in

Automne : Les 6 huiles essentielles indispensables à cette période

Crédits : Pexels

On se dirige doucement vers l’hiver et ses températures basses, mais encore faut-il « survivre » à l’automne, une saison de transition qui ne se passe pas sans fatigue et morosité. Fort heureusement, les huiles essentielles arrivent toujours à point à la rescousse pour nous sauver de la grisaille. Voici les 6 huiles essentielles à mettre dans votre pharmacie en automne. Et en la matière, vous allez découvrir qu’il n’y a pas que les classiques (huile essentielle de lavande vraie ou aspic, huile essentielle de menthe poivrée, huile essentielle d’eucalyptus radiata, etc.). D’autres remèdes aromatiques méritent eux aussi d’être connus pour leurs molécules thérapeutiques puissantes. Ces essences n’auront pas leur pareil pour vous aider à faire face à la grisaille avec énergie. La fatigue, les maladies et autres maux saisonniers n’ont qu’à bien se tenir !

1) On combat la déprime et la maladie avec le ravintsara

Crédits : Joint Base Andrews

C’est une des meilleures huiles essentielles pour booster l’immunité et on la considère souvent comme la star des antiviraux, mais elle permet aussi de donner un coup de fouet au système nerveux central afin de rester positif… bref, c’est un véritable anti-déprime qui aide aussi à lutter contre le stress. Comment l’utiliser ? Diluez quelques gouttes dans du beurre de karité à appliquer sur la poitrine en cas d’infection virale ou de congestion. En cas de maux de gorge, versez quelques gouttes sur une compresse chaude que vous poserez sur votre cou. Vous pouvez aussi en frictionner une goutte sur le poignet pour combattre la fatigue ou l’utiliser en diffusion.

Bonus : C’est l’une des meilleures huiles pour combattre les boutons sur le visage (encore mieux que le tea tree ou arbre à thé) !

2) Plus de vitalité avec les huiles essentielles d’agrumes

Crédits : Flickr/Ohsarahrose

Ces huiles essentielles sont toutes relaxantes, antispasmodiques, antibactériennes et prometteuses pour faire face aux effets néfastes de la grisaille sur votre moral et votre tonus. L’huile essentielle de pamplemousse est un excellent antiseptique aérien qui permet de purifier l’air tout en gardant l’odeur fruitée tonifiante du pamplemousse. Diluée dans de l’huile végétale en massage, elle tonifie le système nerveux et aide à combattre le stress, la fatigue et les angoisses. Pensez aussi à prendre de l’extrait de pamplemousse dans de l’eau (en pharmacie) pour faire le plein d’énergie en complément.

L’huile essentielle d’orange douce est quant à elle excellente en diffusion. En effet, elle va favoriser un sommeil plus calme, combattre l’angoisse ou la dépression et pour ressentir plus de sérénité. Enfin, l’huile essentielle de citron est excellente contre les germes. Utilisée en début de journée, elle apporte du tonus pour combattre la fatigue intellectuelle et favoriser la mémoire et la concentration. Et en fin de journée, elle relaxe.

3) Sus au stress avec l’ylang-ylang

Crédits : Davidqr / Pixabay

En quête de soleil au cœur de l’automne ? Craquez pour l’huile essentielle d’ylang-ylang ! En effet, cette fleur exotique euphorisante antistress et anti-insomnie. Vous pouvez aussi bien l’utiliser en massage qu’en diffusion pour lutter contre le stress, les petites déprimes et l’angoisse. En en déposant une goutte sur une moitié de sucre avec une goutte de camomille allemande, vous aurez un bon remède à faire fondre doucement sous la langue. Elle est aussi excellente contre les cheveux abîmés par le froid et les frottements avec l’écharpe et le manteau !

4) Un système immunitaire de compétition avec l’huile essentielle de clou de girofle

Crédits : jill111 / Pixabay

On lui reconnait des propriétés désinfectantes et anesthésiantes utilisées par exemple en dentisterie (on l’avait évoqué dans notre article concernant les remèdes pour soulager une rage de dents). Mais ce qui nous intéresse en automne, c’est son pouvoir stimulant très puissant. Elle donne du tonus en cas de coup de fatigue et booste les défenses immunitaires, le système digestif et le système intestinal. C’est aussi un antibactérien à large spectre contre les infections diverses. Il faut toujours l’utiliser diluée, jamais pure, notamment en diffusion pour éviter les irritations.

5) Il n’y a pas de fatigue qui soit avec huile essentielle d’épinette noire

Crédits : iStock

Cette « herbe du diable » est utile contre la fatigue profonde, voire l’épuisement. Or, cela fait partie des maux les plus difficiles en automne contre lesquels les huiles essentielles sont toujours des remèdes plus qu’appréciés. Elle est donc parfaite pour son effet sur l’esprit, mais aussi le corps. Vous pouvez notamment la diluer dans de l’huile végétale afin de préparer une huile de massage à utiliser sur le bas du dos, au niveau des glandes surrénales dont on sait que c’est la zone où se cache notre stock d’énergie vitale. Utilisée chaque matin, elle favorise un organisme énergique et permet d’être concentré tout en ayant une meilleure mémoire. Pour ne rien gâcher, elle est aussi anti-inflammatoire (rhumatismes, tendinite…) et anti-infectieuse pour les voies respiratoires. Par contre, ne l’appliquez jamais pure sur la peau.

6) La fin des batteries à plat avec la sarriette des montagnes

Crédits : iStock

C’est l’une des cinq herbes de Provence et elle brille pour son pouvoir anti-fatigue revigorant et énergisant pour le physique et le mental en plus du fait qu’il s’agit d’un anti-infectieux majeur qui lutte par exemple efficacement contre les champignons et les parasites. Elle protège des virus respiratoires et digestifs variés qui sévissent en automne. Vous pouvez l’utiliser de bien des manières, mais l’utilisation la plus simple reste d’en déposer deux gouttes sur un mouchoir que vous humerez.

Rappelons que l’aromathérapie doit être utilisée en respectant les précautions d’emploi. Les huiles essentielles délivrent toutes leurs propriétés en automne si elles sont bien utilisées. Évitez leur utilisation pure par voie orale ou sans dilution dans des huiles végétales. Attention aussi aux enfants et aux femmes enceintes ou allaitantes. Enfin, vérifiez toujours que vous pouvez les utiliser en diffusion ou inhalation avant de les diluer dans de la vapeur d’eau. Toutes les huiles ne sont pas bonnes à utiliser dans le diffuseur !

Articles liés :

Sus à la déprime ! Passez un automne au top avec ces 6 Fleurs de Bach

27 astuces qui changent la vie pour faire face au froid

6 astuces à réaliser avec les feuilles mortes qui jonchent votre jardin