in

Grossesse : les remèdes naturels contre tous vos petits maux

Crédits : iStock

En général, on conseille à une femme enceinte de bien se reposer et surveiller son stress. Or, ce sont deux choses difficiles à faire quand la nausée, les troubles digestifs ou un sommeil haché se mêlent à la partie. En effet, les changements hormonaux s’accompagnent de nombreux problèmes de santé parfois très embêtants… Pour se soulager, il n’y a rien de mieux que les remèdes naturels de grand-mère, notamment les bonnes tisanes inspirées par la phytothérapie et les meilleurs produits naturels pour booster son système immunitaire ! Très douces, ces solutions naturelles vous aideront à passer une grossesse plus tranquille avec un soulagement très efficace.

1) Les remèdes naturels contre les brûlures d’estomac pendant la grossesse

remontées acides reflux brûlures d'estomac
Crédits : iStock

Malheureusement, près de la moitié des futures mamans font face aux reflux acides et aux brûlures d’estomac pendant la gestation. Et si surveiller sa consommation de café et de sucres rapides en plus d’arrêter le tabac et de manger dans le calme en prenant son temps sont autant de gestes qui peuvent aider, cela ne réglera pas forcément le problème. Tout d’abord, n’hésitez pas à dormir avec deux oreillers pour calmer les reflux. Aussi, si vous ne souffrez pas d’hypertension, consommez un bout de réglisse après le repas. En effet, c’est un anti-inflammatoire gastrique. Sinon, faites infuser pendant 10 minutes 1 cuillère à soupe d’un mélange de menthe douce, de mélisse et de fleurs de matricaire. Cette tisane des 3M est à consommer après le repas. Elle calmera aussi les ballonnements (évitez aussi les pois chiches, artichauts et crudités qui n’aident pas avec les gaz intestinaux). Enfin, prenez à chaque repas une gélule d’algue lithothamme contre l’acidité.

2) Les remèdes naturels contre les douleurs de grossesse

Crédits : iStock

Les femmes enceintes ressentent souvent des douleurs lombo-pelviennes. Généralement, consommer des infusions de feuilles de cassis pendant la journée et ajouter du curcuma aux vertus anti-inflammatoires dans ses plats sont des méthodes simples pour calmer et atténuer les douleurs. Aussi, vous pouvez faire un massage avec de l’huile d’arnica bio après avoir un peu chauffé les zones douloureuses avec un sèche-cheveux. Pour les grosses douleurs, vous pouvez exceptionnellement diluer deux gouttes d’huile essentielle de lavande vraie dans 1 cuillère à soupe d’huile d’arnica pour un massage plus calmant et puissant.

3) Les astuces de grand-mère contre les nausées

Crédits : iStock

Heureusement, les remèdes naturels pour les nausées de grossesse sont nombreux ! 5 granules d’Ipéca 9 CH peuvent être prises au rythme des envies de vomir. Très utiles, ces mêmes granules peuvent d’ailleurs aussi aider en cas d’hypersalivation, un problème inattendu, mais commun chez les femmes enceintes. Ici, 5 granules matin et soir d’Ipéca 9CH devraient aider, le tout couplé avec une infusion aux fleurs de lavande. Sinon, toujours contre les vomissements, associez de la poudre de racine de gingembre et de la poudre d’anis vert. C’est à consommer dans un yaourt ou une compote aux moments où vous vous sentez bien !

4) Une infusion contre les crampes, les hémorroïdes et les jambes lourdes

pieds gonflés enflés gonflements
Crédits : iStock

Contre ces trois problèmes communs, une solution : cette infusion bonne pour la circulation et drainante ! Préparez-la avec des doses égales de fleurs de bruyère, de vigne rouge, d’hamamélis et de bouleau. Ici, 1 cuillère à soupe dans 500 ml d’eau chaude à boire dans la journée changera tout. Et pour donner du goût à cette mixture fade, on peut ajouter de la verveine ou du jus de citron. Ensuite, on peut la coupler avec des solutions plus ciblées :

  • En cas de crampes, les meilleurs remèdes naturels sont une cure de magnésium matin et soir et une infusion de feuilles de cassis. En remède SOS, optez pour le gel à la silice est à masser directement sur la zone touchée.
  • Pour ce qui est des jambes lourdes, commencez par limiter le sel dans vos assiettes. Vous pouvez les soulager avec un gel à base de vigne rouge ou en les mettant en équerre contre un mur si vous le pouvez.
  • Et pour les crises d’hémorroïdes, prenez 1 cuillère à café deux fois par jour d’extrait de cyprès frais et faites un bain de siège au son de blé.

