in

Catastrophe culinaire : comment sauver un plat trop salé ?

Crédits : iStock

Vous avez eu la main lourde sur l’assaisonnement ou le bouchon de la salière a décidé de faire un plongeon dans le plat avec la moitié de son contenu ? Malheureusement, cette petite catastrophe que l’on ne connaît que trop bien en cuisine peut vite ruiner un plat… Du coup, on se prend à penser que nos petits plats cuisinés avec amour (bouillon, gratin, risotto, tajine, pot au feu, viande…) sont bons pour la poubelle et que c’est un énorme gâchis. Mais que nenni ! On peut en effet tout à fait rattraper le coup avec quelques petites astuces de grand-mère pour adoucir le plat. Alors, maladroits, ne désespérez plus devant votre plat raté trop salé !

Notez toutefois qu’en cas de régime pauvre en sel où votre consommation est surveillée, il vaudra peut-être parfois mieux recommencer depuis le début. En outre, si c’est le cas, privilégiez les astuces qui absorbent l’excès de sel plutôt que celles qui ne font que rattraper le goût du plat trop salé.

1) La technique la plus connue des grands-mères

pomme de terre patates
Crédits : jackmac34 / Pixabay

Il est toujours étonnant de constater tout ce que l’on peut faire avec une pomme de terre ! En plus, c’est sans doute le conseil le plus efficace pour rattraper son plat trop salé. Pour ce faire, on lave et épluche soigneusement la patate crue. Puis on la coupe en rondelles et on glisse le tout soit au fond du plat, soit directement sur le surplus sel (s’il flotte au-dessus du ragoût par exemple). D’ailleurs, n’hésitez pas à mettre plus de pommes de terre si le plat est vraiment trop salé ou si c’est une grosse plâtrée. Ensuite, on prolonge la cuisson pour leur laisser le temps d’absorber l’excès de sel. Lorsque viendra le moment de servir, retirez les pommes de terre. C’est extrêmement efficace, mais pensez à goûter le plat pour vérifier si le goût trop salé est rectifié. Si ce n’est pas suffisant, essayez d’ajouter du sucre ou de la crème comme expliqué plus bas.

2) Une variation avec du pain

Crédits : Pixabay/Hans

Comme la pomme de terre, le pain va lui aussi absorber l’excès de sel dans le plat. En plus, vous pouvez ici tout à fait utiliser du vieux pain rassis que vous ne voulez pas gaspiller. Ici, il suffit d’en glisser quelques morceaux dans le jus du plat, directement dans la marmite. Ainsi, il va absorber le plus gros du liquide et le sel avec. Ensuite, retirez le pain et rectifiez le plat s’il n’est plus assez liquide (eau, sauce, crème…).

3) Profitez-en pour recycler intelligemment… vos bouchons de liège !

bouchon en liège
Crédits : Pixnio

Au lieu de les laisser moisir au fond d’un tiroir, sachez que vos bouchons de liège peuvent être très utiles. Par exemple, ils peuvent tout à fait être utilisés pour sauver un plat trop salé. Pour ce faire, nettoyez-le bien et jetez-le dans votre plat. Après une dizaine de minutes environ, vous pourrez le récupérer et servir des préparations plus comestibles et au goût de vos papilles !

4) Sortez vos pots de crème pour sauver un plat trop salé

Capture vidéo de la chaîne YouTube d’Allo Docteurs

C’est peut-être la solution la plus calorique de toutes ! Cependant, les matières grasses n’ont pas leur pareil pour adoucir le sel. C’est d’ailleurs une astuce bien connue des grands chefs qui ont souvent recours à ces ingrédients. Et ici, vous avez le choix des savoureuses armes : crème fraîche, ricotta et lait de coco sont autant de délicieuses possibilités pour apporter au passage un petit plus à vos plats.

5) Contrebalancez avec un aliment antagonique

sucre en poudre
Crédits : Pixabay/WerbeFabrik

Quel est l’aliment le plus opposé au sel ? C’est le sucre bien sûr ! Or, il est tout à fait possible de l’utiliser pour équilibrer les goûts dans l’assiette. Alors, bien sûr, ajouter du sucre ne va pas permettre de retirer l’excès de sel et rendra au passage le plat encore moins sain. Bref, cela permet juste de sauver le goût du plat. En outre, si vous mangez déjà beaucoup de sucre (aliments transformés, sucreries…), ce n’est pas l’astuce la plus préconisée pour vous. Néanmoins, nous souhaitions la mentionner, car elle a le mérite de fonctionner. À prendre avec des pincettes donc ! Par contre, si le plat n’est pas excessivement salé, rajouter des fruits ou fruits secs peut permettre de l’adoucir et d’ajouter une touche agréable à la recette si elle s’y prête !

6) L’eau peut suffire dans certains cas

Crédits : kaboompics / Pixabay

Pas convaincu par les techniques précédentes ? Alors, testez la technique plus classique du rinçage à l’eau. Cela pourra notamment servir pour les mets à base de pâtes, légumes, riz ou légumes secs (lentilles, pois chiches…). Malheureusement, cette technique va affadir le plat, alors il vous faudra retravailler l’assaisonnement ou la sauce. Outre le risque de perte de saveur, pensez à faire un rinçage à l’eau bien chaude pour éviter de refroidir le plat. Bref, ce n’est pas la technique la plus pratique et rapide, mais cela reste une valeur sûre pour certains types de recettes et vos petits légumes sautés.

Articles liés :

Trop salé, sec ou épicé ? Voici comment sauver un plat raté en 10 astuces !

Gâteau raté : 7 astuces faciles de mamie pour le sauver

Assaisonnement : les 11 techniques pour cuisiner comme un pro


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.