in

13 erreurs communes à ne plus faire avec votre machine à laver

Crédits : iStock - Montage par ADGM
4.7/5 - (14 votes)

7) Ne pas détacher les vêtements avant le lavage

détacher détachant vêtement savon au fiel de boeuf
Crédits : iStock

Aucune lessive miracle ne peut faire disparaître les taches tenaces par magie. Pire encore, la chaleur risque de cuire la tache, la rendant ainsi encore plus difficile à enlever, voire permanente. Pour éviter les erreurs, il faut donc toujours traiter la tache avant de mettre son vêtement dans la machine à laver. Pour ce faire, frottez la tache avec du produit vaisselle, du vinaigre d’alcool, du savon de Marseille ou du savon au fiel de boeuf.

8) Mélanger le linge d’une personne malade avec celui de tout le monde

Crédits : iStock

En 2007, une étude de l’Université de l’Arizona avait en effet démontré la résistance de certains virus au lavage. Ils ont notamment retrouvé des traces d’adénovirus et rotavirus (en lien avec la gastro-entérite) ou encore d’hépatite A. En d’autres termes, notamment si vous lavez le linge à basse température, les bactéries peuvent survivre au lavage et se mettre sur les vêtements du reste de la famille. Pour éliminer les germes et éviter cette contamination, n’hésitez pas à laver le linge du malade à part et à la température maximale à laquelle il peut être lavé.

9) Utiliser une lessive spéciale “textiles foncés”

lessive machine à laver vêtements noirs
Crédits : iStock

Ce n’est pas vraiment une erreur au même titre que les autres erreurs évoquées tantôt pour la machine. Ce type de lessive ne risque en effet pas plus qu’une autre d’abîmer le linge ou la machine. Toutefois, elle coûte parfois deux fois plus cher qu’une lessive normale… et elle n’est pas très utile ! En effet, on peut très facilement se passer de son agent fixateur avec quelques astuces. Pour préserver la couleur du linge noir ou sombre de l’affadissement, il suffit avant tout d’effectuer un bon tri au préalable. Ne lavez les vêtements sombres qu’entre eux ! En outre, mettez-les sur l’envers et évitez un lavage trop chaud. Un programme court à 30°C sans excès de lessive et avec un ½ verre de vinaigre blanc dans la dernière eau de rinçage suffira à la remplacer haut la main ! Ce vinaigre permet en effet de fixer les couleurs.

10) Laver à froid avec des noix de lavage

noix de lavage
Crédits : Pixabay/Monfocus

Récoltées sur “l’arbre à savon”, les noix de lavage sont totalement inefficaces en lavage à froid, car seule l’eau chaude permet de bien libérer les saponines permettant le nettoyage. Sur un linge peu sale, glissez dans le tambour 3 ou 4 noix entières enfermées dans un sachet en coton ou en lin puis optez pour un lavage à 30, 40 ou 60 °C. Et pour un effet nettoyant plus puissant en cas de linge sale ou de taches rebelles, ajoutez 1 ou 2 cuillères de bicarbonate de soude dans le bac de lavage.

11) Autres erreurs : de mauvais réglages sur la machine pour l’essorage

machine à laver lave linge
Crédits : PxHere

Les essorages trop rapides ou trop longs ont tendance à faire rétrécir le linge et feutrer les fibres en coton, viscose et laine. S’il ne s’agit pas de linge de lit, de serviettes ou de nappe en coton, excéder les 1000 tours, voire les 600 tours n’est absolument pas utile et ne fait qu’endommager les vêtements. Le synthétique ne le supporte par exemple pas toujours ! Privilégiez toujours les essorages courts et doux dès que possible.

12) Négliger l’entretien de la machine à laver

filtre machine à laver
Crédits : Flickr/Wapster

La machine à laver est un nid à bactéries et un bon nettoyage permet de les éliminer au même titre que les reliquats de savon ou d’adoucissant qui l’encrassent. En effet, ce n’est pas parce que la machine lave le linge qu’elle se lave au passage ! Alors, pour éviter les mauvaises odeurs et détruire les microbes, nettoyez les différents éléments du lave-linge, filtre inclus, de temps en temps. Pensez aussi à laisser le hublot et tiroir à détergents ouverts après le lavage pour les aérer et les laisser sécher. Vous éviterez ainsi les excès d’humidité qui laissent des moisissures, du tartre et des odeurs désagréables.

13) Oublier de laver les vêtements neufs

Crédits : Pixabay/Gonghuimin468

Une étude néo-zélandaise avait démontré que certains vêtements fabriqués en Chine dépassaient parfois jusqu’à 900 fois la limite autorisée par les autorités sanitaires en ce qui concerne les niveaux de produits irritants et allergisants. Quand on achète un nouveau vêtement, il faut en effet garder à l’esprit qu’il a subi de nombreux traitements qui y ont laissé des résidus chimiques : coloration, décoloration, etc. À cela s’ajoutent des bactéries et saletés laissées lors de la fabrication, du transport ou des manipulations en magasin. Lavez donc toujours un vêtement neuf avant de le porter !