in

Insomnie : 6 plantes pour bien dormir sans somnifères

Crédits : iStock
5/5 - (2 votes)

Vos journées sont rythmées par de gros épisodes de somnolence et vous rêvez d’une bonne nuit de sommeil ? Pourquoi dans ce cas ne pas vous en remettre aux remèdes naturels pour vous donner un petit coup de pouce et retrouver un sommeil de qualité. Et en la matière, il n’y a pas que les huiles essentielles pour mieux dormir ou les aliments riches en mélatonine ! Nos grands-mères connaissaient en effet très bien les bienfaits d’une bonne tisane. On peut donc tout à fait s’inspirer de la phytothérapie pour bien dormir en optant pour les bonnes infusions de plantes aux propriétés relaxantes, apaisantes, anxiolytiques et sédatives.

Elles permettront de combattre les insomnies en douceur et de réduire les différents troubles nocturnes qui vous réveillent en pleine nuit ou vous empêchent de sombrer dans les bras de Morphée une fois dans le lit. Elles sont en outre très utiles en cas de sevrage de somnifères et d’anxiolytiques et présentent l’avantage d’être sans accoutumance en plus d’avoir moins d’effets secondaires que les médicaments. Voici les meilleures plantes pour bien dormir à utiliser seules ou combinées pour encore plus d’efficacité.

1) Le houblon pour aider à l’endormissement

houblon parmi les plantes contre le stress
Crédits : Pixabay/Fynnarium

Malgré la fatigue, on peut avoir du mal à fermer l’œil ! Lorsque l’on rencontre des difficultés d’endormissement, les agents sédatifs présents dans les feuilles de houblon séchées tombent à pic. N’hésitez pas à vous en faire une infusion pour bénéficier des effets de ce remède naturel très efficace.

2) La valériane pour vaincre la nervosité et améliorer le sommeil

infusion valeriane
Crédits : Solstizia / iStock

Difficile de trouver le sommeil quand notre rythme cardiaque refuse de se calmer et que tous nos efforts pour faire baisser notre tension artérielle sont un échec. Quand l’anxiété et l’agitation nerveuse s’associent, les troubles du sommeil sont en effet assurés. Dans cette configuration, il ne faut pas hésiter à utiliser de la valériane en tisane à boire ou à ajouter dans le bain (100 g de racines séchées dans 2 litres d’eau à verser dans l’eau du bain). Cette plante incontournable pour les insomniaques favorise l’endormissement et améliore la qualité du sommeil tout en apportant ses bienfaits calmants et apaisants très réputés. On ne fait pas mieux pour dormir profondément !

3) Le pavot de Californie contre les réveils nocturnes

Eschscholzia californica pavot de californie
Crédits : Wikimedia Commons/Eugene Zelenko

De toutes les plantes présentées ici, l’eschscholzia ou pavot de Californie est sans doute celle qui viendra le plus en aide aux personnes qui souffrent de réveils nocturnes. C’est donc le choix idéal pour réussir à dormir d’une traite sans voir sa nuit entrecoupée de réveils inopinés. Cette plante présente en outre un autre avantage bien moins connu et pourtant précieux une fois la nuit tombée. Pendant la ménopause, elle permet en effet de réduire les bouffées de chaleur. Les femmes ménopausées peuvent ainsi passer des nuits plus calmes et agréables, ce qui est non négligeable.

4) La passiflore pour un sommeil plus réparateur

passiflore plante plantes sommeil déprime
Crédits : 2204574 / Pixabay

Parfois, on se réveille fatigués après une longue nuit, car le sommeil n’était au final pas très réparateur. Dans ce cas, on peut s’inspirer des Indiens d’Amérique qui avait recours à la passiflore, une jolie plante aux vertus calmantes et sédatives. En cas d’insomnie, elle va permettre de restaurer un sommeil réparateur tout en limitant la nervosité et les angoisses qui gardent l’esprit trop alerte.

5) La camomille et autres plantes contre le stress pour bien dormir

infusion camomille
Crédits : iStock

L’anxiété peut favoriser et aggraver fortement les insomnies. Notre tête n’arrive pas à se mettre en pause. Impossibles à calmer, les pensées stressantes nous accablent et l’on se sent trop nerveux pour se laisser aller au sommeil. En complément d’activités favorisant la relaxation (yoga, sophrologie, méditation, etc.), on peut sans souci s’essayer aux plantes. Pour les grands stressés qui ont du mal à se reposer sur leurs deux oreilles, la camomille est excellente. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît d’ailleurs ses effets pour soulager l’agitation nerveuse ainsi que les troubles du sommeil.

D’autres plantes permettent aussi de limiter le stress et aider à dormir :

-Le tilleul réduit l’anxiété et aide à l’endormissement grâce à son farnésol, un principe actif agissant comme des benzodiazépines.
-La lavande aide à diminuer les tensions et le stress pour une relaxation optimale
-La fleur d’oranger et le jasmin agissent comme la lavande en favorisant une relaxation optimale. Son goût est en outre très appréciable.
-Le lotier corniculé est quant à lui très efficace pour combattre les angoisses.
-Antispasmodique, sédative et calmante, l’aubépine est une autre plante pour apaiser les troubles du rythme cardiaque et réduire le stress tout en aidant à dormir.

6) La verveine et la mélisse pour bien dormir malgré des troubles digestifs

On y pense peu, mais les troubles digestifs peuvent très souvent occasionner des troubles du sommeil. Si vous pensez que cela vous affecte également, vous pouvez essayer l’infusion de verveine pour améliorer votre digestion, calmer vos spasmes et réduire vos douleurs intestinales. En plus d’apaiser vos maux de ventre, elle donne un sentiment de détente et de bien-être rapide. C’est une tisane digestive, antistress et sédative très agréable en bouche. Et sinon, comment ne pas mentionner la mélisse ? En plus de calmer les crampes et douleurs d’estomac, elle réduit le stress chez les grands anxieux pour moins ruminer au moment d’aller se coucher !

Cette liste de plantes pour bien dormir ne doit pas vous empêcher de manger léger le soir, d’éviter les excitants (caféine, alcool, sodas, etc.) et de bannir les écrans avant de dormir pour limiter votre exposition à la lumière bleue le soir, sans quoi les remèdes et médicaments utilisés pourraient moins bien fonctionner.  Et surtout, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin, pharmacien ou naturopathe pour vous accompagner dans votre utilisation de ces remèdes pour éviter les contre-indications.