5) Les remèdes naturels contre les troubles urinaires de la grossesse

femme enceinte grossesse ventre
Crédits : Flickr/Abi Porter

Il vaut mieux agir en prévention de soucis gynécologiques ! Pour ce faire, bien boire est crucial. Aussi, consommer des canneberges brutes, dans une salade ou dans des produits laitiers permet de garder à distance les infections urinaires. Mais surtout, on aime favoriser son confort urinaire avec une infusion à base de quantités égales de fleurs de mauves et de bruyère ainsi que de feuille de busserole. Ici, comptez 20 g pour 1 L d’eau à boire dans la journée après 15 minutes d’infusion.

Par ailleurs, l’homéopathie peut aider les futures mères qui ont toujours envie de faire pipi ! Par exemple, 5 granules de Sépia 9CH trois fois par jour sont conseillées. En complément, musclez votre périnée en essayant d’arrêter d’uriner quand vous faites pipi pour faire travailler ces muscles.

6) Finissez-en avec la constipation

femme enceinte grossesse ventre
Crédits : Pixabay/StockSnap

C’est un mal que les femmes connaissent déjà bien et encore plus une fois enceintes ! Cela signifie qu’il faut soigner son alimentation, notamment en évitant les crudités et en favorisant les fruits et légumes cuits. En prévention, il est conseillé de consommer chaque jour 1 cuillère à soupe de pollen en pelote bio. Ce remède naturel à mâcher un peu le matin va prendre soin de votre transit tout en apportant des vitamines, acides aminés et protéine. Une fois que la constipation est là, il vous faut un laxatif doux. L’infusion de fleurs de mauve avec un morceau de sucre de manne fera ici la différence.

7) Contre les très communs troubles du sommeil

Crédits : pedroserapio / Pixabay

Les remèdes naturels peuvent ici aussi aider pendant la grossesse. En effet, de nombreuses plantes chassent à merveille les cauchemars, les réveils nocturnes et les insomnies. Bien sûr, il faut parfois commencer par trouver la bonne position pour bien dormir. Ensuite, on peut diffuser de l’huile essentielle de lavande dans la chambre pour se relaxer. Aussi, on peut cuisiner avec de l’eau de fleur d’oranger et en boire un peu dans de l’eau le soir. Eschscholtzia en gélules ou en gouttes est la solution idéale contre les cauchemars. On peut également mélanger cette plante en proportions égales avec des boutons d’orange bigaradier, de la menthe douce, des fleurs de matricaire et de la mélisse. Une infusion d’une cuillerée dans une tasse d’eau chaude chaque soir vous fera dormir comme un bébé !

Et contre la fatigue et les coups de pompe (tout à fait normaux), on mâche une cuillerée de pollen en pelote le matin, on prend du magnésium marin ou on se fie à la gelée royale par exemple en ampoule.

8) Les remèdes naturels contre une transpiration plus abondante lors de la grossesse

Crédits : iStock

Vos mains sont moites et vos pieds “poites”. Les bouleversements hormonaux peuvent en effet vous faire plus suer ! Du coup, n’hésitez pas à faire des bains de pieds ou de mains avec une infusion de sauge. Par contre, il vous sera interdit de la boire, car elle favorise les contractions à cause de ses phyto-oestrogènes. Sa consommation est déconseillée lors de la grossesse et pendant l’allaitement même si comme les fleurs de framboisier consommées en tisane pour tonifier l’utérus en prévision de l’accouchement, certaines femmes l’utilisent quand le travail tarde à commencer. Par ailleurs, son huile essentielle est parmi les plus dangereuses lors de la grossesse et de l’allaitement. Bref, on réserve cette infusion à un usage externe uniquement !

9) Les remèdes naturels pour les problèmes de beauté pendant la grossesse

huile visage
Crédits : iStock

Contre les vergetures, on se jette sur le mélange d’huile de rose musquée et d’huile de germe de blé. Pour la poitrine, on peut associer l’huile de bellis (ou pâquerettes) à celle de rose musquée pour contrer les vergetures et raffermir la poitrine. L’huile de rose musquée peut aussi être appliquée le soir pour éviter l’apparition du masque de grossesse. En revanche, ne pensez pas qu’elle remplacera le port du chapeau et d’un écran solaire puissant. Enfin, contre les petits boutons hormonaux sur le visage, on fonce sur l’eau citronnée bien préparée du matin, l’infusion de camomille romaine pour un drainage doux du foie ou une ampoule contenant le duo racine de bardane et pensée sauvage.

Source

Articles liés :

7 remèdes de grand-mère contre les nausées de grossesse

7 astuces pour prévenir l’arrivée des vergetures lors d’une grossesse

5 huiles essentielles qui peuvent être utilisées pendant la grossesse, l’allaitement et pour bébé