in ,

9 astuces pour bien dormir pendant une grossesse

Crédits : pedroserapio / Pixabay
9 astuces pour bien dormir pendant une grossesse
noté 4.2 - 6 votes

Dormir pendant une grossesse n’est pas de tout repos (sans mauvais jeu de mots). Déjà, dormir avec un ventre plus proéminent que d’habitude n’est pas facile car on peut être habituée à dormir chaque soir dans une même position qui n’est pas compatible avec cet état et il peut paraître difficile de bien s’installer en général. Mais en plus, il y a tout un tas de facteurs hormonaux qui entrent en jeux ainsi que des douleurs qui vous empêchent de fermer l’oeil correctement. 

1) Pas de sieste !

Les femmes enceintes ont un sentiment de somnolence, surtout pendant le premier trimestre. Et même si la sieste soulage un peu cette impression, une fois la nuit venue, vous ne pourrez plus dormir. Nous vous conseillons de vous coucher une heure plus tôt qu’à votre habitude.

2) Les oreillers sont vos amis

Lors du dernier trimestre, vous aurez besoin de soutien peu importe votre position (sur le dos ou le côté). Ainsi, expérimentez avec les oreillers pour trouver ce qui vous convient. Certaines dorment avec un traversin pour pouvoir tout caler. D’autres mettent un oreiller entre les genoux pour se soulager un peu. D’autres encore en mettent un sous la tête et les bras. C’est à vous de trouver ce qu’il vous faut (taille, positionnement…) suivant vos gênes.

3) Un coussin à la lavande

Crédits : Pexels/Amber Faust

Ces coussins se passent au micro-onde et se posent à l’endroit douloureux pour vous soulager et vous détendre. Une aide vraiment bienvenue !

4) Moins de liquides après 16h

Crédits : congerdesign / Pixabay

Bien s’hydrater est absolument capital pour une femme enceinte. Néanmoins, nous vous conseillons de trouver le temps de boire une bouteille pendant la journée même si vous êtes très occupée plutôt que d’attendre le soir pour boire en abondance afin de vous rattraper. Cela cache des raisons physiologiques simples : cela vous évitera de devoir vous lever la nuit !

5) Un bain

Crédits : iStock

Prenez un bain pour vous relaxer avant de filer au lit. Pensez néanmoins à surveiller la température de l’eau : trop chaude, elle pourrait causer un phénomène de vasoconstriction et donc, une fausse couche.

6) Sautez sur les craquelins

Crédits : vishwats / Pixabay

Mangez-en tout au long de la journée pour éviter les nausées nocturnes.

7) Choisissez bien le repas

Crédits : jill111 / Pixabay

On déconseille les repas copieux au profit de repas plus légers qui n’empêcheront pas votre organisme de se mettre au repos. Pensez aussi à ce que vous mangez : des plats acides ou épicés pourraient vous donner des brûlures d’estomac nocturnes.

8) N’oubliez pas le sport

Cela vous aidera à affronter l’accouchement car vous serez en forme et votre corps sera plus fort et plus enclin au sommeil. Nul besoin de faire de l’exercice trop longtemps, il peut s’agir de 30 min de nage, de marche rapide, de vélo stationnaire ou de séance d’aérobique pour femmes enceinte. Votre médecin saura vous conseiller au mieux. Et si vous n’êtes pas habituée au sport, commencez petit avec 5 min d’exercice et ajoutez 5 min chaque semaine pour attendre 30 min.

Evitez en revanche l’exercice s’il fait chaud et ne faites pas d’exercices sur le dos à la fin du premier trimestre.

9) Videz votre chambre

Crédits : ChellyRika / Pixabay

Soigner le lieu où vous dormez, c’est soigner votre sommeil. La chambre est réservée au sommeil et au sexe. Mettez ailleurs les ordinateurs, les télévisions, les téléphones et les tablettes et rangez la pièce pour que l’esprit soit plus tranquille.

Source