in

6 trucs sympas à faire pour recycler la peau des clémentines

Crédits : Hippopx

Accompagnés des pommes et fruits exotiques, ce sont surtout les agrumes qui colorent nos étals de fruits en automne-hiver. En cette saison, on a notamment le doux plaisir de retrouver la saveur des clémentines. Ces douceurs tout en rondeurs (mais peu caloriques !) nous offrent alors à grignoter leurs petits quartiers orange délicieusement acidulés et boostent notre immunité avec leur richesse en vitamine C, en minéraux et en oligo-éléments. Cependant, on ne sait jamais trop quoi faire de leurs épluchures. Il est pourtant très facile de recycler la peau des clémentines ainsi que le prouvent ces quelques astuces très malignes !

Vous constaterez sûrement que les utilisations de ces pelures d’agrumes ne sont parfois pas sans rappeler celles que l’on peut faire des peaux d’orange ou encore celles de la peau de citron. La seule différence, c’est que la clémentine offre un parfum et un goût infiniment plus doux. Amis gourmands et gourmets, ne passez pas à côté de ces astuces contre le gaspillage alimentaire !

1) Les écorces confites pour ravir vos papilles

Si vous avez aimez savourer leur chair, vous allez ADORER dévorer leur écorce ! Cette astuce consiste simplement à faire bouillir des lamelles de clémentine dans un peu d’eau sucrée et miellée. Laissez ensuite les morceaux confire doucement jusqu’à ce que le sirop soit absorbé. On obtient alors de délicieuses friandises à grignoter au goûter. On peut aussi les napper de chocolat pour rester dans le même esprit que les orangettes. C’est la même recette !

Notre conseil : Utilisez plutôt des fruits bio non traiter pour ne pas que leur arôme soit gâché par la peur d’ingérer pléthore de pesticides nocifs.

2) La bonne odeur de la peau des clémentines dans un pot-pourri

Laissez sécher doucement les peaux d’agrumes dans le four (ou à l’air libre), puis intégrez-les dans un pot-pourri fait maison. Vous pourrez y glisser quelques gouttes d’huile essentielle, des épices (bâtons de cannelle, clous de girofle, etc.) ou des plantes séchées de votre choix (menthe poivrée, etc.). Vous créerez ainsi l’air de rien une ambiance chaleureuse ! Vous pouvez aussi plus simplement glisser les pelures dans un four encore chaud entrouvert ou dans une casserole d’eau bouillante pour qu’une bonne odeur se dégage dans toute votre cuisine.

peau pelure agrumes clémentine
Crédits : Hippopx

3) Une infusion à la clémentine

Cette astuce anti-gaspi est excellente pour se concocter une boisson chaude réconfortante ! Pour ce faire, faites sécher les écorces sur un torchon disposé à l’air libre. Lorsqu’elles sont bien déshydratées, vous pouvez les utiliser seules ou dans une tisane de plantes pour un résultat plus parfumé. L’association avec la verveine est par exemple particulièrement agréable.

Le truc en plus ? Vous pouvez aussi utiliser cette astuce avec vos épluchures de pommes si vous ne mangez jamais la peau !

4) La peau des clémentines, utile pour désodoriser les habits

Déshydratez la peau de vos clémentines au four ou à l’air libre, puis glissez-les dans un sachet en organza ou des collants troués que vous ne pouvez plus porter. Vous pouvez si vous le souhaitez ajouter du cèdre ou encore de la lavande. Cela permettra de désodoriser vos vêtements et de laisser une agréable odeur dans la penderie. Par ailleurs, cela aide aussi à garder les mites à distance. Autre astuce sympa : glissez des morceaux de pelures de clémentine dans vos chaussures pendant la nuit pour en chasser les mauvaises odeurs. C’est très efficace.

peau clémentine pelure d'agrumes
Crédits : Hippopx

5) Un nettoyant multisurface naturel

Vous connaissez peut-être déjà l’astuce qui consiste à faire macérer des pelures d’agrumes dans du vinaigre blanc ? Cela permet d’obtenir un produit d’entretien multi-usage antiseptique très efficace. Eh bien! vous pouvez aussi la réaliser avec vos pelures de clémentines. Il faudra toutefois mettre plus d’écorces de côté pour avoir une bonne odeur. Utilisez les pelures d’une douzaine de clémentines (là où six citrons ou oranges suffisent habituellement). Laissez reposer pendant deux semaines avant de filtrer et transvasez dans un flacon vaporisateur. C’est naturel et très économique !

6) La poudre d’écorce de clémentine à utiliser en cuisine

Récupérés avec un zesteur ou encore la râpe, les zestes de clémentines peuvent servir en pâtisserie (cake, etc.), dans des assaisonnements de salade ou même dans la confection d’une bonne sauce pour les viandes et poissons. On peut aussi les faire sécher pour faire du sucre ou encore une poudre multi-usage.

Plus longue conservation que le zeste frais, la poudre d’écorce d’agrume peut être conservée dans un pot à épices classique. On peut alors l’utiliser pour réaliser un gommage pour donner un coup d’éclat à sa peau. En cuisine, ses utilisations sont aussi très précieuses. Cette poudre peut en effet aromatiser différents mets sucrés et salés : yaourt, smoothie, vinaigrette, pâte à tarte, tajine ou poêlée, tisanes, etc. Laissez-vous porter par votre imagination !

La peau des clémentines dans le compost : bonne idée ou pas ?

compost
Crédits : Pixabay/Ben_Kerckx

Les écorces d’agrumes peuvent être ajoutées dans le compost. Attention toutefois à limiter les quantités sous peine d’apporter trop d’acidité dans le bac de compostage ! À défaut de pouvoir les utiliser de la sorte, vous pouvez parsemer des morceaux de peau de clémentines ou d’agrumes dans le sol pour protéger vos plantations des pipis de chat. Nos amis félins ne sont en effet pas très fans de ces odeurs. Cela les empêchera donc de détruire vos plantations et de les transformer en litière improvisée.