in

Bronchite : 5 remèdes naturels qui traitent et soulagent

Crédits : iStock

Ahh… la bronchite… On la reconnaîtrait presque entre mille avec ses symptômes caractéristiques plus qu’embêtants. Il y a la fatigue et les maux de tête, bien sûr ! Cependant, le pire reste bien évidemment la fameuse toux grasse et l’excès de glaire qui se soldent presque à chaque fois par des douleurs dans la poitrine. Ces grosses quintes de toux nous donnent parfois même l’impression de cracher nos poumons ! Mal traitée, elle peut vite dégénérer en surinfection, alors il convient d’agir. Heureusement, vous pouvez tout à fait améliorer votre état avec des ingrédients naturels et vous soulager dès les premiers symptômes. En effet, quelques pépites se cachent dans vos placards pour créer des remèdes naturels expectorants et antitussifs excellents contre la bronchite. N’hésitez pas à les coupler avec une excellente hydratation.

1) De l’eau salée

Crédits : Flickr/stlbites.com

Cela peut paraître très basique, mais ce sont souvent les remèdes les plus simples qui nous étonnent le plus. Ici, on ne fait pas mieux pour décongestionner la poitrine, apaiser la gorge irritée et éliminer les glaires. Pour ce faire, faites bouillir 200 ml d’eau. Hors du feu, ajoutez le sel (20 g) et mélangez soigneusement. Vous pouvez aussi utiliser du bicarbonate de soude pour remplacer le sel. Ces deux ingrédients permettent de calmer les maux de gorge ! Puis prélevez-en une gorgée et faites des gargarismes pendant une minute. Répétez 5 fois par jour environ pour calmer la toux persistante.

2) Du citron ou du gingembre en infusion pour booster son système immunitaire

Crédits : Pexels/Amber Faust

Le citron est riche en vitamine C et il est très antioxydant. Grâce à lui, les bactéries sont éradiquées de vos voies respiratoires. Pour l’utiliser, munissez-vous d’un citron et 250 ml d’eau. Faites chauffer votre eau, mais pas trop pour ne pas détruire la fragile vitamine C du citron. Puis ajoutez votre jus de citron et mélangez. Attendez 5 minutes environ puis buvez ce breuvage avec un peu de miel de thym ou de romarin (de préférence).

Vous pouvez aussi faire bouillir quelques tranches de gingembre frais dans 200 ml d’eau avec une cuillère à café de poivre. Après filtrage, il ne vous restera plus qu’à ajouter du miel et à boire le tout deux fois par jour. Cette infusion vous fera bénéficier des effets expectorants du gingembre pour dégager les bronches. En outre, cela va calmer l’inflammation pulmonaire.

3) Les tisanes de plantes

Crédits : iStock

Bien sûr, la tisane au thym est on ne peut plus classiquement connue pour soigner toutes les infections virales. On sait aussi que les tisanes de guimauve ou réglisse calment la toux et l’irritation causant un gros mal de gorge. Néanmoins, ce n’est pas les seules options !

  • L’eucalyptus

C’est un grand classique pour les malades ! Il est antibactérien, décongestionnant et expectorant, ce qui en fait l’un des meilleurs remèdes naturels contre la bronchite. Il est possible de l’utiliser en inhalation pour permettre une expulsion plus aisée des glaires, mais aussi en infusion pour profiter de ses propriétés. Ici, comptez 15 minutes d’infusion pour 10 g de feuilles d’eucalyptus fraîches dans un litre d’eau frémissante.

  • La grande mauve

Elle a des pouvoirs anti-inflammatoires et expectorants. Les glaires sont expulsées plus facilement grâce à elle et les couches qui recouvrent les bronches ne deviennent plus qu’un vilain souvenir. Pour ce faire, on s’arme de 50 g de fleurs de grande mauve jetées dans un litre d’eau. Puis on porte le tout à ébullition pendant 20 minutes. Buvez-en trois tasses par jour en sucrant avec du miel à votre convenance.

4) Un sirop contre la toux fait maison

huile-essentielle-sirop-digestion-une
Crédits : iStock

Tout d’abord, on peut s’en faire un à l’origan. On l’adore sur nos pizzas et dans nos plats, mais outre son bon goût, il apporte son lot d’antioxydants et d’acides phénoliques. Il est souvent plébiscité pour favoriser la digestion, mais il a aussi des propriétés toniques, expectorantes, antibiotiques et diaphorétiques. Il aide le corps à se désintoxiquer, ce qui peut créer un petit sentiment de fatigue tout à fait normal que vous pouvez atténuer en buvant beaucoup d’eau. Pour en faire un sirop, faites cuire 40 g d’origan dans une poêle à feu doux. Ajoutez-le à 500 g de miel dans un pot ou un récipient hermétique. Puis prenez-en une cuillère par jour.

Plus simplement, vous pouvez aussi découper un oignon en rondelles fines et recouvrir le tout de miel. Après une demi-journée à infuser, ce super sirop fera des merveilles !

6) Les huiles essentielles, ces remèdes naturels utiles en cas de bronchite

huiles essentielles
Crédits : Flickr/Abi Porter

Les huiles essentielles peuvent être utilisées en inhalations ou en diffusion à l’aide d’un diffuseur. Cela permet d’assainir l’air dans la chambre du malade ou la pièce à vivre et de décongestionner. Ici, on conseille particulièrement l’huile essentielle de ravintsara pour ses propriétés antivirales et anti-infectieuses. En outre, vous pouvez utiliser l’huile essentielle de citron, d’eucalyptus radiata ou de romarin cinéole pour purifier l’air.

Néanmoins, vous pouvez aussi en diluer dans de l’huile végétale (1 goutte d’HE pour 4 d’huile) pour vous masser le thorax et le haut du dos. Bien sûr, ces applications locales seront à éviter sur une femme enceinte ou allaitante et les jeunes enfants.

Les meilleures huiles à masser sont :

  • L’huile essentielle d’eucalyptus radié qui est antivirale, bactéricide, expectorante, mucolytique et immunostimulante
  • Celle de niaouli aux propriétés expectorantes, immunostimulantes, antibactériennes et antivirales
  • La myrte rouge, ennemie jurée des toux grasses qui libère bronches et bronchioles avec ses pouvoirs expectorants imbattables.

Rappelons que ces remèdes naturels de grand-mère contre la bronchite ne remplacent pas l’avis d’un professionnel de santé. Pensez donc à consulter un médecin et à demander conseil à votre pharmacien. Avec le traitement médicamenteux et ces solutions naturelles, la bronchite sera vite oubliée !