in

Pull : 10 astuces d’entretien indispensable pour qu’il reste en bon état

Crédits : MaxPixel
Pull : 10 astuces d’entretien indispensable pour qu’il reste en bon état
noté 4.8 - 6 votes

Quand on arrive à cette période de l’année où il faut ressortir ses pulls, on constate souvent deux types de réactions. D’une part, il y a ceux qui sont tristes que l’été finisse et emporte avec lui les températures clémentes. D’autres part, il y a les adorateurs de l’automne et de tout ce qu’il symbolise : le retour des boissons chaudes gourmandes, des paysages colorés, des plaids doudous et bien sûr pouvoir remettre votre pull tout doux préféré !

D’ailleurs, ses derniers sont toujours un vrai plaisir à retrouver, mais aussi parfois une plaie à entretenir. En effet, ces vêtements cosy se couvrent vite de peluches et menacent de se déformer. Du coup, voici nos meilleures astuces pour que porter des pulls ne soit synonyme que de bonheur. En plus, vous vous assurerez des vêtements qui durent… une aubaine quand on sait que ces pièces ne sont pas données !

1) Utilisez les bons outils pour retirer les bouloches sur vos pulls

Ahh… retirer ces bouloches est à la fois une source de détente et d’énervement ! D’ailleurs, nous vous avions déjà donné quelques astuces pour retirer les peluches sur les vêtements. Les meilleures restent à nos yeux la bande de velcro et la pierre ponce pour un résultat efficace et en douceur.

2) Pour un séchage plus rapide

Sans sèche-linge, on a l’impression de devoir attendre une éternité ou deux avant que toute trace d’humidité ait disparu du tissu ! C’est d’autant plus vrai quand on fait un lavage à la main et que l’essorage laisse à désirer. Du coup, pour retirer les excédants d’eau sans nuire aux tissus les plus délicats, voici une astuce insolite. Glissez votre pull dans une essoreuse à salade rotative et offrez quelques tours à votre vêtement.

3) Combattez les odeurs sur un pull

Cela ne vous aura pas échappé : ce sont des nids à odeurs ! Ils sentent vite le renfermé ou la transpiration. Quelle que soit l’odeur, vous pouvez la combattre avec un simple pulvérisateur rempli de vodka ! En effet, l’alcool va supprimer les bactéries à l’origine des mauvaises odeurs. Néanmoins, nous vous conseillons de tester l’astuce sur un coin du vêtement pour vous assurer qu’il ne risque pas de s’abîmer et laissez-le ensuite bien sécher.

4) Pour redonner forme à un pull rétréci

Il peut souvent arriver qu’un vêtement rétrécisse avec le temps. Dans le cas des pulls, nous vous avions suggéré par le passé d’utiliser de l’après-shampoing, de la glycérine ou un steamer. Aussi, il existe une méthode bien connue avec du shampoing pour bébé. En général, on conseille d’en diluer un peu dans de l’eau pour assouplir les fibres. Puis retirez autant d’eau que possible et posez-le à plat sur une serviette. Enfin, tirez dessus pour l’agrandir légèrement. Vous pourrez tirer dessus plusieurs fois pendant que ça sèche. Sinon, il est possible d’utiliser des objets lourds pour garder le tout en position un peu étirée.

5) Pour éviter que votre pull ne perde ses poils

Acheter le petit pull angora que vous avez vu en vitrine ? C’était LA fausse bonne idée qui laisse maintenant des poils partout sur vous et chez vous ! Heureusement, cela n’est pas irrémédiable. Mettez le pull dans un sac congélation bien fermé. Après trois ou quatre heures, la différence sera notable. Qui plus est, la congélation peut aussi aider à supprimer les mites éventuelles et leurs larves.

pull pulls
Crédits : PxHere

6) Pour rendre les pulls bouffants à nouveau

Duveteux à l’achat, ils se gorgent de produit et perdent en densité. Pourtant, il y a un moyen facile de leur redonner leur joli gonflant d’antan ! Pour cela, munissez-vous de vinaigre blanc. Ajoutez-en simplement à l’eau de rinçage lors du nettoyage pour retrouver un pull comme neuf.

7) Chassez les mites textiles qui raffolent de vos pulls

Il peut sembler difficile de s’en débarrasser, mais quelques habitudes et astuces peuvent aider. Par exemple, optez pour des herbes et feuilles séchées emprisonnées dans du tissu fin. Il est aussi possible d’utiliser la manche d’un vieux pull : coupez-en une partie, cousez une ouverture, garnissez et cousez le côté restant. Ici, vous avez le choix des armes : lavande, eucalyptus, romarin, thym, laurier auxquels s’ajoutent les clous de girofle et le citron. N’en choisissez qu’un ou mixez les plaisirs pour garnir vos tiroirs !

8) Sur des manches qui se sont élargies

Nos mouvements peuvent peser sur les fibres et elles finissent par se déformer. Pour combattre cet élargissement, utilisez le sèche-cheveux ou le fer à vapeur. Avec la chaleur, le tissu rétréci un peu. L’eau bien chaude peut aussi servir de la même façon. Faites juste attention de ne pas brûler votre pull qui serait alors irrécupérable.

9) Dans le placard, adoptez les bons gestes

Certains utilisent des cintres qui peuvent marquer les épaules et les déformer un peu. D’autres les plient, ce qui peut aussi déformer et laisser des plis. Que vous fassiez l’un ou l’autre, voici les meilleures méthodes pour procéder !

Le bon positionnement sur un cintre :

Le bon pliage anti-plis :

10) L’astuce de la broche

Si votre pull est trop large ou ne marque pas assez la taille, voici pour vous ! Clippez une broche à l’arrière pour resserrer le tissu élégamment.

Articles liés :

Pull qui gratte : 3 astuces pour que cela n’arrive plus jamais

Tricot : Le truc tout simple pour protéger son stock de laine des mites

Avec cette astuce, votre pull angora ne perdra plus ses poils