in

13 erreurs communes à ne plus faire avec votre machine à laver

Crédits : iStock - Montage par ADGM

Même après de longs mois, voire années d’utilisation, on peut encore se surprendre à faire de petites erreurs avec la machine à laver. Or, certains gestes peuvent nuire à la durabilité de cet appareil électroménager et causer des pannes pourtant facilement évitables. Et bien sûr, une mauvaise utilisation peut aussi abîmer les vêtements, mal les laver ou laisser une mauvaise odeur désagréable dans les fibres. C’est la raison pour laquelle grand-mère vous liste ici quelques erreurs à éviter avec la machine à laver.

1) Oublier de vider les poches avant la mise dans la machine : l’une des erreurs les plus communes

portefeuille argent poche
Crédits : PxHere

Les éléments assurant la rigidité d’un col de chemise comme les poches des vestes et pantalons doivent systématiquement faire l’objet d’une vérification. En effet, il serait dommageable de passer en machine de l’argent ou des tickets potentiellement utiles. Les pièces ou petits éléments (épingles, chewing-gums…) peuvent en outre endommager la machine comme les vêtements délicats. Quant aux mouchoirs, ils peuvent mettre des fibres sur tous les vêtements et obstruer le filtre de la pompe de vidange. Ce genre de petit oubli peut donc occasionner une panne. Pensez donc à bien vider les poches. Toujours pour ne pas abîmer les vêtements ou la machine, pensez aussi à fermer les zips et ouvrir les boutons.

2) Trop charger la machine à laver en vêtements

Crédits : iStock

Pour économiser du temps et limiter sa corvée de lessive, il peut être tentant de bourrer le maximum de vêtements dans le tambour. Toutefois, cette technique est contreproductive, car les vêtements n’ont ainsi plus l’espace de rouler dans le tambour. Le nettoyage n’est donc plus optimal et cela augmente les frottements à l’origine de l’usure du linge. On peut donc se retrouver avec des vêtements encore sales, qui sentent mauvais et très froissés. La corvée de repassage ou la seconde machine pour rattraper vous feront donc vite oublier le temps “gagné” avec une machine trop chargée. En plus, il y a aussi des risques de panne de moteur. La bonne astuce ? Vous assurer que vous pouvez passer une main entre le linge et le haut du tambour !

3) Avoir la main lourde sur les détergents

mauvaises odeurs machine à laver
Crédits : iStock

En mettre plus ne va pas “mieux laver le linge” ou lui donner une bonne odeur. Ces produits sont suffisamment puissants en petite quantité. Ainsi, abuser sur la quantité de lessive et d’assouplissant risque de saturer les fibres des habits, causant au passage des irritations de la peau. C’est aussi très mauvais pour l’environnement et cela encrasse les différentes pièces qui composent la machine. À la longue, cela laisse des résidus dans l’appareil, facilitant l’apparition de mauvaises odeurs. Au final, le linge n’est donc pas plus propre et risque même de sentir mauvais. C’est donc l’une des pires erreurs si on entend garder sa machine à laver longtemps et bien nettoyer le linge. Suivez simplement les recommandations sur le produit en fonction du degré de salissure du linge, de la quantité à laver ou encore de la dureté de l’eau.

4) L’eau de javel dans la machine à laver… parmi les pires erreurs !

linge-blanc-lessive-spéciale-panier-à-linge-serviettes-blanches-éclatantes-propres
Crédits : Flickr/Marco Verch

En plus de polluer gravement l’eau, l’eau de javel est un produit très agressif pour les vêtements. Il ruine les élastiques de chaussettes et de sous-vêtements et peut abîmer le linge à la longue. En utilisation régulière, elle peut aussi s’avérer très dangereuse pour le bon fonctionnement de la machine. Elle a en effet tendance à ronger le joint de la machine ! Heureusement, on peut facilement la remplacer par deux cuillères à soupe de percarbonate de soude pour blanchir le linge et un verre de vinaigre blanc pour désodoriser le linge et assainir la machine à laver.

5) Retirer les étiquettes des habits

Crédits : Clker-Free-Vector-Images / Pixabay

Les étiquettes indiquent des informations précieuses pour le bon entretien du linge. Sans elles, difficile de savoir si un vêtement peut passer en machine (et à quelle température pour ne pas se déformer), être repassé sans brûler, passer au sèche-linge sans s’abîmer… Si vous ne supportez absolument pas les étiquettes, car ça gratte, pensez au moins à les vérifier avant de les jeter pour voir si un vêtement nécessite un entretien spécial. Le cas échéant, vous pouvez garder l’étiquette dans un tiroir ou la coudre dans une poche ou une zone peu visible et gênante pour avoir une trace sans être gêné !

6) Mal préparer les vêtements avant le lavage

Crédits : Pixabay/Couleur

Pour les jeans et vêtements dont les couleurs peuvent s’abîmer, mieux vaut les laver sur l’envers de manière systématique. Cela évite ainsi les frottements avec les autres vêtements qui font que la teinte va s’affadir.

Autre point à ne pas négliger : le filet pour les chaussettes, collants, culottes… Ce type de petits vêtements peut en effet plus vite s’user avec le contact avec les autres habits. Et surtout, il y a un risque qu’ils se fassent avaler par la machine. Ils vont alors se glisser dans la durite cuve-pompe de votre lave-linge, ce qui peut être à l’origine de pannes. Un problème facile à régler si chacun met ses sous-vêtements sales dans un filet pour faciliter le lavage et le tri lors du séchage. Sinon, faites un lavage à la main !