in

Les 7 huiles essentielles géniales contre les effets de la ménopause

Crédits : iStock

5) Le bois de rose et le ciste ladanifère pour une belle peau

crème visage cou antirides anti âge
Crédits : iStock

La ménopause et l’âge sont deux facteurs qui vont changer l’aspect de l’épiderme. Lorsque le flux hormonal change, la peau comme les muqueuses ont tendance à devenir plus sèches. L’huile essentielle de bois de rose va alors permettre de prendre soin de la peau. Diluez-en 5 gouttes d’huile essentielle de bois de rose dans 10 gouttes d’huile végétale de rose musquée et appliquez le tout sur votre peau propre matin et soir. Et pour raffermir la peau, tournez-vous vers l’huile essentielle de ciste ladanifère. Comptez 2 gouttes d’huile essentielle pour 1 cuillère à soupe de macérât huileux de pâquerette. Massez cela sur votre peau en guise de soin de nuit.

6) La lavande officinale contre les sautes d’humeur

L’huile essentielle de lavande officinale est excellente chez la femme ménopausée qui passe du rire aux larmes en un éclair. Le simple fait de respirer un flacon d’essence de lavande profondément et lentement peut alors permettre d’apaiser vos émotions. Vous pouvez l’utiliser en diffusion, une heure le matin et une heure le soir, après l’avoir mélangée à de l’huile de marjolaine et d’ylang-ylang. Vous pouvez aussi vous apaiser avec un massage du plexus solaire, de la face interne des poignets et du dessus du pied. Pour ce faire, mélangez de l’huile de lavande, de camomille romaine, de néroli, de basilic et de litsée citronnée dans un petit flacon. Puis diluez une goutte de ce mélange dans 3 gouttes d’huile végétale de calophylle avant de masser.

7) Le tea tree contre la sécheresse vaginale liée à la ménopause

couple amour sénior ménopause
Crédits : iStock

L’aromathérapie peut s’avérer utile en cas de sécheresse vaginale pour calmer les brûlures et démangeaisons de la zone génitale. L’huile essentielle d’arbre à thé peut être appliquée à l’intérieur de la culotte (3 gouttes – jamais sur ou dans le vagin). Vous pouvez en outre masser votre bas ventre avec 1 goutte d’huile essentielle de sauge sclarée, deux fois par jour pendant vingt jours. Cela va calmer la sensation d’inconfort.

Une recette à base d’huiles essentielles contre la sécheresse vaginale liée à la ménopause :

Demandez à votre pharmacien de vous préparer des ovules à action lubrifiante. Il faudra pour cela mélanger 50 mg d’huile essentielle de  romarin à verbénone, 50 mg de sauge officinale et 50 mg de sauge sclarée dans 100 mg d’huile de millepertuis. Il faudra ensuite mettre un ovule 5 jours par semaine, et ce, 3 semaines par mois, pendant 2 mois.