in

Santé : les meilleurs miels à avoir chez soi en automne/hiver

Crédits : iStock

Quand on pense aux remèdes naturels de grands-mères, impossible de ne pas penser aux bienfaits du miel ! En effet, on prête à cet or liquide des ruches de nombreuses propriétés utiles.Par exemple, on le décrit souvent comme un excellent anti-infectieux qui stimule le système immunitaire grâce à ses antioxydants… Autant dire que c’est tout ce qui l’on recherche quand on enchaîne les maladies (rhume, grippe, angine, bronchite…). Néanmoins, tous les miels ne possèdent pas les mêmes vertus. Aussi, quand on se prépare une petite pharmacie naturelle dans ses placards, on est assez vite perdu. Vers quel miel se tourner quand on est malade en automne/hiver ? Quel élixir doré des abeilles verser dans sa tisane de plante curative pour la sucrer ? Lequel laisser fondre dans un verre de lait pour apaiser une gorge irritée ? Voici les meilleurs miels à avoir dans ses placards en automne/hiver.

1) L’un des meilleurs miels incontournables : le miel de thym

miel de thym parmi les meilleurs miels de l'hiver
Crédits : Flickr/INRA DIST/Jean Weber

Le thym est l’une des plantes médicinales faisant le plus autorité pour combattre les infections des voies respiratoires de tous types. Les infections virales, la toux et les maux de gorge (bronchite, grippe, rhume…) ne lui résistent pas. Alors, imaginez maintenant les effets de son miel qui combine les vertus de cette plante et celles du miel ! Ce miel a des propriétés antiseptiques et expectorantes permettant de libérer les voies aériennes. D’une belle couleur ambrée et au goût affirmé, ce miel tonifiant et revigorant mettra KO les fatigues passagères comme nul autre. Fortifiant pour le corps, il est aussi très cicatrisant et apaisant sur la peau. Pour se soigner et garder en vitalité, c’est donc le miel le plus complet ! En bref, c’est l’un des meilleurs miels pour soutenir l’organisme pendant les saisons les plus froides.

2) Le miel de lavande… évidemment !

miel de lavande couteau suisse des miels et l'un des meilleurs
Crédits : Wikimedia Commons/Véronique Pagnier

Comme le miel de thym, le miel de lavande est un autre “couteau suisse” des miels. Antirhumatismal, antispasmodique, antiseptique, adoucissant et anti-inflammatoire, il soulage les refroidissements, la bronchite, l’angine, la grippe, la toux en général, l’hypertension, l’anxiété et les insomnies. Très cicatrisant et doux avec la peau, il sait aussi soigner les brûlures et plaies infectées ainsi que les lésions d’eczéma. Ce miel onctueux au délicieux parfum typé est aussi très délicat et savoureux en bouche. Selon sa provenance, il peut aussi être plus suave en bouche. Cela le rend particulier et unique ! Bref, ce miel d’un jaune doré très clair est à la hauteur de la fleur dont il est issu.

3) Le miel de romarin : un miel plus rare qui vaut pourtant le détour

miel de romarin liste meilleurs miels
Crédits : Wikimedia Commons/Marianne Casamance

Très apprécié depuis des siècles pour ses effets sur le bien-être de l’esprit, le système immunitaire et le confort du foie, il n’aura pas fallu longtemps au romarin pour se frayer un chemin au sein des plus beaux miels de la saison automne/hiver. Le miel de romarin est en effet un stimulant hors pair. Si le froid vous laisse sur les rotules chaque année, c’est donc un remède naturel puissant à avoir à portée de main. Que ce soit de l’épuisement physique ou une fatigue globale, il ne vous laissera pas tomber ! En outre, il prendra soin de votre foie, de vos intestins et de vos voies respiratoires à bout de souffle. Sa couleur claire très pâle et son goût plein de délicatesse et de raffinement vous passent un message sans équivoque : le miel de romarin est le miel du réconfort qui met du baume au cœur dans vos tisanes douces et épicées de l’hiver.

