in

7 conseils contre les nausées au moment de la grossesse

Crédits : iStock

Les nausées peuvent se manifester à tout moment dans la journée, mais c’est souvent le matin qu’elles sont les plus fortes… Eh oui! Les nausées matinales désagréables ont le don de vous faire commencer la journée dans la bonne humeur ! Chez certaines, les nausées et vomissements fréquents se cantonneront au premier trimestre de grossesse. Cela rend les premiers mois de grossesse moins faciles. Et chez d’autres, la nausée durera pendant toute la grossesse et les symptômes seront plus intenses. Bref, il n’y a pas de règles en la matière. Les remèdes peuvent aussi mieux marcher chez une femme enceinte qu’une autre pour atténuer l’envie de vomir. Voici quelques conseils simples à essayer qui peuvent réellement soulager et réduire les nausées de grossesse.

1) L’importance de manger en cas de nausées de grossesse

Crédits : Capri23auto / Pixabay

Si votre ventre est vide, les nausées vont vite pointer le bout de leur désagréable nez. Pour éviter cela, ne quittez pas le lit le matin avant d’avoir mangé un petit quelque chose tranquillement (comme une biscotte ou un toast). Par ailleurs, n’hésitez pas à garder de quoi grignoter à portée de main PARTOUT pour ne jamais être prise au dépourvu par une petite faim. Vous pouvez fractionner vos repas et manger de petites quantités à intervalles réguliers (toutes les 3 h) pour maintenir un niveau de sucre équilibré dans l’organisme. Attention de ne pas abuser non plus, le ventre ne doit pas être TROP plein.

2) Quoi manger en cas de nausées de grossesse ?

Crédits : Public Domain Picture : George Hodan

Recherchez des aliments contenant des protéines et riches en vitamine B (comme les noix et la noisette qui font de super en-cas). Évitez les aliments trop riches, épicés, gras, vinaigrés ou frits. Privilégiez les aliments riches en hydrates de carbone comme les toasts, la banane, les céréales complètes, le muesli, les pâtes… Vous pouvez privilégier les repas froids pour limiter l’exposition aux odeurs de cuisson. Les aliments riches en zinc et en vitamine B6 seraient des anti-nausées efficaces… plutôt bon à savoir ! Enfin, sachez que le gingembre est excellent contre les vomissements. Pour soigner votre estomac consommez-le en petite quantité sous forme de thé, épluché ou en gélule..

3) Tenir un journal de vos nausées

Crédits : PxHere

Identifiez les pires moments ou au contraire les meilleurs moment de la journée pour manger ou boire.

4) L’hydratation

Crédits : congerdesign / Pixabay

En parlant de boire, ne vous forcez pas à boire lors des repas si vous avez du mal à retenir les liquides. En effet, le mélange solide et liquide amplifie la sensation de trop-plein de l’estomac En revanche buvez suffisamment dans la journée, entre les repas, car une bonne hydratation est importante lors d’une grossesse. Par ailleurs boire des boissons très fraîches avec plein de glaçons peut faire beaucoup de bien et vous soulager. Certaines boivent des sodas comme le coca normal (caféiné et sucré) ou de l’eau pétillante pour se soulager. Qui plus est, boire un grand verre d’eau additionnée de jus de citron au réveil peut faire beaucoup de bien.

5) Adoptez de bonnes habitudes

Crédits : claudioscott / Pixabay

Aérez la pièce pour avoir de l’air frais (même en hiver, ouvrez un peu la fenêtre). En outre, essayez de vous reposer en dormant bien et en faisant des siestes. Le stress et la fatigue peuvent augmenter vos nausées. Prenez le temps de vous détendre. Si vous souhaitez faire une sieste après un repas, attendez au moins une heure avant de vous allonger.

6) Les odeurs

Crédits : Pixabay / monicore

On pense souvent que les odeurs sont les pires ennemies des femmes enceintes. Pourtant, respirer l’odeur du citron peut soulager des nausées. Vous pouvez aussi mettre des gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus ou d’huile essentielle de citron sur un mouchoir ou un tissu et le garder à portée de main pour un soulagement rapide. La menthe forte est également géniale surtout sous la forme d’un chewing-gum.

7) Les bracelets d’acupression

L’ostéopathie et l’acupuncture peuvent être d’une grande aide. Toutefois, à la maison, on peut s’en remettre aux bracelets d’acupression. Il suffit de les mettre 2 ou 3 doigts au-dessous de la ligne du poignet pour noter une amélioration au niveau des nausées.