in ,

8 idées reçues pas très malignes sur la crème solaire et le soleil

Crédits : iStock
8 idées reçues pas très malignes sur la crème solaire et le soleil
noté 4.2 - 10 votes

La crème solaire est notre grande alliée de l’été et elle est indispensable couplée à de bonnes lunettes de soleil et un joli chapeau. Les gens sont de plus en plus éduqués sur la question des dommages solaires et sont moins tentés de s’en passer, mais les idées reçues persistent ! Voici quelques mythes qu’il faut définitivement oublier pour prévenir toujours plus les méfaits du soleil.

Idée reçue 1 : On n’attrape pas de coup de soleil s’il y a des nuages, de l’ombre ou de l’eau.

Crédits : Pixabay/RdBaker

Cette croyance est aussi fausse que dangereuse ! Ces éléments n’arrêtent aucunement les rayons UV et à cause de l’effet frais qu’ils procurent, on se méfie encore moins et donc on s’expose encore plus longtemps, ce qui nuit grandement à la peau.

Idée reçue 2 : Je peux avoir un coup de soleil même caché derrière une vitre.

Crédits : Unsplash/Alexandre Chambon

En fait, le verre permet de stopper les UVB qui en sont à l’origine ! Par contre les UVA continuent de passer et ce sont eux qui sont à l’origine du vieillissement de la peau. En plus, cela ne prévient pas les cancers de la peau.

Idée reçue 3 : Heureusement, mon coup de soleil se transformera en bronzage.

Crédits : iStock

Si vous bronzez sans coup de soleil, le bronzage sera plus durable et bien plus beau ! En fait, le coup de soleil brûle la peau et crée une pigmentation qui va disparaître très rapidement lorsque la peau va desquamer. Notez que si votre peau pèle, il faut éviter de la gommer pour ne pas plus l’affiner et la protéger et l’hydrater encore plus vu qu’elle est encore plus fine.

Idée reçue 4 : Pour ne rien risquer, il suffit d’opter pour un indice élevé.

Crédits : iStock

Certes, l’indice élevé est une bonne source de protection, mais il faut pour cela bien l’appliquer ! Cela signifie qu’il faut non seulement appliquer la juste dose (l’équivalent d’une balle de ping-pong pour un adulte), mais aussi en remettre après avoir beaucoup transpiré ou la baignade. Notez aussi qu’après deux heures sur la peau, la protection ne fait plus effet. Il faut donc bien penser à la renouveler.

Idées reçue 5 : Le maquillage me protège du soleil.

Capture vidéo tirée de la chaîne YouTube de Wayne Goss

Les produits de maquillage ne vous protègent pas du tout des UV même s’ils incluent une protection solaire. La protection solaire dans le maquillage n’est qu’un argument marketing, car pour profiter des effets protecteurs de votre fond de teint par exemple, il faudrait en appliquer au moins 1 ml sur le visage… une quantité énorme qui permettrait aisément de couvrir plusieurs visages ! Preuve en est avec le maquilleur professionnel Wayne Goss qui l’explique dans l’une de ces vidéos en appliquant la couche de fond de teint évoquée… effet Ripolin assuré ! En plus, on réapplique rarement ces produits dans la journée alors qu’une crème solaire se réapplique toutes les deux heures.

Idée reçue 6 : Il me reste de la crème solaire de l’été dernier, je peux l’utiliser sans crainte.

Crédits : chezbeate / Pixabay

Même si le flacon indique que vous pouvez garder la crème douze mois, une crème solaire ne se garde jamais plus de six mois si vous voulez avoir la garantie que les filtres solaires seront toujours aussi efficaces. Avec le temps et la chaleur, le produit se détériore en effet très rapidement. Pour ne pas gâcher, vous pouvez néanmoins facilement la recycler !

Idée reçue 7 : J’ai la peau mate ou je suis bien bronzée, donc je ne risque rien !

Crédits : Pexels/Bruce Mars

Les peaux mates ne sont pas à l’abri des dommages solaires même s’il leur faut un rayonnement plus fort et une exposition plus prolongée que pour une peau claire pour en ressentir les effets et avoir des coups de soleil. En plus, le bronzage ne protège que très faiblement des UV, mais vu que les gens ne le savent pas, ils font moins attention à la fin des vacances, ce qui explique pourquoi ils attrapent souvent des coups de soleil quand les congés arrivent à leur terme. Pour les mêmes raisons, il faut arrêter définitivement de croire que faire des UV protège du soleil : c’est complètement faux et dangereux pour la peau !

Idée reçue 8 : Si le coup de soleil ne se voit pas, il n’est pas  grave.

Crédits : iStock

Tout d’abord, un coup de soleil peut parfois devenir visible après quelques heures et même si on ne le voit pas tout de suite, la sensation de chaleur caractéristique est quant à elle tout de suite bien là ! Et même si le coup de soleil ne se voit pas ou peu, cela reste une brûlure de l’épiderme avec tous les effets néfastes associés et des dégâts sur le derme qui durent encore bien après. En plus, avec le temps, la capacité de la peau à se réparer face aux UV s’épuise, ce qui laisse la place aux lésions précancéreuses et aux mélanomes.

Source

Articles liés :

Les endroits où vous devriez mettre de la crème solaire mais que vous oubliez sûrement

4 astuces avec de la crème solaire

2 recettes super simples pour fabriquer vous-même votre crème solaire