in ,

4 astuces pour trier le linge sale efficacement et gagner du temps

Crédits : iStock

Si la corvée de lessive fait partie des tâches les plus fatigantes, c’est avant tout parce qu’elle ne consiste pas seulement à mettre les vêtements sales dans la machine. Elle s’accompagne aussi de la corvée de repassage après avoir tout laissé sécher sur l’étendoir. Et bien sûr, avant même de s’y mettre, il y a la fameuse “chasse au trésor” qui accompagne toute lessive qui se doit. On se prend alors à parcourir toute la maison pour trouver tout ce qui traîne en dehors du linge sale, chercher la deuxième chaussette sous le lit, vider les poches, retourner les vêtements… Pour vous faciliter la tâche et gagner énormément de temps, voici quelques astuces faciles pour trier le linge sale efficacement.

1) S’organiser pour bien trier le linge sale

panière à linge sale
Crédits : iStock

Tout d’abord, évaluez vos besoins. Un grand panier à linge sale suffira à une personne seule. Néanmoins, une seule panière à linge même grande capacité risquera vite de déborder chez une famille nombreuse. Il faudra alors investir dans plusieurs paniers à linge pour vous y retrouver ou une armoire à linge. Il existe des modèles avec poignées, compartiments ou roulettes suivant vos besoins. En outre, pensez à attribuer des espaces dédiés au linge sale et au linge propre. Cela évitera qu’ils s’accumulent dans des zones peu pratiques. Enfin, établissez un planning et tenez-vous à cette routine. Par exemple, vous pouvez faire les draps le samedi, le blanc le mardi et le reste du linge le jeudi. Mais surtout, chacun doit être au clair avec une règle : toujours mettre le linge dans une corbeille à linge sale pour pouvoir visualiser la nécessité ou non de laver le linge.

2) Trier le linge sale de la manière la plus pratique pour vous

vêtements lessive machine ménage casse tête entretien du linge
Crédits : iStock

Il existe ici plusieurs options :

-Linge de maison et linge de la famille
-Les couleurs, le blanc et les tissus foncés
-Les sous-vêtements et le reste du linge.
-Les vêtements peu sales et le très sale (vêtements de sport, de randonnée, torchons et serviettes de bain…)
-Par membre de la famille (prévoir ici un panier à linge par chambre à coucher)
-Les vêtements neufs à part (bourrés de substances nocives, ils ont aussi tendance à dégorger sur le reste du linge)
-Trier le linge en fonction de la matière (matières synthétiques, fibres naturelles et tissus délicats)

Il est important ici de bien lire les étiquettes, notamment pour identifier le linge qui ne passe pas en machine.

3) Usez et abusez des filets à linge délicat

chaussettes
Crédits : iStock

Il protège les sous-vêtements des frottements et le reste du linge comme le tambour de la machine à laver des agrafes de soutien-gorge. Vous pouvez aussi demander à votre famille d’y glisser ses chaussettes chaque soir sans faute. Cela évitera ainsi les chaussettes célibataires et cela facilitera le tri et le rangement dans la penderie de chacun après le séchage !

4) Les petits gestes en plus pour bien trier le linge sale

détacher détachant vêtement savon au fiel de boeuf
Crédits : iStock

Pensez à vérifier les poches pour en retirer les mouchoirs, chewing-gums, épingles à cheveux et pièces de monnaie. Cela évitera d’abîmer la machine. Par ailleurs, pensez à retourner les pantalons, fermer les zips et ouvrir les boutons. Dernière étape : prétraiter et détacher les vêtements au moment du tri pour gagner du temps et ne pas avoir de mauvaise surprise après le lavage.

Bon à savoir : Si vous n’avez pas de buanderie et que vous placez le linge sale dans une sale de bain mal ventilée, il risque d’avoir de mauvaises odeurs et de s’abîmer avec l’humidité et les moisissures. Si vous ne pouvez pas faire autrement, mettez au moins du bicarbonate de soude dans le bac à linge pour neutraliser l’odeur.