in

Comment soigner un mal de gorge en 5 remèdes naturels efficaces

Crédits : iStock

L’automne et l’hiver sont les saisons où l’on finit le plus avec des maux de gorge. Il faut dire qu’avec le froid et la fatigue, les virus en tous genres nous attaquent et s’en donnent à cœur joie ! Résultat : on tousse, on racle sa gorge irritée sans arrêt et on a la voix enrouée à n’en plus finir. Bien sûr, dans ces cas-là, on a souvent le réflexe de foncer en pharmacie pour glaner quelques conseils du pharmacien et acheter quelques pastilles pour la gorge à sucer. Néanmoins, il ne faut pas se priver de voir son médecin si la gorge pique, gratte et s’irrite durablement. En outre, si quelques aliments vous soulagent, d’autres remèdes naturels de grand-mère peuvent également calmer le mal de gorge en cas de rhume, d’angine ou encore de laryngite. Voici lesquels !

1) Les infusions pour soulager les maux de gorge

Crédits : iStock

De nombreuses infusions permettent de lutter contre les maux de gorge très efficacement.  C’est notamment le cas du bouillon blanc, une plante à la fois antibactérienne et anti-inflammatoire. Elle permet ainsi de calmer les épisodes de toux et va apaiser le fond de la gorge en douceur. Vous pouvez l’associer ou remplacer par d’autres plantes et solutions naturelles :

  • De l’écorce d’orme rouge ou de la racine de guimauve pour leur mucilage protecteur
  • Un peu de thym, du romarin, des feuilles de ronce, des feuilles de sauge, de l’échinacée, de la réglisse ou de l’écorce de chêne
  • Et côté épices, on ne se prive pas des clous de girofle ou de cannelle

Par contre, comme toujours avec l’automédication de ce type, faites attention aux posologies et aux interactions avec un éventuel traitement médicamenteux.

2) Le duo miel/citron très efficace contre la douleur dans la gorge

miel citron maladie mal de gorge
Crédits : Pixabay/ExplorerBob

Dès que l’on parle de maux de gorge, notre entourage nous recommande tout de suite du lait au miel. En effet, le miel adoucit la gorge et ses propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques sont très prisées. Pour ce faire, on peut opter pour le miel de manuka, d’eucalyptus, de thym, e romarin de lavande ou de sapin. On peut lui associer le jus de citron (une moitié d’agrume suffira) qu’il va permettre de rendre plus supportable en bouche. Cet aliment est en effet lui aussi un remède de grand-mère grâce à sa richesse en vitamine C bonne pour les défenses immunitaires. Ces deux ingrédients peuvent être ajoutés aux infusions (pas trop chaudes pour ne pas favoriser l’enrouement et détruire leurs vertus avec la chaleur) ou simplement à de l’eau. Et pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux, on peut ajouter de l’ail cru dans ses boissons !

3) Un cataplasme à même la gorge pour la calmer

argile verte
Crédits : iStock

Le cataplasme est excellent pour soigner un mal de gorge dès les premiers symptômes ou une fois qu’il est bien installé. Pour ce faire, optez simplement pour le cataplasme d’argile dont les effets curatifs purifiants et antiseptiques vont vite calmer les douleurs. Il sera à appliquer en couche épaisse sur toute la zone douloureuse. Ensuite, recouvrez la pâte avec un linge ou une compresse pour éviter de tacher vos cheveux ou vos vêtements. Ensuite, laissez poser deux heures avec de rincer et répétez plusieurs fois par jour au besoin. Sinon, vous pouvez aussi utiliser un cataplasme à l’oignon. Pour ce faire, faites-le revenir dans de l’huile d’olive avec quelques graines de lin. Puis appliquez le tout pas trop chaud sur la peau et sous une compresse.

4) Une huile essentielle pour vous soigner

huile essentielle arbre à thé
Capture YouTube de la chaîne Glamrs

Certaines huiles essentielles sont très efficaces contre la toux et les maux de gorge. C’est notamment le cas de celle d’arbre à thé ou de tea tree qui a des pouvoirs antibactériens et antiviraux. Du coup, on n’hésite pas à en glisser deux gouttes sur du miel à laisser ensuite fondre dans la bouche. Puis répétez deux ou trois fois par jour pour plus de soulagement. En outre, vous pouvez en diluer dans de l’eau pour faire un gargarisme traitant et apaisant ! Sinon, vous pourrez aussi diluer deux gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné dans du miel.

5) Le sirop à base de clous de girofle fait maison

clous de girofle huile essentielle
Crédits : iStock

De nombreux sirops en pharmacie sont inutiles, voire dangereux à cause de leurs effets secondaires indésirables. De plus, les options maison coûtent bien moins cher sans rogner sur l’efficacité. Le sirop au clou de girofle à la fois antiseptique, anti-infectieux et bactéricide est un bon exemple. En plus, on ne fait pas plus simple : faites infuser 5 ou 6 clous de girofle dans 250 ml de miel au réfrigérateur. Après une nuit et un bon filtrage, vous aurez un super sirop ! Vous pouvez aussi faire un sirop au miel et à l’oignon si vous n’aimez pas les clous de girofle. Ainsi, vous profiterez des effets expectorants de cet aliment.

Bonus :

Pensez aussi à la propolis à mâcher ou pulvériser pour profiter de ses bienfaits anesthésiques, antiseptiques, anti-inflammatoires et stimulants pour le système immunitaire. En outre, il vous est possible de vous gargariser avec de l’eau salée, au vinaigre de cidre ou au bicarbonate de soude pour désinfecter la gorge.

Articles liés :

9 remèdes naturels pour lutter contre la sinusite et les maux de gorge

Maux de gorge : un remède redoutable à la douce saveur épicée de cannelle

Un remède russe pour traiter les maux de gorge et les angines (non, ce n’est pas la vodka… désolée !)