in

Ménopause : 4 impacts possibles sur la sexualité

ménopause bouffées de chaleur
Crédits : iStock
Ménopause : 4 impacts possibles sur la sexualité
noté 5 - 4 votes

En plus d’une meilleure espérance de vie et d’une qualité de vie améliorée, nous constatons une évolution dans les mœurs de notre société. Si la jeunesse a toujours été très bien vue et prisée, rester active sexuellement malgré l’âge semble être une nouveauté pour les femmes ménopausées. Il peut s’agir non seulement de conserver l’intimité et la complicité qu’elles ont toujours eu au lit avec leur compagnon ou de partir en quête de ces dernières, méconnues jusqu’alors.

Néanmoins, la sexualité féminine est parfois compliquée et semée d’embûches. Nombreux sont les obstacles qui se dressent entre une femme et son épanouissement après 50 ans et les bouleversements hormonaux qui accompagnent l’âge. Voici quelques-uns de ces obstacles, mais aussi quelques preuves que tout n’est pas si noir qu’on veut bien nous le faire croire.

1) Des changements d’ordre physique et un vagin qui change parfois du tout au tout

Le premier changement manifeste se constate au niveau de la pilosité pubienne qui se fait plus discrète. Par ailleurs, le vagin peut petit à petit devenir de plus en plus étroit et perdre son élasticité au fil du temps s’il n’y a pas de rapports sexuels. La gymnastique périnéale (le fait de faire des exercices pour faire travailler le périnée) a donc vraiment la cote auprès des femmes de plus de 45 ans !

De manière générale, le vagin subit un changement de pH et devient plus sec. Cette diminution de la lubrification naturelle est gênante sur le plan sexuel, car les rapports deviennent plus douloureux, mais aussi pour la santé des femmes qui souffrent plus d’inflammations, de blessures mécaniques, de saignements après l’amour à cause des frottements ainsi que d’infections diverses. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est souvent conseillé aux femmes de garder une activité sexuelle régulière et de se masturber pour entretenir la santé de leur vagin.

2) Cette période peut être très dure à vivre sur le plan moral

ménopause femme
Crédits : iStock

La ménopause s’accompagne de plusieurs “symptômes” (moins de production hormonale qui induit notamment la fin des règles et une prise de poids pas toujours bien vécue, fatigue, bouffées de chaleur, hypersudation nocturne, troubles du sommeil…) et de nombreux changements sur le plan professionnel, médical et personnel peuvent être autant d’éléments qui jouent sur le moral et donc sur la sexualité. Lorsque la ménopause va de pair avec une dépression à cause de l’arrêt du travail et du départ des enfants par exemple, cela peut créer un sentiment de détresse et une certaine irritabilité.

Ainsi, on estime que si la ménopause ne joue pas sur la libido, les variations hormonales peuvent quant à elles jouer des tours aux femmes qui peuvent se sentir moins désirables. Pour un tiers des femmes, la ménopause met définitivement fin à la vie sexuelle à cause des changements émotionnels et physiques. Demander de l’aide à un ou une sexologue-psychologue peut ainsi s’avérer nécessaire pour faire le point et mieux appréhender ces changements.

3) La sexualité peut prendre des formes différentes et se réinventer

couple problèmes
Crédits : iStock

Pour faire face aux différents changements physiques qui se produisent, les couples matures adoptent souvent une nouvelle forme d’intimité qui cadre également mieux avec leurs envies et leurs besoins sexuels en évolution. Il ne s’agit plus de se focaliser simplement sur l’acte en lui-même, mais plutôt de remettre la sensualité au goût du jour avec des efforts plus poussés pour les préliminaires qui favoriseront une bonne lubrification, les massages, les caresses mutuelles… Ils gardent ainsi une intimité physique importante qui se témoigne par des gestes différents de la simple pénétration et de l’acte sexuel en lui-même. Ainsi, qui dit “ménopause” ne dit pas forcément “fin des rapports sexuels”.

Pour donner un point de comparaison parlant, dans les années 70, une femme sur dix restait active sexuellement après 50 ans. Aujourd’hui, elles sont 90 % à avoir toujours des rapports et en moyenne cinq par mois !

4) Certaines femmes la vivent comme une renaissance

couple heureux ménopause
Crédits : iStock

Pour les deux tiers des femmes, la ménopause est bien vécue. Elles ont en effet moins de responsabilités et disposent donc de plus de temps libre pour mener leurs propres activités sans avoir à faire face aux petits tracas du quotidien. Elles n’ont plus besoin de se préoccuper de leur contraception ainsi que du risque de grossesse et ne souffrent plus des règles. Toujours avec leur espérance de vie croissante et les progrès de la médecine, les femmes vivent plus longtemps et restent en meilleure santé et jeunes plus longtemps.

En plus, les bouleversements hormonaux souvent décriés à la ménopause peuvent aussi être les alliés des femmes. Chez certaines, on constate une carence en testostérone responsable du dynamisme (notamment sexuel), mais pour beaucoup, les taux d’oestrogènes qui poussent les femmes à materner les enfants sont en chute libre et leur donnent au passage un regain de dynamisme. Cela permet aux femmes de se recentrer sur elles-mêmes en se lançant dans de nouvelles activités ou de nouvelles relations autour de la cinquantaine.

Si certaines femmes choisissent la solution d’un traitement hormonal de la ménopause, médicamenteux, d’autres essaient des méthodes alternatives. Par exemple, la phytothérapie, ou thérapie par les plantes. Saviez-vous que la maca, une plante originaire du Pérou, est connue pour son impact positif sur le désir sexuel féminin et masculin ? Avant d’essayer un remède naturel, pensez à consulter votre médecin qui pourra vous informer d’éventuelles contre-indications en fonction de votre dossier médical.

Toutefois, la meilleure des solutions pour améliorer la libido de la femme (ménopausée ou pas) resterait la plus naturelle : la communication. L’expression du désir par chacun des partenaires est très importante et peut prendre des formes variées. Alors, messieurs, laissez votre romantisme s’exprimer !

Source

Articles liés :

Deux infusions pour lutter contre les bouffées de chaleur

11 aphrodisiaques naturels qui vont booster votre sexualité

Désir : 4 astuces pour faire rimer huiles essentielles et libido