3) Le miel de sapin très évocateur de l’hiver

miel de sapin alsacien un autre de ces bons miels d'hiver
Crédits : Wikimedia Commons/Claude Truong-Ngoc

Très hivernal, c’est aussi l’un des meilleurs miels à avoir en cette saison, car il regorge de bienfaits  très appréciables. Et si son goût doux, peu sucré et jamais amer porte des arômes uniques et surprenants, sa composition est aussi très différente de celle des autres miels, d’où sa rareté et ses bienfaits exceptionnels. Il offre par exemple des acides aminés et minéraux. En outre, on y retrouve aussi une quantité généreuse d’oligo-éléments (fer, magnésium, calcium, phosphore, zinc, cuivre, bore…). Cela le rend reminéralisant à souhait ! Par ailleurs, c’est un miel aux propriétés antiseptiques, diurétiques et anti-inflammatoires. Vu qu’il favorise le dégagement des bronches, il permet un soulagement plus rapide des affections pulmonaires et respiratoires de saison comme de l’asthme. Il agit aussi contre les asthénies, anémies et infections urinaires.

4) Le miel de manuka : rare, puissant… et assez cher

miel de manuka parmi les meilleurs miels
Crédits : Wikimedia Commons/Grey Geezer

Pour avoir un vrai miel de manuka, pas juste un mélange qui en contient un peu, il faut dépenser un budget généreux… Néanmoins, ce miel issu du butinage d’un buisson néozélandais connu pour combattre l’acné a plus d’un tour dans sa poche. C’est un miel de prévention autant que d’action. C’est simple : plus sa concentration MGO ou UMF est élevée, plus son pouvoir antibactérien l’est aussi. Maux de gorge, irritation de la voix, grippe, digestion difficile, cicatrisation de la peau… Rien ne fait peur au miel traditionnel des Maoris ! Assainissant et fortifiant, il est idéal pour s’attaquer à toutes les fragilités de l’organisme pendant les saisons froides. Foncé et puissant en goût, il se prend en prévention avant le repas (1 càc 2 fois par jour). Comptez 5 à 6 fois par jour en traitement avec ce miel aux bienfaits décuplés.

5) D’autres miels pêle-mêle

miel
Crédits : PxFuel

Il n’est pas aisé d’établir une liste des meilleurs miels, chacun ayant des propriétés très bénéfiques à faire valoir. Alors, voici une petite liste non exhaustive d’autres miels agréables à avoir dans sa pharmacie/cuisine :

  • Le miel de garrigue pour faire le plein d’énergie (parfait en hiver aussi, ça !)
  • Du miel d’acacia pour lutter contre la constipation et améliorer son transit intestinal
  • Celui d’aubépine pour éviter les crampes et contractures quand on est sportif
  • Le miel d’oranger, sédatif nerveux et antispasmodique qui zappe le stress et les insomnies
  • Le miel de châtaignier pour cicatriser les plaies superficielles
  • Et aussi le miel de bruyère contre les infections urinaires type cystites et pour ceux qui souffrent de calculs rénaux
  • Enfin, pensez au miel de lierre contre les maux de tête !

Comment choisir les meilleurs miels en magasin ?

pots miel
Crédits : PxHere

Tout d’abord, il est conseillé de prendre les miels produits à 100 % en France. En effet, les miels anglo-saxons sont systématiquement pasteurisés, ce qui dénature toutes les enzymes et vitamines du miel et en annule les qualités curatives. Quant aux mélanges de miels “UE et hors UE”, ils ne respectent pas les mêmes normes. Du coup, nombre de ces miels sont des jus de sucre asiatiques à base de sirop de glucose et de blanc d’œuf… Vu que de nombreux faux miels sont sur le marché, recherchez au minimum les mentions « extrait à froid » ou « non pasteurisé » et « récolté et mis en pot par l’apiculteur ». Vu que la cuisson et la chaleur suppriment toutes les vertus nutritionnelles et thérapeutiques, rappelons de ne pas verser vos meilleurs miels dans des boissons bouillantes !

Mention honorable : la propolis, un autre produit des abeilles

Ce n’est pas vraiment un miel. Néanmoins, difficile de réprimer l’envie de mentionner l’un des meilleurs antibiotiques que nous offre la nature (sans effets indésirables) ! En effet, elle est excellente contre les bactéries et microbes, surtout ceux du rhume ou de la rhinopharyngite. En plus, cet antiseptique concentré existe en gélules, en gommes à mastiquer, en liquide à diluer ou à vaporiser. Ainsi, il est très facile de l’utiliser en cure préventive ou en accompagnement d’un traitement dès les premiers symptômes pour stimuler les défenses immunitaires. En outre, on peut également respirer sa teinture mère à l’aide d’un mouchoir pour libérer ses bronches et assainir l’air ambiant avec un diffuseur de propolis.

Articles liés :

La préparation facile du merveilleux miel à l’ail médicinal

14 utilisations du miel qui vont vous soigner et sublimer votre beauté

Comment soigner un mal de gorge en 5 remèdes naturels efficaces