in

11 astuces anti-gaspillage pour en avoir pour votre argent

Capture YouTube de la chaîne Blossom - Montage par ADGM

Économiser, ça passe aussi par une meilleure utilisation de ses produits ! Que ce soit en faisant tout pour ne pas en gâcher une goutte ou en apprenant à mieux s’en servir, les astuces sont nombreuses pour en avoir pour son argent. Alors surtout, ne faites pas l’erreur qui consiste à tout mettre à la poubelle… Souvent, on perd énormément de produit à cause du packaging ou de la manière pas très efficace dont il est conçu. Du coup, il en reste à l’intérieur du contenant, mais cela reste inatteignable. Quelques gestes très simples permettront cependant de limiter le gaspillage de vos soins et consommables du quotidien. Et ainsi, on économise quelques euros par-ci par-là, ce qui n’a rien de négligeable quand on a un budget serré… Alors, place aux astuces de grand-mère !

1) Impossible de brûler le fond de la bougie ? Faites-le fondre à l’eau bouillante !

Versez de l’eau bien chaude dans la bougie. Puis attendez que la cire se solidifie avec l’eau qui refroidit pour la récupérer. Cette cire pourra être ajoutée à une nouvelle bougie de la même senteur ou mélangée à d’autres dont l’odeur s’accommodera bien avec. Quant au contenant en verre, il sera facile à nettoyer pour être réutilisé comme bon vous semble.

astuce anti gaspillage fond de bougie
Captures YouTube de la chaîne Blossom – Montage par ADGM

2) Votre déodorant en crème est terminé ? Pas si sûr…

Parfois, on voit qu’il en reste encore dans le contenant en plastique, mais on ne peut pas y avoir accès. Dans ce cas, il faut démonter les différents composants du déodorant. Puis passez un coup de sèche-cheveux dessus pour faire fondre les restants de produit. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à transvaser dans un autre contenant ! Notez que pour ne pas perdre de produit, le mieux reste encore de le faire soi-même dans un pot pratique ou d’utiliser de la pierre d’alun naturelle.

dernières gouttes déodorant gaspi
Captures YouTube de la chaîne Blossom – Montage par ADGM

3) Pour sauver le fond du pot de miel du gaspillage, glissez-y un sachet de thé et de l’eau

Chaude ou avec des glaçons, vous voilà avec une douce infusion au miel. Et en plus, vous récupérerez ainsi le pot nickel de ce nectar doré !

sauver le fond du pot de miel
Captures YouTube de la chaîne Blossom – Montage par ADGM

4) Vous n’arrivez plus à faire sortir votre poudre libre du pot alors que vous voyez clairement qu’il en reste encore ?

Mettez le pot à l’envers et aidez-vous d’une pièce de centime pour ouvrir le dessous de la poudre en faisant levier. Vous verrez qu’il reste encore beaucoup de maquillage là-dedans !

encore poudre visage dans le pot
Captures YouTube de la chaîne Blossom – Montage par ADGM

5) Vous avez adoré cette petite confiture ? N’en perdez pas une goutte en y versant de l’huile et du vinaigre !

En quelques secondes (et en secouant énergiquement), vous obtiendrez une délicieuse vinaigrette sucrée-salée pour vos salades. Avec des confitures de baies ou d’agrumes, c’est particulièrement bon.

vinaigrette confiture
Captures YouTube de la chaîne Blossom – Montage par ADGM

6) Avec tout tube de soin, testez cette manipulation :

Coupez le tube en deux. Ainsi, vous verrez qu’il reste énormément de crème pour le visage ou les mains au niveau du capuchon. Raccourcissez le tube en en coupant une bande au niveau du milieu. Puis enfilez la partie supérieure sur celle du bas pour protéger le produit le temps de piocher les dernières gouttes dans le tube. Vous verrez qu’on en a parfois encore pour de nombreuses utilisations

fin du tube de crème
Captures YouTube de la chaîne Blossom – Montage par ADGM

7) Roulez les filets de fruits et légumes pour en faire une éponge qui gratte

rouler filet fruits et légumes en éponge qui gratte
Captures YouTube de la chaîne Blossom – Montage par ADGM

7) Impossible d’obtenir les restes de pâte à tartiner même en raclant bien ?

Parmi les meilleures astuces pour ne pas gâcher de la pâte à tartiner, notre préférée (et celle qui va être le plus de saison en ce début d’automne) consiste à y verser du lait chaud et à secouer. Pour un maximum de plaisir, ajoutez un peu de chantilly ou des marshmallows à votre chocolat chaud improvisé.

finir pot de pâte à tartiner
Capture YouTube de la chaîne Blossom

8) Votre flacon ne pulvérise plus une goutte de parfum alors qu’il en reste ?

Retirez l’embout du pulvérisateur pour avoir accès à la tige. Puis mettez le tout à l’envers et pompez contre une assiette pour délivrer les dernières gouttes. Il ne vous restera plus qu’à les ajouter à une crème non parfumée. Ainsi, elle prendra l’odeur de votre parfum favori.

finir un parfum jusqu'à la dernière goutte sans gâchis
Captures YouTube de la chaîne Blossom – Montage par ADGM

9) Impossible d’atteindre le fond du tube de correcteur avec son embout ?

Ici, il suffira de retirer la bonde en plastique à l’ouverture du produit en vous aidant d’une pince à épiler. Ensuite, utilisez un pinceau pour prélever le fond et transvasez la matière dans un pot. Vos cernes et petits boutons n’ont qu’à bien se tenir : votre concealer n’a pas dit son dernier mot !

fond inatteignable de correcteur
Captures YouTube de la chaîne Blossom – Montage par ADGM

10) Ravivez un mascara sec avec quelques gouttes de solution nettoyante pour lentilles de contact.

Fini les paquets et le gaspillage de maquillage !

sauver mascara séché de justesse
Capture YouTube de la chaîne Blossom

11) Vos herbes fraîches commencent à flétrir ? Évitez leur gaspillage en en faisant des herbes sèches.

Pour ce faire, étalez vos herbes sur la plaque et faites-les sécher au four. Optez pour une température pas trop élevée et surtout, pensez à bien surveiller pour ne pas les faire brûler !

herbes fanées non gaspillées
Captures YouTube de la chaîne Blossom – Montage par ADGM

Ces astuces contre le gaspillage en vidéo (en anglais) :

Articles liés :

10 astuces simples et pratiques pour éviter le gaspillage alimentaire

Stop au gaspillage : 7 astuces pour utiliser autrement des produits cosmétiques qu’on déteste !

Tuto couture : le sopalin et les lingettes lavables 0 déchet !


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.