Pelures d’agrumes : 6 utilisations inattendues, mais utiles au jardin

Peau d’orange ou peau d'agrumes comme engrais organique pour les plantes du jardin
Crédits : iStock
5/5 - (1 vote)

Dans les espaces verts des jardiniers malins, rien ne se perd, tout se transforme ! Que ce soit parce que vous êtes adepte du zéro déchet ou du tout naturel-tout écologique pour votre précieux potager, toutes les astuces sont bonnes à prendre pour alléger ses poubelles et faire pousser de belles plantes en bonne santé avec un peu d’astuce. En la matière, c’est assez méconnu et surprenant, mais tout comme les peaux de banane, nos pelures d’oranges, clémentines, pamplemousses, citron, bergamote ou même de kumquat peuvent se révéler très utiles pour jardiner efficacement et sans nuisibles. Si les agrumes font partie de vos fruits pleins de vitamines préférés et que vous manquez d’idée pour en recycler les écorces, nos astuces pour les réutiliser au jardin pourraient vous plaire. Privilégiez simplement des fruits biologiques pour des plantations qui contiennent moins de produits chimiques !

Le truc en plus : si vos agrumes possèdent des pépins, pensez à les planter au jardin plutôt qu’à les jeter à la poubelle !

1) Un bon apport pour le compost

Peau d’orange ou peau d'agrumes pour les plantes du jardin
Crédits : iStock

D’après une idée reçue, il ne faudrait pas mettre la peau des agrumes dans le bac de compostage pour ne pas rendre le compost trop acide et déséquilibrer l’humus ainsi obtenu. De plus, les rumeurs disent aussi que leur épaisseur empêche la décomposition. Pourtant, vous pouvez bel et bien composter les agrumes en prenant quelques précautions. En effet, ces pelures ne sont pas plus acides que l’ananas, le kiwi, les tomates ou les épluchures de pomme que l’on n’hésite pourtant pas à composter. De plus, l’acidité va favoriser le processus de décomposition et cet ajout apportera de l’azote et des nutriments utiles (sodium, phosphore et potassium) pour enrichir votre engrais maison. Enfin, toute matière organique peut se composter.

Pour un résultat optimal, veillez simplement à ne pas attendre que les épluchures deviennent trop sèches et racornies, ce qui pourrait gêner les micro-organismes qui voudraient s’y attaquer. Ajoutez-les donc rapidement, en petite quantité, après les avoir coupées en petits morceaux avant de les mettre dans le composteur. Cela promeut ainsi une décomposition plus rapide. Vous pouvez en outre les ajouter avec des coquilles d’oeufs broyées pour un apport plus riche et équilibré. Ensuite, ne les laissez pas en surface. Pour qu’elles restent humides, enfouissez le tout avec la première couche de compost ou sous un tas de feuilles mortes.

2) Des écorces d’agrumes pour protéger le jardin des nuisibles

L’odeur acidulée des agrumes, et notamment de la peau de citron, va faire fuir de nombreux insectes nuisibles ou parasites ravageurs. Ces répulsifs naturels vont éloigner les fourmis, moustiques, limaces ou pucerons.

Pour ce faire, vous pouvez astiquer les plantes avec la peau ou les broyer avant de les saupoudrer à des endroits stratégiques du potager et du verger. Vous pouvez également concocter un répulsif maison en faisant bouillir vos écorces dans une casserole d’eau, en filtrant, en laissant refroidir et en utilisant un vaporisateur pour vaporiser le liquide obtenu au niveau des zones de passage, dans vos récoltes. Il est également possible d’en déposer au niveau des points d’entrée de la maison, soit telles quelles, soit en guirlande accrochée aux fenêtres pour un apport décoratif et répulsif très efficace. Enfin, vous pouvez les broyer et les mélanger à de l’eau chaude, puis verser cela sur une fourmilière indésirable.

3) Un engrais aux pelures d’agrumes pour le jardin

Si vous n’avez pas de tas de compost, cela ne signifie pas pour autant que vos agrumes ne pourront pas servir à enrichir le sol des plantes du jardin. Elles peuvent en effet toujours apporter du potassium, du sodium et du phosphore ainsi que des composés azotés à vos plantations sous la forme d’un engrais liquide maison. Pour ce faire, mettez les pelures à sécher au soleil sur un tissu, puis faites-les bouillir dans de l’eau et laissez bien infuser environ trois heures avant de filtrer. Versez ensuite le liquide riche obtenu au pied des plantes pour leur apporter un bon coup de boost. Vous pourrez même ajouter de petits bouts sous terre en petites quantités si vous le souhaitez.

4) Une solution possible contre les taupes qui abîment votre pelouse

Les taupes sont très utiles, mais certains jardiniers les prennent en grippe à cause des taupinières qui font des dégâts sur le gazon. Si vous voulez lutter contre elles sans leur faire de mal, il existe de nombreuses techniques efficaces, mais l’une des moins connues consiste à utiliser des pelures d’agrumes. On va pour cela les broyer avec de l’eau. Ensuite, on glisse cette mixture dans la galerie des taupes ou des rats taupiers. Au fil du temps, cette pâte va pourrir et libérer une très mauvaise odeur qui va repousser les taupes.

5) Transformer les peaux d’agrumes en jardinières improvisées

Même principe ici qu’avec les coquilles d’oeufs utilisées en guise de mini-pots pour jeunes pousses. Si vous arrivez à garder la pelure intacte ou que vous coupez le fruit en deux pour en récupérer la peau, cela vous donnera un petit pot improvisé pour lancer vos semis. Versez-y simplement un peu de terreau, des graines et un peu d’eau. Glissez ensuite le tout près d’une fenêtre pour un ensoleillement maximal. Une fois les plantules obtenues, vous n’aurez plus qu’à les transférer en pleine terre ou en pot pour que la plante puisse continuer sa pousse bien au chaud !

6) Les agrumes pour éloigner les chats errants du jardin

Le chat du voisin abîme régulièrement vos plates-bandes ? Pour le garder à distance, déposez des peaux d’orange sur les zones de passage afin de le garder à distance. En effet, les félins n’aiment pas l’odeur de cet agrume !

En complément, retrouvez aussi nos astuces pour le recyclage de la peau d’orange ainsi que nos trucs et astuces pour utiliser les épluchures du citron ou l’écorce de clémentine/mandarine. Si vous n’avez pas de jardin ou que vous pressez votre propre jus de fruits bio tous les matins (et que vous avez donc des quantités ‘industrielles’ de peaux à portée de main !), vous pourrez en effet toujours les utiliser en cuisine, en décoration ou dans la salle de bain, pour prendre soin de vous.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.