in ,

Eau salée, chlore, soleil… 6 astuces pour protéger ses cheveux en été

Capture YouTube de la chaîne de Sarah Marie Nagel/Holistic Habits

La saison estivale est probablement celle que nos cheveux redoutent le plus. Entre le vent maritime, l’eau de mer salée, l’eau de la piscine gorgée de chlore et le soleil, il n’est fait aucun cadeau à nos cheveux. Ainsi, que l’on parte en vacances dans une destination ensoleillée ou que l’on habite dans une région où il fait chaud, on se pose toujours cette même question : comment protéger ses cheveux en été ? Pour ne pas les retrouver en mode “botte de paille” à la rentrée, il n’y a rien de plus précieux que ces quelques conseils. Avec des bons gestes et les bons soins capillaires naturels, grand-mère vous promet que tout va bien se passer ! Vous pourrez ainsi profiter de vos vacances sans craindre de vous retrouver avec du crin sans la moindre brillance à la place des cheveux.

1) Le henné en prévention pour garder de beaux cheveux souples

cheveux longs été
Capture YouTube de la chaîne de Sarah Marie Nagel/Holistic Habits

Pour profiter de l’été sans abîmer ses cheveux, vous pouvez renforcer votre fibre capillaire avec du henné (le henné neutre ne colore pas les cheveux). Comme les poudres ayurvédiques, il a un effet gainant et va former une couche protectrice autour du cheveu. Ainsi, le cheveu est fortifié et épaissi, ce qui lui permet d’être plus résistant pour affronter le soleil et la mer. En complément, coupez un peu vos pointes avant de partir. En effet, on le fait souvent à notre retour des vacances pour redonner un coup de frais à sa coupe. Néanmoins, le faire avant de partir va permettre de commencer l’été sur de bonnes bases et de ne pas empirer une situation déjà critique au niveau de vos pointes fourchues. Aussi, limitez les appareils chauffants même s’ils abîment moins les cheveux si vous les utilisez bien !

2) On mise sur les bons accessoires pour protéger ses cheveux en été

protéger ses cheveux en été avec un chapeau
Capture YouTube de la chaîne de Sarah Marie Nagel/Holistic Habits

Limiter l’exposition au soleil des cheveux est encore le meilleur moyen d’éviter ses méfaits sur la chevelure et le cuir chevelu. Pour ce faire, on n’hésite pas à ressortir ses plus beaux accessoires : chapeaux, casquettes, foulard et headband sont au programme. L’avantage plus particulier des chapeaux et casquettes, c’est qu’ils protègent aussi le visage, voire les épaules si le chapeau a de larges bords. Ainsi, il y a moins de risques de sécheresse et cela préserve leur vitalité !

3) Protéger ses cheveux du soleil avec de la crème solaire

crème solaire été
Capture YouTube de la chaîne de Sarah Marie Nagel/Holistic Habits

Aujourd’hui, on a beaucoup plus le réflexe de mettre de la crème solaire parce que l’on est plus éduqué sur la question. Il faut dire aussi que les nouvelles formules sont plus agréables (moins collantes, moins blanches, etc.). Malheureusement, on oublie quand même d’en mettre sur certaines zones pourtant très importantes qui risquent alors les coups de soleil, les squames et les rougeurs. Certaines parties du cuir chevelu sont alors soumises aux dommages liés au soleil et aux mélanomes. De fait, pensez aux zones exposées aux rayons du soleil que sont la naissance et la raie des cheveux. Ici, favorisez si possible un écran solaire physique.

Bon à savoir :

Si la question de la préservation des océans vous tient à cœur, choisissez la marque de votre solaire avec soin. En effet, certaines affichent des labels selon lesquels elles ne sont pas dangereuses pour les animaux marins (Avène, etc.), mais ce ne sont pas des logos officiels et on ne peut donc pas s’y fier. Optez plutôt pour du 100 % naturel et un produit qui ne porte pas préjudice aux coraux.

