in

Les meilleures huiles essentielles contre la toux grasse ou sèche

Crédits : iStock

En automne/hiver, rares sont ceux qui ne tombent pas malades. Pour la plupart, aux maux de gorge succède la toux à cause de nombre de maladies virales. Désagréable, la toux nous donne des irritations et nous réveille la nuit. Bref, elle compte parmi les symptômes les plus embêtants. Heureusement, les remèdes naturels ne manquent pas pour y faire face à l’instar des compresses au miel et des pastilles pour la gorge maison. Pour soigner la toux, grand-mère affectionne aussi particulièrement les huiles essentielles. Ne manquez pas les meilleures dans cet article pour décongestionner et apaiser votre gorge irritée !

Attention, aucun remède naturel ne saurait remplacer l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien. En cas de toux persistante et de maladie virale, ne tardez pas à consulter ! Le traitement médical permettra en effet une évacuation efficace des sécrétions qui vous encombrent.

Avant de passer aux huiles essentielles, comment ne plus confondre toux grasse et toux sèche ?

Crédits : iStock

Ces deux types de toux sont très différents. De fait, les traitements ne sont pas interchangeables et l’on ne traite pas l’une comme on traiterait l’autre. Pour offrir une réponse adaptée en fonction du type de toux, il faut donc savoir reconnaître de quelle toux vous souffrez.

La toux grasse est une toux dite productive. En effet, elle a pour but d’évacuer les sécrétions qui obstruent les bronches et voies respiratoires. Cette toux d’expectoration est donc très utile pour libérer les voies aériennes ! D’ailleurs, les sirops antitussifs vont alors permettre de fluidifier ces glaires épaisses et de favoriser leur expulsion. La toux sèche est quant à elle non productive, car seule une inflammation des tissus respiratoires en est à l’origine. Avec elle, on ne constate aucune sécrétion de mucus et elle s’autoalimente (plus on tousse, plus l’irritation est forte et cause de la toux). On utilise alors un sirop contre la toux apaisant qui agit sur le centre nerveux qui commande le réflexe de la toux.

Une huile essentielle de choix en cas de toux sèche

toux maux de gorge
Crédits : iStock

Contre la toux sèche, la meilleure huile essentielle est celle de cyprès. Ses propriétés antitussives et antispasmodiques en font une alliée de choix contre toutes les toux qui irritent. C’est notamment le cas de la trachéite ou encore de la rhinopharyngite. Par contre, faites attention de bien l’utiliser. En effet, elle ne peut pas être utilisée pour faire des inhalations. Seule une prise par voie orale est conseillée. Ainsi, comptez 1 goutte pour un enfant et 2 gouttes pour un adulte, le tout dans une cuillère de miel ou sur un comprimé neutre.

Précautions d’emploi : cette huile essentielle est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 7 ans et à toute personne souffrant d’un cancer hormono-dépendant.

Plusieurs huiles essentielles en cas de toux grasse

toux bronchite
Crédits : iStock
  • L’eucalyptus radié

Comme la plante dont il est issu, l’eucalyptus radié (ou eucalyptus radiata) est idéal en cas de pathologie ORL, notamment lorsqu’il y a sécrétion de mucus. Ainsi, il sera aussi utile contre votre toux grasse que contre votre nez encombré et bouché (sinusite, rhinopharyngite…). En effet, elle combine des propriétés anti-inflammatoires, antivirales, expectorantes et mucolytiques. Elle s’utilise par voie orale (1 goutte dans du miel ou sur un sucre) ou diluée en massage sur le thorax. Comptez ici 1 goutte d’eucalyptus, 1 d’huile essentielle d’arbre à thé ou tea tree (anti-infectieux) et 20 d’huile végétale de votre choix. En outre, ces deux huiles peuvent être utilisées quelques minutes en diffusion pour assainir la pièce à vivre ou la chambre du malade.

  • L’association myrte rouge et laurier noble en décongestionnant respiratoire

La première est un puissant anti-infectieux (antiviral et bactéricide pulmonaire), antispasmodique, expectorant et mucolytique. La deuxième partage les mêmes qualités tout en étant anti-inflammatoire. Ce duo d’huiles essentielles est donc la bête noire des affections respiratoires, notamment la toux. Pour ce faire, versez 30 gouttes de laurier noble et 50 de myrte rouge dans un flacon. Puis complétez avec une huile végétale de votre choix. Deux à trois fois par jour, massez-vous la poitrine avec ce mélange.

Précautions d’emploi : Aucune de ces huiles essentielles contre la toux ne convient aux femmes enceintes. De plus, si l’eucalyptus radié peut être utilisé dès 12 ans, il n’en va pas de même du laurier noble. En effet, ce dernier est réservé strictement aux adultes.

Articles liés :

Les 8 meilleures infusions pour calmer la toux et les maux de gorge

8 remèdes de grand-mère contre la toux

Toux : 8 astuces faciles pour soulager un bébé qui tousse