in

Huile essentielle d’eucalyptus : 8 remèdes contre les maux de l’hiver

Crédits : iStock

Si l’huile essentielle de ravintsara est l’une des meilleures huiles essentielles de l’automne/hiver, notamment parce qu’elle aide à prévenir la grippe, d’autres huiles essentielles font le bonheur des adeptes d’aromathérapie. C’est notamment le cas de l’huile essentielle d’eucalyptus radié (ou eucalyptus radiata) qui combat efficacement tous les maux et petits bobos de l’hiver. En effet, elle n’a pas son pareil pour prendre soin des bronches et des voies respiratoires. Ses propriétés antibactériennes, antivirales, expectorantes, décongestionnantes et anti-fièvre font qu’on peut difficilement s’en passer. En plus, elle stimule le système immunitaire et calme le nez qui coule. Néanmoins, comment peut-on l’utiliser ? Voici des remèdes naturels de grand-mère à base de cette huile qui combat courageusement le rhume, la grippe, l’angine et la rhinopharyngite ! 

Avant de passer aux remèdes, parlons des précautions d’emploi de l’huile essentielle d’eucalyptus radié

Cette huile peut être utilisée en diffusion pour désinfecter une pièce, en inhalation, par voie orale et en application cutanée. Malgré cette large palette d’utilisations, elle n’échappe par aux restrictions liées à utilisation des huiles essentielles.

Ainsi, rappelez-vous que l’huile d’eucalyptus  :

  • Ne s’utilise pas chez la femme allaitante ou chez la femme enceinte dans son premier trimestre de grossesse
  • Ne s’utilise pas sur les enfants de moins de 4 ans
  • Et ne se consomme pas par voie orale avant 7 ans
  • Peut irriter les voies respiratoires des personnes asthmatiques (notamment en diffusion trop longue dans l’air ambiant)
eucalyptus feuilles huile essentielle
Crédits : iStock

Place aux remèdes à base d’huile essentielle d’eucalyptus radié !

  • Désinfecter l’air d’une pièce contaminée (pièce à vivre, chambre d’un malade…)

Trois fois par jour, diffusez un mélange désinfectant pendant 10 minutes une pièce. Pour ce faire, glissez 10 gouttes d’HE d’eucalyptus radié et 10 autres de pin sylvestre dans le diffuseur.

  • Prévenir la grippe avec l’huile essentielle d’eucalyptus

Mélangez 3 ml d’HE d’eucalyptus radié, 5 ml d’HE de ravintsara et 2 ml d’HE de niaouli dans un flacon en verre coloré. En période d’épidémie, massez trois fois par jour votre ventre, thorax, haut du dos et sternum avec 5 gouttes de ce mélange maison.

  • Soulager les infections ORL bactériennes ou virales

Commencez par diluer 5 gouttes de cette essence dans 5 gouttes d’huile végétale de votre choix. Ensuite, frictionnez ce mélange le soir, au moment du coucher, sur votre dos, plexus solaire et nuque. Vous pouvez aussi concocter un baume décongestionnant maison avec cette huile !

  • Pour faire baisser la fièvre

3 à 4 fois par jour, prenez-en 2 gouttes dans une cuillère de miel ou un comprimé neutre.

Crédits : iStock
  • L’huile essentielle d’eucalyptus pour déboucher son nez

Tout d’abord, vous pouvez en respirer profondément 5 gouttes sur un mouchoir en papier. Sinon, pour un traitement de fond, faites bien chauffer un bol d’eau. Puis ajoutez-y vos gouttes et respirez le tout pendant 10 minutes.

  • Calmer un mal de gorge efficacement

Ici, il vous faudra diluer 2 gouttes d’eucalyptus et 2 de ravintasara sur un comprimé neutre ou une cuillère de miel. Ensuite, faites fondre le tout sous votre langue à raison de 3 fois par jour.

  • Apaiser une toux grasse avec l’huile essentielle d’eucalyptus

Un massage aux huiles essentielles permettra de calmer et apaiser votre toux grasse. À 2 gouttes d’huile végétale (huile d’amande douce…), ajoutez 1 goutte d’huile d’eucalyptus et une autre de lavande aspic. Utilisez ce mélange pour masser votre sternum et le haut de votre dos.

  • Contre une otite

Dès 4 ans, mettez 2 gouttes de cette huile pure autour du lobe de l’oreille. Continuez 3 fois par jour pendant 5 jours.

Quid des autres huiles essentielles d’eucalyptus ?

Crédits : Adam / Flickr

Comme pour l’huile essentielle de lavande, l’huile essentielle d’eucalyptus se présente sous différents types. Or, chaque eucalyptus présente des propriétés, utilisations et bienfaits différents. Voici comment utiliser les autres huiles essentielles d’eucalyptus cet hiver.

  • L’huile essentielle d’eucalyptus globulus

Cette huile anti-infectieuse, antiseptique respiratoire, expectorante (asséchante pulmonaire), mucolytique, anti-inflammatoire, antispasmodique et anti-catarrhale est une spécialiste de la sphère broncho-pulmonaire basse. Elle est donc idéale en cas de bronchite ou rhinopharyngite. Excellente diluée dans une huile pour masser son torse ou le haut du dos, elle est en revanche déconseillée en diffusion. En effet, elle peut souvent s’avérer irritante, notamment chez les plus sensibles.

  • L’huile essentielle d’eucalyptus citronné

Le froid et la pluie réveillent vos douleurs ? Alors, ce qu’il vous faut, c’est l’huile essentielle d’eucalyptus citronné ! En effet, on lui connaît un meilleur pouvoir répulsif sur les moustiques que la citronnelle. Cependant, ces applications ne s’arrêtent pas là. Anti-rhumatismale, antalgique, myorelaxante et anti-inflammatoire, elle soulage les tendinites, les rhumatismes, l’arthrite et l’arthrose. À utiliser en bonne dilution dans une huile végétale.

Articles liés :

Eucalyptus : 5 remèdes pour soigner vos maux de l’hiver

Les meilleures huiles essentielles contre la toux grasse ou sèche

Nez bouché : 17 remèdes à connaître pour le déboucher