4) Pour protéger ses cheveux du chlore en été

cheveux piscine baignade chlore
Capture YouTube de la chaîne de Sarah Marie Nagel/Holistic Habits

Le chlore dans l’eau de la piscine a plusieurs effets néfastes sur les cheveux vu qu’il retire tout le sébum naturel qui protège le cuir chevelu. Du coup, cela abîme encore plus les cheveux, les rendant plus cassants, secs et fourchus. Heureusement, on peut les préserver avec une technique dont on vous avait déjà parlé : saturer les cheveux d’eau claire avant la baignade. En fait, le cheveu agit comme une éponge. De ce fait, un mouillage sous la douche ou avec une bouteille avant la baignade le rendra moins sensible à l’eau chlorée ou même salée. Ensuite, faites un bon lavage en rentrant et complétez avec un rinçage au vinaigre de cidre et aux plantes. Clarifiant, il retirera les résidus chimiques qui étouffent le cheveu.

5) Les bonnes habitudes pour protéger ses cheveux à la plage tout l’été

tresse pour protéger ses cheveux en été du vent du soleil et de l'eau
Capture YouTube de la chaîne de Sarah Marie Nagel/Holistic Habits

Certes, on aime l’effet “beachy” sur les cheveux. Néanmoins, l’excès d’eau salée va assécher la chevelure. Aussi, mieux vaut protéger les cheveux avant et après la baignade. Pour ce faire, nul besoin de foncer sur les produits chimiques du commerce. Remplacez ces produits capillaires par quelques gouttes d’huile végétale qui ne feront pas “frire” le cheveu contrairement à ce que l’on peut penser. Au contraire, certaines huiles végétales contiennent un filtre solaire naturel qui formera une couche protectrice anti-UV sur la chevelure ! Par exemple, c’est le cas de l’huile de jojoba, de sésame, karanja, tomate, framboise, germe de blé, burriti… Moins efficace en protection, l’huile de noix de coco peut néanmoins être associée aux autres huiles pour faciliter leur pénétration dans le cheveu et parfaire l’efficacité de votre huile protectrice.

Le truc en plus :

On complète ses efforts avec une coiffure protectrice comme une simple tresse ou un chignon. En plus, cela va empêcher l’apparition de gros nœuds qui cassent le cheveu encore plus. L’eau, les vagues et le vent laisseront vos longueurs en paix !

6) Quels soins utiliser pour réparer ses cheveux agressés ?

Capture YouTube de la chaîne de Sarah Marie Nagel/Holistic Habits
  • Optez pour un shampoing plus doux que votre shampoing habituel, surtout si les baignades sont quotidiennes. Si vous êtes adepte du no poo et des poudres, le shikaikai et le sidr sont de bonnes options. Ce dernier va apaiser et calmer les cheveux sujets aux démangeaisons à cause du chlore et fait briller les cheveux.
  • Vous pouvez aussi appliquer une bonne dose d’après-shampoing pour chasser les nœuds et redonner toute sa souplesse aux cheveux.
  • Puis brossez vos cheveux avec une bonne brosse, si possible lorsqu’ils ont séché. Sinon, utilisez une brosse spéciale pour le brossage des cheveux mouillés ou cheveux humides et allez-y en douceur. Prenez bien votre temps ! En tout cas, ne les brossez jamais quand ils sont saturés d’eau salée, car c’est le moment où ils sont le plus fragiles…
  • Du reste, le gel d’aloe vera peut être appliqué à tout moment de la journée pour hydrater les longueurs et les pointes. C’est un super soin sans rinçage réparateur !
  • Enfin, si les cheveux sont très fatigués et ternes faites un masque ultra-nourrissant ou un bain d’huile pendant au moins 1 h avant le shampoing pour les réparer. Ici, vous avez le choix des armes : beurre de karité ou de mangue, huile de coco, huile d’argan, huile d’avocat, huile de ricin… Pour laisser des cheveux doux, soyeux et brillants, ajoutez 2 à 3 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang à votre masque. C’est la meilleure amie aromatique des cheveux abîmés !

Les astuces dans cette magnifique vidéo en anglais de Sarah Marie Nagel (HolisticHabits) :

Articles liés :

Été : Un spray pour aider vos cheveux à survivre et rester sublimes

Été : 5 gestes simples pour avoir des aisselles parfaites

5 smoothies qui boostent la mélanine et donc… le bronzage !