in

9 parties du corps que vous lavez mal ou peut-être pas assez

5/5 - (2 votes)

5) Les pieds : nettoyés, mais mal… très mal !

pieds odeurs transpiration
Crédits : iStock

Laisser l’eau et le savon du corps ruisseler sur les pieds pendant la douche ne constitue pas un nettoyage satisfaisant. Néanmoins, il faut bien avouer que par manque de souplesse et de praticité, on peut avoir tendance à trop peu les astiquer. Au final, cela peut vite se solder par de mauvaises odeurs, mais aussi par une mycose (ou pied d’athlète) si l’on est aussi négligent lors du séchage. C’est en effet l’une de ces zones humides où les bactéries adorent proliférer. Dessus, dessous, entre les orteils… Tout le pied doit donc être savonné, frotté, rincé et correctement essuyé avec une serviette propre.

6) Le cuir chevelu

cuir chevelu cheveux gratte
Crédits : iStock

Il est déconseillé de se laver les cheveux tous les jours. Toutefois, l’hygiène de la chevelure ne passe pas que par le shampoing et le rinçage à grande eau ! En effet, notre cuir chevelu accumule quotidiennement des cellules mortes. Non éliminées, elles peuvent alors favoriser l’apparition des pellicules, des irritations, mais aussi des démangeaisons. Pour éviter tous ces problèmes, n’hésitez pas à masser chaque jour votre cuir chevelu avec de l’eau tiède (sans aucun ajout d’autre produit). Cela assurera la propreté de cette zone !

7) Le dos, une autre de ces parties corporelles oubliées

boutons dans le dos acné dorsale
Capture YouTube de la chaîne ilikeweylie

Le dos est une zone moins accessible que les autres, notamment si on manque un peu de souplesse. Aussi, le nettoyage de cette partie corporelle est au final bien plus sommaire qu’ailleurs. Or, entre les cheveux longs qui cachent la nuque, les vêtements et nos diverses activités en journée (sport, travail, courses, etc.), la transpiration peut vite s’y accumuler tout comme les germes. On peut alors avoir la nuque et le dos gras, malodorants ou sujets aux petits boutons rouges. Utilisez donc une brosse spéciale ou lanière de friction pour pouvoir atteindre toutes ces zones moins faciles d’accès.

8) Les parties intimes, très souvent mal nettoyées

vagin sexe femme culotte infection mst
Crédits : iStock

Une mauvaise hygiène intime peut conduire à des odeurs désagréables, des démangeaisons et des mycoses vaginales. Et s’il ne faut pas transiger avec l’hygiène intime, cela ne veut pas dire pour autant qu’il faut s’adonner aux douches vaginales (le fait de se rincer l’intérieur du vagin) ou utiliser un savon ou gel douche inadéquats et abrasifs. Utilisez donc un savon doux adapté au pH de votre intimité seulement sur la partie externe, puis rincez bien et séchez doucement, mais soigneusement cette zone fragile.

9) Les coudes et plis, à ne pas oublier non plus

Crédits : iStock

On pense aux aisselles, mais on oublie les coudes et les plis pourtant souvent appuyés sur des surfaces très sales. Or, la sécheresse de la peau comme les éventuelles microcoupures peuvent  y faciliter la pénétration des bactéries. Pensez donc à bien les nettoyer tous les jours.

Julie Vera, rédactrice santé

Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.