in

Aloe vera : 4 utilisations de ce gel qui vont sauver votre été

Crédits : iStock

Issue de la famille des cactus, cette plante succulente est riche en eau, en minéraux, en vitamines et en enzymes bénéfiques. Nourrissante et hydratante, apaisante et régénérante, cicatrisante et préventive face au vieillissement cutané, la pulpe d’aloe vera s’est rapidement invitée dans nos cosmétiques bio. Quand la peau tiraille et rougit, c’est un produit naturel tout simplement incontournable ! Et incontournable, l’aloe vera le sera encore plus cet été où les bienfaits de ses principes actifs sont particulièrement utiles. Voici quelques utilisations du gel d’aloe vera qui vous en feront un indispensable cet été. Cette ravissante plante ne vous quittera plus !

1) L’aloe vera contre les insectes et démangeaisons en été

moustiques piqûre
Crédits : iStock

On aimerait que la saison estivale ne soit synonyme que de soleil, cocktails frais, barbecues et baignades. Néanmoins, l’été ne serait pas l’été sans toutes les petites bêtes aux aguets, prêtes à nous piquer ! Contre les insectes piqueurs et plus particulièrement les moustiques indésirables, le gel d’aloe vera a heureusement un effet répulsif puissant. Il suffit de l’appliquer sur la peau pour repousser les moustiques tout en allant l’hydrater.

Anti-inflammatoire très efficace, le gel permettra aussi de traiter les piqûres de moustiques. Il suffira d’en masser une noisette pour apaiser la zone sujette aux démangeaisons. Et si cela ne suffit pas, ajoutez-y une goutte d’huile essentielle de lavande vraie pour compléter le remède.

2) Un produit idéal pour soulager les coups de soleil estivaux

glaçons aloe vera
Crédits : iStock

Thé noir, tomate, bicarbonate de soude, vinaigre de cidre… Les remèdes de grand-mère ne manquent pas en cas de coup de soleil. Néanmoins, le gel d’aloe vera compte parmi les plus versatiles à avoir en été. En effet, en cas de brûlure légère (comme ici en cas de coup de soleil), il va permettre de soulager et d’apaiser la peau grâce à ses propriétés cicatrisantes, anesthésiques, antiseptiques, anti-inflammatoires et régénérantes. En plus, il va empêcher la peau de peler en la gorgeant d’hydratation et constituera donc un excellent après-solaire. Appliquez-en simplement une couche généreuse sur la zone rougie. Pour apporter fraîcheur et apaisement à la peau, vous pouvez tout à fait en congeler quelques cubes dans un bac à glaçons.

Bonus : On peut aussi l’utiliser après le rasage pour apaiser le feu du rasoir.

3) Pour l’hydratation de la peau et des cheveux

aloe vera peau
Crédits : iStock

En été, la peau et les cheveux subissent de nombreuses agressions extérieures : vent, soleil, sable… Or, le gel d’aloe vera a un effet hydratant et adoucissant ainsi que très protecteur. Sur les cheveux, il laisse une fine pellicule protectrice qui permet de préserver hydratation naturelle des cheveux et de limiter les dégâts liés à l’environnement. Au retour de la plage, l’aloe vera permet aussi de réhydrater pour traverser l’été sans finir avec de la paille à la place des cheveux et des squames au lieu d’une peau douce !

4) L’aloe vera pour cicatriser tous les petits bobos de l’été

Appliquer de l'aloe vera sur une brûlure légère
Capture YouTube de la chaîne de BeautyHealthTravel

Coup de soleil, piqûre… vous l’aurez compris, ce gel n’a aucune pitié envers nos bobos de l’été. Avec les enfants qui sont toujours en extérieur et les longues randonnées, il faut avouer que les petites blessures ne se font pas rares. Or, après le lavage et l’application du désinfectant, on peut aussi tout à fait l’utiliser sur les égratignures et autres écorchures. Il permettra de calmer l’inflammation et apaiser la douleur. Au passage, son pouvoir antiseptique va assainir la plaie et accélérer sa guérison. Et si les ananas vous donnent des aphtes, sachez que le gel peut là aussi vous soulager.

Comment choisir le bon gel d’aloe vera ?

aloe vera
Crédits : Flickr/Frankieleon

Vous n’avez pas la main verte et donc pas l’envie de cultiver cette plante pour en extraire le gel ? Dans ce cas, il vous faudra sans doute l’acheter dans le commerce. Or, de nombreux produits à l’aloe vera utilisent de la sève lyophilisée et réduite en poudre. Sous cette forme, elle perd malheureusement de nombreuses propriétés. Si le premier ingrédient est l’eau, méfiance !

Pour ne pas vous faire avoir par le green washing, optez pour un gel bio aussi pur et naturel que possible. Un simple coup d’oeil vous assurera que le premier ingrédient est “aloe barbadensis leaf juice” ou “aloe vera natif”