10 objets à retirer immédiatement de votre chambre pour mieux dormir

objets à bannir de la chambre pour mieux dormir
Crédits : iStock - Modif : ADGM
3.2/5 - (6 votes)

Réveils nocturnes, insomnie… Beaucoup de Français souffrent de troubles du sommeil. Bien souvent, ils se tournent alors rapidement vers une solution médicamenteuse. Pourtant, outre les somnifères, il existe de nombreuses manières de retrouver un sommeil de qualité. Par exemple, adopter des habitudes plus saines et un rituel bien rodé avec des horaires fixes peut déjà aider à mieux dormir. On peut également retrouver un sommeil réparateur grâce à des remèdes naturels (tisanes de plantes, huiles essentielles, méditation…). Mises bout à bout, toutes ces pratiques aident déjà à bien dormir. Néanmoins, un autre élément souvent oublié peut aussi faire la différence : la décoration et les objets présents dans la chambre à coucher.

En effet, sans que l’on s’en rende compte, de nombreux objets peuvent perturber directement le sommeil et nous empêcher de dormir sereinement. S’il vous fallait un signe pour ranger et réaménager légèrement votre havre de paix, le voici ! Découvrez comment transformer votre chambre en endroit calme, reposant et dédié à 100 % au repos.

Les objets à enlever de sa chambre pour retrouver le sommeil

1) La télévision

regarder la télévision au lit
Crédits : iStock

L’idée que la télévision puisse chambouler notre sommeil en étonnera plus d’un. En effet, nombreux sont ceux qui s’endorment pendant le visionnage et surtout qui utilisent les programmes télévisuels pour se détendre et laisser la fatigue venir. Cependant, nos écrans nous exposent à la lumière bleue, connue pour perturber nos cycles de sommeil. Par ailleurs, cette distraction risque de vous garder éveillés plus tard que prévu et d’avoir un effet excitant et nocif plus que reposant. En effet, cela produit entre autres de la dopamine, une substance qui stimule l’état d’éveil. Ainsi, si vous somnolez devant Netflix, c’est que votre corps est déjà prêt à se laisser aller dans les bras de Morphée : nul besoin de lutter et de résister !

2) Plus globalement, attention aux appareils électroniques dans la chambre

téléphone portable au lit objets à bannir de la chambre à coucher
Crédits : iStock

La lumière bleue des appareils électroniques empêche notre corps de produire correctement de la mélatonine, l’hormone du sommeil. Ils sont aussi stimulants et la tentation est grande de jeter un oeil à l’ordinateur, la tablette ou encore le téléphone portable. On pense que cela nous “détend”, mais cela ne fait en réalité que nous empêcher de dormir en gardant notre esprit en état d’alerte. Enfin, entre les diodes et les notifications, ils ont en plus tendance à libérer beaucoup de lumière qui peut mine de rien aussi perturber le sommeil. Cela maintient en effet le cerveau en état d’éveil, car il associe la lumière à la journée. Mieux vaut donc éloigner les écrans en tout genre de la chambre pour retrouver un sommeil serein.

3) Le désordre, pas le bienvenu dans une chambre propice au sommeil

chambre bazar désordre vêtements et objets partout incidence sur le sommeil empêchent de dormir
Crédits : iStock

Les piles de vêtements abandonnées sur une chaise, les chaussures qui jonchent le sol, les piles de livres jamais ouverts aux quatre coins de la chambre… Il est prouvé que le désordre dans la chambre a un impact négatif direct sur la qualité de sommeil. En effet, lorsque notre cerveau traite les informations liées à son environnement, il assimile inconsciemment le bazar comme une tâche inaccomplie et une distraction. La Fondation Nationale du Sommeil américaine estime même qu’une chambre ordonnée est un prérequis pour un sommeil de qualité et serein. Il est donc temps de faire place nette. Retirez les mouchoirs, médicaments ou boucles d’oreilles sur la table de nuit, et trouvez un espace de rangement bien défini pour chaque objet. En finir avec ce dépotoir, et retrouver une chambre plus organisée et minimaliste vous aidera à vous relaxer !

4) Un matelas qui a fait son temps

matelas mal au dos cou épaules au réveil
Crédits : iStock

Un matelas se change environ tous les sept à dix ans. Cependant, vu qu’il s’agit d’un achat qui pèse lourd dans le budget et que l’on y pense peu, on a tendance à oublier de le remplacer. Heureusement, un matelas trop vieux est très facile à identifier. En effet, en plus des signes évidents d’usure, on finit par sentir que l’on ne dort plus aussi bien qu’avant. Les mouvements de notre partenaire se font plus insupportables, on sent que le maintien n’est plus aussi bon à cause de douleurs qui apparaissent la nuit et nos allergies aux acariens sont incontrôlables. Il peut arriver aussi que l’on ait pris ou perdu beaucoup de poids. Or, qui dit “nouvelle morphologie” dit aussi “nouveau matelas plus adapté”.

Par ailleurs, ce changement de matelas est également l’occasion de se séparer (ou de recycler) la literie et des draps irrémédiablement tachés ou trop usés.

5) Les horloges, des objets à éviter dans la chambre

réveil matin
Crédits : congerdesign / Pixabay

Gare aux horloges bruyantes dont le tic-tac incessant peut l’air de rien venir troubler votre nuit de sommeil ! En outre, si vous faites partie de ces personnes qui ont du mal à dormir et qui ne peuvent pas s’empêcher de vérifier l’heure tout le temps pour savoir combien d’heures il reste avant le réveil, cela risque de vous réveiller et d’augmenter votre anxiété. Pour ne pas avoir ce problème, préférez des horloges qui ne font aucun bruit et n’émettent aucune lumière. Vous pouvez aussi laisser le téléphone à l’autre bout de la chambre, par exemple sur la commode ou dans une pièce voisine en vous assurant que vous pouvez toujours l’entendre. Il est ici possible de le mettre dans un verre ou un gobelet pour amplifier la sonnerie si le son n’est pas assez fort.

