in

Ne jetez plus la peau de l’avocat : 5 utilisations géniales à connaître

Crédits : iStock

Bien que l’avocat ne soit pas l’aliment le plus écologique qui soit, il n’en reste pas moins très apprécié par les Français. On l’aime autant en guacamole que tartiné sur du pain grillé pour un brunch ou même en simples lamelles dans la salade. Néanmoins, une fois la délicieuse chair dévorée, il nous reste le noyau et la peau. Bien souvent, ils finissent à la poubelle. Toutefois, on peut tout à fait les utiliser. Mine de rien, c’est un excellent moyen de réduire ses déchets et de tirer au mieux parti de cet aliment ! Si vous êtes un vrai adepte de l’avocat, vous savez ainsi peut-être que le noyau peut servir à faire pousser une ravissante plante verte ou à préparer un gommage pour faire la peau toute douce. Mais quid de la peau de l’avocat ? Découvrez avec nous quelques astuces méconnues pour la réutiliser intelligemment. 

Ces astuces zéro déchet ne vous coûteront rien de plus que le prix de l’avocat ! Alors, il serait dommage de vous en priver… 

1) La peau d’avocat, radicale contre les pieds secs

Vous avez les pieds secs au point de voir apparaître des crevasses ? Pour chasser la sécheresse cutanée, on ne fait pas mieux que l’avocat qui est un vrai agent nourrissant. Il va permettre d’adoucir vos plantes de pieds et de régénérer votre peau. Toutefois, hors de question de gâcher de la chair pour hydrater ses pieds ! Vous pouvez plus simplement frotter la peau côté chair sur vos pieds (ou vos mains crevassées !). Ensuite, enveloppez vos pieds dans du film plastique et laissez poser 20 minutes avant d’essuyer avec une serviette. Vous n’aurez même pas besoin de rincer.

Alternative : Vous pouvez frotter la peau sur vos pieds le soir et enfiler des chaussettes en coton avant d’aller dormir. Vous aurez les pieds tout doux le lendemain !

peau d'avocat
Crédits : iStock

2) Réaliser ses semis dans les moitiés d’avocat

Comme pour les coquilles d’oeufs, vous pouvez utiliser vos moitiés d’avocat pour planter vos semis à l’intérieur. Ajoutez du terreau et un peu de compost avant d’y planter vos graines. La forme et la taille de la peau d’avocat sont idéales pour débuter ses plantations !

3) La peau d’avocat pour un soin du visage parfait

Les bienfaits de l’avocat sont particulièrement appréciés par le visage, et ce, quel que soit le type de peau. Si vous avez des ridules et poches sous les yeux, vous pouvez en outre appliquer des lamelles de peau d’avocat directement sous l’oeil et laisser poser comme un masque. On peut également frotter les lamelles côté chair sur la peau et laisser agir au moins 10 minutes avant de rincer à l’eau tiède pour transformer toute peau sèche et déshydratée en peau douce et veloutée de bébé. Fini la peau sujette aux tiraillements ! Et en plus, les peaux grasses et peaux mixtes l’apprécient aussi, car cela permet de réguler la production de sébum, mais aussi d’aider à combattre les petites imperfections. Du côté des peaux matures, on appréciera son effet sur les rides ainsi que sur les taches de vieillesse.

4) La peau d’avocat pour teindre des tissus au naturel

noyau et peau d'avocat pour teindre le linge
Captures tirées de la chaîne YouTube de Buzzfeed Nifty

Vous êtes en quête d’une jolie teinture naturelle pour un tissu ? Soyez malins et réutilisez vos restes alimentaires pour teindre le linge ! Vous pouvez par exemple utiliser de la peau d’oignon, des feuilles de rhubarbe… ou de la peau d’avocat bien sûr ! Pour ce faire, récupérez les peaux et noyaux de quatre à cinq avocats minimum pour environ 3 l d’eau (vous pouvez monter à sept ou huit restes suivant l’intensité voulue). Il faut ensuite faire bouillir le tout doucement pendant environ une heure pour en libérer les tanins. Vous verrez ainsi petit à petit l’eau virer au rouge. À mi-cuisson, vous pouvez envisager de mixer cette préparation pour libérer plus de pigments et avoir un colorant plus intense. Ensuite, il ne reste plus qu’à filtrer et laisser tremper les tissus pendant 15 à 60 min suivant le degré de couleur voulu. Pour finir, lavez le linge et faites-le sécher à l’ombre. On obtient un rose pâle ou plus foncé (cela varie selon le type de fibres et l’intensité de la préparation).

5) Ajoutez les pelures d’avocat dans l’eau du bain

Comme expliqué tantôt, la peau d’avocat peut aider à rendre la peau plus douce. Avant de la jeter dans la poubelle, jetez-la d’abord dans l’eau de votre bain ! Les épluchures d’avocat vont ainsi pouvoir relâcher leurs huiles naturelles dans l’eau pour aider à adoucir votre épiderme assoiffé. Vous pourrez aussi profiter de la baignade pour frotter votre peau avec ces pelures. Leurs antioxydants (vitamine C et vitamine E en tête) amélioreront ainsi l’élasticité de votre peau.