in

5 erreurs communes à ne JAMAIS faire avec de l’adoucissant

Crédits : iStock - Modif : ADGM
5/5 - (3 votes)

De par sa toxicité pour la santé et l’environnement, nous aurions plutôt tendance à vous dire que la plus grosse erreur est d’utiliser de l’assouplissant tout court ! Toutefois, ce produit polyvalent constitue un incontournable dans le coin buanderie de beaucoup de personnes pour parfumer les vêtements, retirer l’électricité statique ou encore sauver un pull feutré. Reste que certaines utilisations très communes de l’adoucissant peuvent se révéler très néfastes, risquant de ruiner vos vêtements préférés ou votre linge de maison en cas de mauvaise utilisation. Dans cet article, nous passons donc en revue les erreurs à éviter avec votre bidon d’adoucisseur. 

Erreur 1 : Utiliser l’assouplissant sur les serviettes

linge blanc serviettes lessive écologique
Crédits : iStock

On peut être tentés d’en utiliser sur ces serviettes, car il n’est jamais très agréable d’avoir l’impression de s’essuyer avec du papier de verre ! Le problème, c’est que si ce produit peut effectivement garantir des serviettes douces et duveteuses, il peut aussi réduire à néant leur pouvoir absorbant. Pour garantir une bonne absorption, certains utilisent le sèche-linge. Cependant, cet appareil consomme beaucoup et tous les foyers ne peuvent pas se permettre de se l’offrir et de le faire fonctionner.

La bonne alternative économique, très efficace et écologique pour adoucir les serviettes est l’utilisation du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude ou encore de la glycérine végétale. Bref, mieux vaut se tourner vers une recette d’adoucissant maison pour éviter d’alourdir les fibres inutilement. Et surtout, ne bourrez pas trop de serviettes dans le tambour de la machine à laver : les frottements les durcissent énormément !

Erreur 2 : Utiliser l’adoucissant pour les habits de bébé

vêtements bébé chaussons
Crédits : PxHere

Ce produit est à bannir des vêtements pour bébé pour de multiples raisons. Tout d’abord, sachez que les habits des petits sont le plus souvent fabriqués avec des matériaux ignifugés. Or, l’utilisation de l’assouplissant les rend moins efficaces, et donc plus inflammables. En dehors de cette considération en lien avec la sécurité, rappelons que ce produit assouplisseur est très allergisant et irritant. La peau des bébés étant particulièrement fragile, ce produit peut leur causer de fortes irritations cutanées. Pour ses vêtements tout comme ceux que vous portez qui seront au contact de votre petit bout de chou (t-shirt, pull, etc.), privilégiez donc toujours une lessive très douce spéciale et sans parfum à compléter avec un lavage doux au lave-linge.

Erreur 3 : Assouplir certains tissus

sport exercice
Crédits : Pixabay/Silviarita

Comme évoqué tantôt, l’assouplissant peut ruiner certains tissus. Outre les serviettes et les vêtements inflammables, l’adoucisseur est incompatible avec la microfibre, les vêtements de sport et les articles résistants à l’eau qui deviennent moins absorbants. Il ne s’accorde en outre pas bien avec les tissus synthétiques (polyester, élasthanne, nylon, polyuréthane, etc.) qu’il fait moisir. En dehors de ces évidences, il y a toute une flopée de vêtements incompatibles avec son utilisation : le velours, les tissus chenille, le tissu éponge, le lin ou le molleton. Quant à la laine, au mohair et au cachemire tout comme les items garnis de plumes, ils perdent leur texture duveteuse, s’alourdissent et protègent moins bien de la chaleur avec des fibres enduites d’assouplissant.

Si vous avez un doute, vérifiez l’étiquette du vêtement.

Erreur 4 : Mettre trop d’adoucissant

assouplissant adoucissant
Crédits : iStock

Trop, c’est trop ! En plus de polluer l’eau, l’excès d’adoucissant favorise les allergies et irritations de la peau. À cela s’ajoute le risque de taches. En effet, un excès de détergent risque de laisser des taches bleues ou brunes sur le linge. Alors, même si vous voulez laisser une bonne odeur sur le linge, suivez bien les instructions données concernant les doses. Le produit est bien souvent assez puissant pour bien fonctionner sans en mettre trois tonnes ! Et en plus, contrôler les doses vous fera faire des économies.

Erreur 5 : Verser le liquide directement sur les vêtements

machine à laver bourrée à craquer lave-linge rempli de vêtements
Crédits : iStock

Contrairement aux détachants, l’assouplissant s’utilise exclusivement dans la machine, versé dans le compartiment dédié à cet effet. En plus de ne servir à rien, l’application directe sur les vêtements laisse des taches grasses et cireuses très difficiles à enlever sur le linge. C’est aussi pour cette raison qu’il est essentiel de ne pas abuser sur les doses utilisées et de ne pas trop surcharger votre appareil électroménager. L’eau doit pouvoir circuler pour permettre la bonne dilution et répartition de vos lessives et adoucissants. En plus, le linge sera ainsi beaucoup moins froissé et beaucoup plus doux grâce aux frottements ainsi évités.