in

Garagiste : 5 conseils pour alléger la facture

garagiste garage mécanicien
Crédits : iStock
Garagiste : 5 conseils pour alléger la facture
noté 5 - 3 votes

On voit de temps en temps le garagiste pour l’entretien de base de son véhicule (changement des pièces usées, vidange…), mais le rencontrer parce que l’on vient d’avoir un accident ou une panne, c’est autre chose. Outre l’énervement ou la frayeur que nous donne l’incident, on doit faire face au coût élevé des réparations et ça peut faire très mal à son budget ! Voici nos conseils pour limiter ces dépenses, notamment quand on ne peut pas les faire soi-même ou le demander à un proche.

1) Entretenez votre véhicule

Il faut bichonner sa voiture ! On la voit souvent comme un mode de déplacement permettant d’aller du point A au point B et on l’use jusqu’à la corde. N’attendez pas d’avoir des problèmes graves et prenez le temps de l’inspecter afin de bien vous en occuper. Regardez souvent les niveaux d’huile et de liquide de frein, contrôlez votre pot d’échappement ou le gonflement des pneus, vérifier que vos feux fonctionnent…

2) Comparez les garages

On est souvent pressé par l’urgence et l’on se tourne vers la facilité et la proximité alors que comparer différents garage prend peu de temps et peut vous faire économiser 76 € sur une facture annuelle moyenne de 288 €. Vous pouvez d’abord vérifier quels établissements sont agréés par votre assurance pour éviter de payer une avance sur les frais de réparation. Du reste, vous pouvez faire des comparaisons d’établissements ou de devis sur internet pour trouver les meilleurs. Ainsi, que vous cherchiez un garage à Rennes, Grenoble ou Metz, vous éviterez les mauvaises surprises, car les comparateurs vous donnent une idée du sérieux, de l’accueil et de la confiance à accorder aux garages.

3) Mettez au clair ce qui va être fait

Les établissements qui affichent clairement leurs prix comme le conseille l’arrêté du 3 décembre 1987 sont bien sûr toujours plus rassurants. En tout cas, pensez toujours à demander les tarifs qui vont être pratiqués et établissez un devis avec le garagiste : il vaudra comme un contrat pour l’engager à fournir une prestation sérieuse et il indiquera le prix que vous devriez débourser contrairement à l’ordre de réparation, que vous pouvez demander aussi pour établir avec le garage la nature exacte des réparations à effectuer, l’état du véhicule (en cas de rayure) et le délai d’immobilisation (sur lequel vous pourrez jouer pour obtenir une indemnisation forfaitaire ou un véhicule prêté), mais où les prix seront plus indicatifs. Une fois un devis établi, le garagiste devra obtenir votre accord oral ou écrit (mieux) pour toute prestation supplémentaire et vous pouvez demander à ce que ce soit fait pour aussi dans l’ordre de réparation.

voiture moteur réparations entretien
Crédits : BruceEmmerling / Pixabay

4) Occupez-vous de l’achat des pièces détachées

Si vous avez le temps, achetez en ligne vous-même les pièces détachées nécessaires aux réparations pour profiter de tarifs plus attractifs. Elles peuvent être neuves ou d’occasion (30 % moins chères que les neuves en moyenne).

5) Faites le tour des promos

Les garagistes sont également des commerçants qui peuvent être tôt ou tard amenés à faire des ponctuellement des réductions suivant la saison. Or, peu de gens le savent et en profitent ! Si votre véhicule a bientôt besoin de faire un tour en garage (pneus à changer, vidange…) prenez de l’avance et comparez les offres pour dénicher les plus intéressantes.

Source

Articles liés :

Voiture : Comment nettoyer ses tapis de sol efficacement ?

Un truc imparable à tester sur vos phares de voiture oxydés

10 astuces simples pour votre voiture en hiver