettoyant FAP va alors permettre d’abaisser la limite de température de combustion des particules de suie pour aider à leur élimination. Ce nettoyant va aussi éliminer la suie présente dans le filtre pour le remettre à neuf. Le souci, c’est que ce type de produit est assez onéreux Or, il est tout à fait possible de nettoyer tout simplement son FAP… en roulant.

Comment nettoyer son FAP en roulant ?

Pour réaliser ce décrassage, il suffit d’augmenter le régime moteur jusqu’à 3000 tours/minutes sur environ dix kilomètres. Ensuite, prenez la route pour vous rendre sur une nationale ou une autoroute. Cela évitera ainsi les freinages et ralentissements qui pourraient interrompre le nettoyage. Ce faisant, la température du moteur va augmenter et calciner les suies grâce au principe de la régénération passive.

filtre à particules FAP voiture
Crédits : iStock

Deux erreurs à ne pas faire avec son FAP

Si le voyant FAP s’allume, cela signifie qu’il n’est plus possible pour vous de le décrasser sans l’aide d’un garagiste. Utiliser les techniques présentées risque en effet d’accélérer la panne et d’endommager votre voiture. Il faut alors absolument se rendre chez un professionnel rapidement pour qu’il effectue un bilan complet suivi d’une technique de régénération active ou un nettoyage complet.

Sachez en outre que le défapage (soit le fait de retirer son filtre à particules) est illégal, même sur les moteurs essence où le FAP n’est pas obligatoire.. Si les autorités s’en rendent compte, cela peut occasionner la mise en fourrière de votre véhicule. En outre, si le défapage est détecté au contrôle technique, vous êtes passible d’une amende qui peut aller jusqu’à 7 500 €.