in

10 choses à ne jamais nettoyer avec du bicarbonate de soude

Crédits : iStock - Modif : ADGM

Au même titre que le vinaigre blanc, le savon noir, les cristaux de soude ou le jus de citron, le bicarbonate fait partie des grands classiques des produits d’entretien écologiques multi-usages. On utilise cette poudre blanche pour tout : désodoriser les mauvaises odeurs, dégraisser et récurer le lave-vaisselle, détacher les vêtements, détartrer les canalisations, faire briller un évier ou l’argenterie… À dire vrai, on utilise tellement ce produit nettoyant très efficace pour tout l’entretien de la maison que l’on a tendance à oublier que comme pour tous les produits ménagers, il est soumis à quelques précautions d’usage importantes. Il y a par exemple un certain nombre de choses à ne jamais nettoyer avec du bicarbonate de sodium. Il s’agit d’objets et de matières sur lesquelles on ne doit jamais l’utiliser au risque de les abîmer.

Les choses à ne jamais nettoyer avec du bicarbonate !

1) Il ne faut pas se trop nettoyer les cheveux avec du bicarbonate

shampoing au bicarbonate une
Crédits : Pixabay – Montage et modif. : ADGM

On prête de nombreuses utilités au bicarbonate dans les cheveux : il permettrait de clarifier les cheveux et de combattre les pellicules. Toutefois, il convient de ne pas en abuser et d’espacer ses utilisations. En effet, le shampoing au bicarbonate peut rendre les cheveux secs, cassants et ternes à la longue. Cela est dû au fait qu’il a un pH trop basique et donc trop abrasif pour notre cuir chevelu et nos longueurs. À limiter au maximum donc…

2) Attention avec le verre !

Paradoxalement, le bicarbonate de soude est excellent pour traiter les petites rayures sur une vitre, mais il n’est pas taillé pour leur entretien au quotidien. Son pouvoir abrasif doux peut en effet aider à gommer les aspérités d’une égratignure. Néanmoins, appliqué sur le reste de la vitre, il y a un risque de la rayer ! Mieux vaut utiliser du vinaigre blanc ou de l’eau, sur du journal ou un chiffon microfibre.

3) Prendre des précautions quand on veut nettoyer l’aluminium avec du bicarbonate

Ce produit d’entretien naturel est excellent pour nettoyer les poêles et casseroles très sales. Il suffit d’un peu d’eau bouillante et de bicarbonate sur le feu pour décoller toutes les graisses et saletés. Toutefois, il convient de vite rincer votre ustensile si vous l’avez fait tremper. En effet, le bicarbonate peut causer une oxydation de l’aluminium. Un contact trop prolongé peut donc faire brunir cette matière !

4) Méfiance sur une plaque de cuisson en céramique

lait caillé déborde vitrocéramique
Crédits : Pixabay/Myriams-Fotos

Du bicarbonate avec un peu d’eau pour faire une pâte, quelques gouttes d’huile essentielle de citron et un peu d’huile de coude… il n’en faut souvent pas plus pour nettoyer une plaque de cuisson grasse ! Toutefois, sur la céramique, le bicarbonate peut laisser quelques rayures ainsi qu’un film blanc. Si vous en utilisez dessus, passez un chiffon doux imbibé de vinaigre retirera toutes les traces blanches.

5) Si possible, pas de bicarbonate pour nettoyer le marbre

Ce produit ménager ne va pas endommager tout de suite le marbre ou le quartz. D’ailleurs, on le conseille parfois pour nettoyer ces matériaux qui n’aiment pas les produits de nettoyage acides (vinaigre, jus de citron, etc.) ou l’eau de javel. Toutefois, sur le long terme, la couche protectrice de ces matériaux peut être supprimée. Cela rendra alors le marbre plus poreux et susceptible de s’abîmer.