6) La nourriture dans la chambre à coucher

nourriture manger au lit petit-déjeuner tartines avec chocolat
Crédits : iStock

Outre les miettes qui risquent de vous piquer pendant la nuit, la nourriture peut perturber fortement votre expérience nocturne. En effet, il est très important de ne pas manger dans les trois heures qui précèdent le sommeil, car les processus digestifs peuvent tenir le corps en éveil et favoriser les sensations inconfortables. Assurez-vous donc de manger un repas léger le soir et de laisser la nourriture hors de la chambre où elle n’a pas sa place.

7) Des plantes trop odorantes ou à profusion

femme plantes chambre à coucher
Crédits : iStock

Grâce à leurs propriétés relaxantes ou leur capacité à purifier l’air, certaines plantes nous aident à mieux dormir et moins ronfler. Néanmoins, attention de ne pas installer dans votre chambre des variétés trop odorantes dont l’effet aromatique risque de vous provoquer des maux de tête ainsi que de vous incommoder à la longue, transformant cette belle décoration végétale en fausse bonne idée. Par ailleurs, toujours pour garder un espace aéré et bien rangé, attention à l’overdose de plantes, pas très reposante pour votre esprit la nuit.

8) La paperasse, parmi les choses à ranger ailleurs

paperasse documents administratifs travail dans la chambre sur le lit télétravail
Crédits : iStock

Par commodité, il n’est pas rare d’installer un espace bureau dans sa chambre. Néanmoins, attention de ne pas laisser traîner des rapports professionnels, des factures ou encore des documents administratifs ! En effet, vous pourriez être tentés d’y jeter un œil et cela risque de vous faire ressentir du stress, surtout si ces papiers vous rappellent un compte-rendu non terminé ou une amende que vous devez payer. Si vous n’avez aucun autre espace que la chambre pour le rangement de la paperasse et des documents professionnels, veillez au moins à ce que tout cela soit hors de votre vue au maximum pour trouver le sommeil en paix sans ces rappels constants d’obligations du quotidien.

9) Les appareils et équipements de sport, des objets à ranger ailleurs que dans la chambre

Vélo elliptique équipement et objets sportifs dans la chambre poids tapis de sport exercices physiques à la maison entraînement
Crédits : iStock

Vélo elliptique, poids, élastique, rameur, tapis de yoga… il est toujours appréciable d’avoir ces équipements de sport chez soi quand on n’aime pas aller à la salle ou que l’on ne peut pas s’y rendre autant qu’on le souhaiterait. Toutefois, votre cerveau associe vos affaires de sport à l’exercice physique et donc rien de très reposant. Cette vision pourrait donc lui envoyer de mauvais signaux et vous tenir en éveil. Pour plus de détente, trouvez-leur donc un autre lieu de rangement.

10) Les décorations ou peintures criardes : pas pour la chambre

chambre jaune vif
Crédits : iStock

De la même manière qu’une profusion d’objets n’invite pas au repas, la présence d’une décoration criarde ou de couleurs vives sur les murs peut stimuler le  cerveau et le garder aussi éveillé qu’actif. Que ce soit pour le linge de maison, les coussins, les draps ou la peinture optez donc au maximum pour des couleurs adaptées telles que les couleurs dites “sédatives” : bleu gris, violet, vert olive, mauve, indigo, lilas, rose doux, etc. Privilégiez aussi les tons neutres, doux et chauds : blanc chaud, gris, beige, crème, ocre, miel ambré, terracotta… A contrario, évitez les teintes vives trop flashy : rouge, jaune canard, orange pop, fuchsia… pour permettre un bon repos. Enfin, préférez des peintures plus saines et respectueuses de la santé ainsi que de l’environnement, et évitez de tout peindre de la même couleur pour éviter un effet monochrome étouffant.

Voilà ! Vous connaissez les principaux objets à éviter dans une chambre. Voici d’autres conseils en complément pour bien dormir.

Attention avec vos animaux domestiques

On a beau les aimer comme des membres de la famille, il n’est pas toujours très propice au sommeil de se faire réveiller par un gros chien qui se retourne dans le lit ou par un chat qui miaule parce qu’il a faim ou qui pense que votre visage est un bon endroit pour s’asseoir à 4h du matin. Si vous sentez que vos animaux de compagnie risquent de perturber votre sommeil déjà difficile, mieux vaut les garder hors de la chambre, d’autant qu’ils peuvent majorer les symptômes de certaines allergies ou maladies, ce qui peut également gêner le sommeil. Bien sûr, s’ils vous apaisent et vous aident au contraire à bien dormir, continuez ainsi.

Ne mettez pas votre lit sous la fenêtre

Certes, cela permet de sentir l’air frais et cela donne l’impression de dormir à la belle étoile. Néanmoins, c’est déconseillé par les experts en Feng Shui qui estiment que les ouvertures doivent rester libres pour une meilleure circulation des bonnes ondes.

Enfin, assurez-vous de ne pas trop chauffer la pièce

Été comme hiver, une chambre trop chaude affectera très négativement la durée de votre sommeil profond. Pour aider votre corps à se réguler naturellement, ce qui favorisera la transition entre vos différentes phases de sommeil, attention donc à ne pas mettre trop de chauffage !


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.