in

Les 7 huiles essentielles incontournables contre la ménopause

Crédits : iStock

La période de la pré-ménopause et de la ménopause chez la femme peut parfois être mal vécue. L’arrêt de la sécrétion des œstrogènes et de la progestérone ne laisse en effet pas le corps indifférent. Sans ces hormones, de nombreux désagréments s’insinuent dans le quotidien. Les règles ne sont plus là, mais elles laissent place à de l’irritabilité, des bouffées de chaleur, des troubles du sommeil, une sécheresse des muqueuses, une libido changeante, une prise de poids… Pour apprivoiser au naturel cette période souvent inconfortable, voici les huiles essentielles incontournables pendant la ménopause.

1) La sauge sclarée contre les bouffées de chaleur

C’est l’huile essentielle qui permet le mieux de faire face à ce bouleversement hormonal et les bouffées de chaleur qui en résultent. En effet, l’huile essentielle de sauge sclarée va permettre de réguler la production d’hormones féminines. Ce faisant, elle va aider à réduire la fréquence ou atténuer l’intensité des bouffées de chaleur. En outre, de toutes les huiles essentielles, elle est celle qui peut le mieux aider à soulager la plupart des symptômes accompagnant la ménopause : fatigue, douleurs articulaires, etc. Cependant, elle est déconseillée en cas d’antécédent de cancer hormono-dépendant, mastose ou fibrome.

ménopause-bouffées-de-chaleur
Crédits : iStock

Elle est à diluer dans une cuillère de miel avant la prise orale (2 gouttes deux fois par jour) ou à masser sur le bas-ventre et le plexus solaire (3 gouttes dans une cuillère d’huile végétale). Lors de la survenue des sueurs, vous pouvez aussi en masser 2 à 4 gouttes pures ou diluées dans une huile sous les aisselles en utilisant vos paumes de mains.

2) Le petit grain bigaradier contre les troubles du sommeil

Que ce soit à cause des sueurs nocturnes ou d’un sentiment d’irritabilité, les troubles de l’endormissement et du sommeil sont une réalité qui concerne de nombreuses femmes ménopausées. L’huile essentielle de petit grain bigaradier est alors l’alliée de choix pour faire face à l’insomnie et le stress. C’est en effet l’une des meilleures huiles essentielles Il suffit alors d’en prendre 2 gouttes dans une cuillère à café de miel avant d’aller vous coucher. Puis renouvelez si nécessaire en cas de réveil nocturne.

3) L’ylang-ylang, l’essence du désir

femme mature sexualité ménopause couple
Crédits : iStock

Il est totalement faux de croire que toutes les femmes accusent une perte de libido avec la ménopause, mais les huiles essentielles pourront aider celles qui sont concernées. Euphorisante et relaxante, l’huile essentielle d’ylang-ylang est la reine des huiles essentielles aphrodisiaques et donc une alliée de taille pour faire face à une ménopause stressante ponctuée d’un manque de désir dans sa sexualité. Elle s’utilise plus particulièrement en massage dans le bas du dos après dilution (50 gouttes pour 50 ml d’huile).

4) La marjolaine à coquilles contre les troubles de l’humeur

Humeur morose, irritabilité, sensibilité à fleur de peau… La ménopause peut affecter votre état d’esprit, et là encore, les huiles essentielles peuvent vous aider. Avec son effet rééquilibrant et tonifiant, l’huile essentielle de marjolaine peut vous être très utile. En cas d’agacement, frottez une goutte de cette huile sur vos poignets et respirez-la profondément. Vous pouvez aussi l’utiliser pour améliorer la qualité de votre sommeil. Pour ce faire, massez-en une goutte sur votre plexus solaire chaque soir ou mélangez-la à part égale avec de l’huile essentielle mandarine, de ravintsara et de petit grain bigarade pour une diffusion dans la chambre à couchée avant d’aller au lit.