in

Les meilleures huiles essentielles contre les douleurs

Crédits : iStock

Dès que vous avez une douleur, vous foncez dans votre armoire à pharmacie à la recherche d’un médicament (typiquement un anti-inflammatoire non stéroïdien comme l’ibuprofène) ? Et si vous trouviez une alternative naturelle très efficace ? L’aromathérapie offre en effet un large éventail d’huiles essentielles puissantes aux propriétés antalgiques ou anti-inflammatoires. Suivant leur utilisation, ces essences de grand-mère peuvent dénouer les tensions ou favoriser la guérison des douleurs de manière très efficace. Cependant, difficile de savoir par où commencer tant il en existe. En outre, une même huile essentielle offre parfois plusieurs principes actifs et bienfaits ! Pensant à tort que c’est trop compliqué, on se tourne alors vers les médicaments. Que vous soyez débutant ou passionné, découvrez les meilleures huiles essentielles à avoir en guise de remèdes naturels contre les douleurs.

1) L’huile essentielle amie des dents douloureuses

clous de girofle huile essentielle
Crédits : iStock

Que votre bouche soit sujette aux aphtes, aux caries, à la parodontite, aux abcès, à une rage de dents ou à une gingivite, c’est l’huile essentielle de clou de girofle qu’il vous faut ! En effet, elle contient de l’eugénol, une molécule calmante et anesthésiante qui va apaiser les douleurs dentaires. Pour ce faire, on peut en diluer un peu dans de l’eau ou de l’huile de coco pour l’utiliser en bain de bouche. En outre, vous pouvez la diluer dans une huile végétale. Ainsi, vous pourrez l’appliquer non seulement sur la dent douloureuse, mais aussi sur les zones soumises à des douleurs articulaires ou musculaires.

Bon à savoir : Par voie orale, cette huile permet aussi de combattre les infections virales, bactériennes ou parasitaires.

2) La fraîcheur incarnée parmi ces huiles essentielles contre les douleurs

huile essentielle menthe poivrée
Crédits : Pexels/Amber Faust

Comment aborder les huiles essentielles contre les douleurs sans mentionner l’huile essentielle de menthe poivrée ? Riche en menthol, cette huile offre un effet froid anesthésiant pour calmer les douleurs. Son pouvoir antalgique est particulièrement puissant en cas de maux de tête plus ou moins sévères (migraine, céphalée de tension…). Comment soulager la douleur qui vous prend la tête avec cette huile essentielle rafraîchissante ? Idéalement, il faudrait la diluer dans une huile végétale de votre choix. Ensuite, on l’applique au niveau des tempes, de la nuque ou de la naissance des cheveux suivant la provenance de la douleur. Par contre, veillez à la garder éloignée de vos yeux ! Elle peut aussi s’utiliser sur le corps en synergie avec l’une des huiles mentionnées plus bas.

3) Comme un air de Provence qui plane sur cette liste d’huiles essentielles anti-douleurs

huile essentielle de lavande
Crédits : iStock

L’huile essentielle de lavande vraie fait partie des huiles essentielles les plus polyvalentes pour faire face aux maux du quotidien, notamment les douleurs ! En effet, difficile de se douter que cette huile apaisante du système nerveux peut aussi apaiser le corps. Pourtant, elles est anti-inflammatoire, antispasmodique, décontractante et anti-douleur musculaire et cicatrisante. Elle peut donc calmer une contracture, une crampe, une douleur musculaire, une escarre, le feu du rasoir, les règles douloureuses et les spasmes abdominaux sans sourciller. Pour profiter de ses bienfaits musculaires et articulaires ou digestifs, diluez-la à 20 % dans une huile végétale. Ensuite, massez longuement la zone douloureuse.

4) L’eucalyptus, mais pas n’importe lequel

eucalyptus feuilles huile essentielle
Crédits : iStock

L’eucalyptus est une huile reconnue pour combattre les maux de l’hiver. Cependant, l’huile essentielle d’eucalyptus citronné est quant à elle reine dans la répulsion des moustiques et la diminution des douleurs. Cette essence est en effet riche en citronellal dont l’action cible les médiateurs de l’inflammation. Ses vertus anti-inflammatoires et antioxydantes agissent donc comme un antidouleur puissant sur les muscles et les articulations. Outre ces effets calmants, cette huile est aussi antibactérienne et mucolytique qui combat les infections ORL. Pour en profiter, prenez soin de la diluer avant une application locale par massage sur la zone concernée.

5) La douceur de l’anthémis parmi les huiles essentielles contre les douleurs

camomille huile essentielle
Crédits : iStock

Très doux visuellement et olfactivement, les petits boutons d’argent n’en restent pas moins redoutables de par leurs nombreuses propriétés. L’huile essentielle de camomille est en effet analgésique, antalgique, anti-inflammatoire, antiprurigineuse, antispasmodique, bactéricide et antiparasitaire. En outre, elle est aussi calmante pour le système digestif et c’est une décontractante musculaire efficace. Ces nombreuses vertus lui permettent de lutter contre l’arthrite, les tensions musculaires ou les douleurs de la ménopause comme les ecchymoses ou une entorse. Si la peau est irritée ou que vous souffrez de règles douloureuses et de rhumatismes, elle peut aussi vous être utile. Son seul bémol est qu’elle est un petit peu plus chère que certaines comparses citées ici ! Utilisez-la diluée dans une huile végétale en vue d’un massage.

6) La gaulthérie couchée, plus forte que l’aspirine !

huile essentielle application topique
Crédits : Flickr/Yourbestdigs

Cette huile contient 90% de salicylate de méthyle. Or, en contact avec la peau ou par voie orale, cette molécule devient de l’acide salicylique, le même métabolite actif principal que l’aspirine. D’ailleurs, l’acide salicylique de l’aspirine est une molécule pharmaceutique qui tient ses origines du saule blanc dont les vertus anti-inflammatoires sont prouvées. Autant dire que les plantes n’ont rien à apprendre des médicaments pour le coup ! Il est même établi que 1 ml de gaulthérie était plus fort qu’1,4 g d’aspirine. Diluée à 10% maximum dans une huile végétale, l’huile essentielle de gaulthérie est donc une alliée de taille contre les douleurs. Son action est particulièrement notable en cas de douleurs articulaires et musculaires sévères (arthrite, arthrose, claquage, tendinite, crampes, courbatures, contractures, déchirure, etc.).

Bon à savoir :

Avant d’utiliser des huiles essentielles contre les douleurs, renseignez-vous sur les précautions d’emploi et contre-indications. La plupart des essences sont en effet interdites aux femmes enceintes et allaitantes ou aux jeunes enfants. En outre, les médecines douces et l’automédication ne doivent jamais remplacer l’avis d’un professionnel de santé agréé (médecin, kinésithérapeute, ostéopathe…).

Articles liés :

5 huiles essentielles top à utiliser en cas de fibromyalgie

Saisons froides : Les 6 huiles essentielles indispensables à cette période

Huiles essentielles photosensibilisantes : tout savoir sur ce danger !