in

Alléger les plats d’hiver : 6 astuces gourmandes

Crédits : Pxfuel

En hiver, notre corps et notre cerveau réclament des légumes de saison et des fruits pleins de vitamines. En revanche, notre cœur et notre gourmandise demandent à l’unisson des plats gras et consistants qui tiennent bien au ventre. Néanmoins, toutes ces recettes réconfort ne sont pas très bonnes pour la ligne. Et pour autant, hors de question de s’en priver ! Après tout, se faire plaisir de temps en temps fait du bien, surtout quand la grisaille nous mine le moral… Le bon compromis est donc d’alléger ses plats d’hiver avec quelques astuces qui ne leur feront pas perdre en gourmandise.

Pour rappel, grand-mère vous avait déjà proposé quelques délicieuses astuces pour alléger une raclette il y a quelques semaines. N’hésitez pas à les consulter pour compléter pour profiter de ce classique sans culpabiliser !

1) Alléger les plats d’hiver en misant sur les légumes

légumes d'hiver
Crédits : Pexels/Matthias Wilke

Les pommes de terre sont souvent la base des recettes hivernales. Néanmoins, vous pouvez alléger les assiettes en les remplaçant en partie ou complètement par des légumes. Dans le gratin dauphinois, on en met en alternance avec les couches de pomme de terre. Et dans le hachis parmentier, on le fait pour réaliser la moitié de l’écrasé. On peut aussi en ajouter là où il n’y en a pas de base : lasagnes, etc. Pour une fondue savoyarde, alternez bouts de pain et cubes de légumes. Tout cela rendra les plats moins caloriques tout en vous permettant de faire le plein d’antioxydants. Chou fleur, céleri, panais, patate douce, navet, potiron, chou-fleur, champignons, poireau, oignons et autres carottes sont autant de possibilités. En outre, complétez avec une bonne salade verte pour les fibres et la légèreté et parsemez vos plats de persil ciselé pour le goût et un apport bonus en vitamine C

2) Garder des plats fondants sans abuser sur la crème

crème fraîche
Capture vidéo de la chaîne YouTube d’Allo Docteurs

Bien sûr, il est possible d’opter pour une crème allégée à 8 ou à 15 % de matière grasse. Cependant, ce ne sont pas vos seules options ! Par exemple, il est tout à fait possible d’utiliser de la ricotta ou du fromage blanc pour remplacer la crème fraîche. Plus étonnant encore, vous pouvez prendre de la crème de soja, du yaourt grec ou même des petits suisses. Cela apportera de la fraîcheur tout en gardant le côté léger, digeste et crémeux. La différence au niveau du goût sera en revanche minime, ce qui est un plus dans une tartiflette ou un gratin ! Pour ce qui est de la béchamel, on peut en faire une version allégée avec de la farine et du lait écrémé tiède.

3) Misez sur des fromages plus légers

fromage pâte dure
Crédits : PxHere

Les plus caloriques sont le parmesan, le gruyère, le comté, le Beaufort, le cheddar, l’emmental, le gouda, le cantal ou encore la tomme. Or, les plats d’hiver sont souvent à base de fromages et c’est donc un pôle d’amélioration pour alléger ses recettes. Parmi les fromages les moins caloriques, on retrouve la cancoillotte (120 calories pour 100 g), le chèvre frais (220 calories pour 100 g), la mozzarella (240 calories pour 100 g) ou le fromage frais (250 calories pour 100 g). La fêta, le chaource, le camembert ou coulommiers, la bûche de chèvre ou encore le Mont-d’or sont aussi de bons élèves. En outre, vous pouvez délayer un fromage plus calorique avec de la cancoillotte pour plus de légèreté. C’est très utile pour une fondue savoyarde ou une tartiflette où on peut faire moitié reblochon/moitié cancoillotte !

4) Et niveau protéines animales, comment alléger ses plats d’hiver ?

viande hachée
Crédits : Pixabay/CongerDesign

Le choix des viandes a toute son importance, car toutes ne sont pas à égalité sur le plan des graisses cachées. Avec une teneur pouvant passer de 5 à 25 %, mieux vaut donc y regarder de plus près ! Tout d’abord, prenez soin de toujours retirer autant de gras que possible sur vos viandes rouges. Sinon, optez pour des morceaux maigres tels que les escalopes, les filets ou encore les rôtis. L’option des viandes maigres (poulet, dinde, etc.) est également envisageable à condition de retirer la peau. Côté charcuterie, on peut se tourner vers le bacon, la viande des Grisons, la bresaola, la coppa, le jambon blanc ou cru dégraissé ou les volailles.

Par exemple, le blanc de dinde remplace haut la main le jambon dans un croque-monsieur ou lors d’une raclette. Avec une choucroute, on peut se fier au lard maigre, saucisses de poulet ou encore jambon fumé maigre. Enfin, dans les tartiflettes ou gratins, les dès de jambon ou d’épaule cuite pourront se substituer aux classiques lardons. Et pensez aussi au poisson ou noix de saint-jacques pour les plus audacieux !

5) Quelques ajustements pour les ingrédients de base

Crédits : acekreations / Pixabay

Tout d’abord, remplacez la pâte brisée par une pâte à pizza pour des tartes plus légères. En outre, remplacez la farine blanche et les pâtes blanches par des versions complètes (ou semi-complètes) pour plus de fibres. Les pâtes peuvent aussi être remplacées avantageusement par du quinoa ou de l’épeautre. Le beurre peut quant à lui être remplacé par de la matière grasse de cuisson allégée. Surtout, évitez d’en rajouter dès que la moindre occasion se présente (dans la purée, sur les pommes de terre qui accompagnent la raclette, en grosse quantité sur le croque-monsieur…). Il est bon à petites doses, alors réservez-le aux petits plaisirs du matin ou ayez la main légère !

6) Dernières astuces pour alléger vos plats d’hiver

pot au feu légumes
Crédits : Flickr/Foodista

Pour le pot-au-feu ou les bouillons, laissez refroidir au réfrigérateur puis récupérez la graisse figée à la surface. Au lieu des morceaux de bœuf gras habituels (plat de côte, etc.), mettez des bouts plus maigres (jarret, collier, paleron, macreuse…). Et surtout, on ne lésine pas sur les légumes ! Aussi, on n’hésite pas à cuire son petit salé à part dans un bouillon et ajouté en fin de cuisson aux autres aliments. Ainsi, cela évitera de graisser ses lentilles et légumes (carottes, panais…) dans un petit salé aux lentilles !

Articles liés :

Comment manger moins gras ? Voici 9 bonnes idées à mettre en place

8 astuces pour des recettes sucrées plus légères, mais toujours aussi gourmandes

Catastrophe culinaire : comment sauver un plat trop salé ?