in ,

Canicule : 11 aliments à éviter à tout prix quand il fait chaud

Crédits : iStock
Canicule : 11 aliments à éviter à tout prix quand il fait chaud
noté 3.3 - 16 votes

Naturellement, l’on a tendance à se diriger vers des plats plus légers et des aliments qui nous apportent une bonne hydratation en été alors que certains plats synonymes de lourdeur ne nous font plus autant envie. Et on a bien raison d’écouter notre corps ! Il faut dire que certains aliments peuvent consommer beaucoup d’énergie et surcharger le système digestif. Pour une bonne digestion, une bonne humeur et un bon sommeil malgré les chaleurs élevées, voici les aliments à éviter.

1) Les aliments et boissons trop froids

Crédits : Pixabay/Silviarita

Il est souvent tentant de boire des boissons ultra-fraîches et de se gaver de glaces, mais si l’effet frais immédiat est appréciable, il est ensuite suivi d’une vague de chaleur produite par le corps qui cherche à réguler sa température en chauffant ! En fait, on obtient donc l’effet inverse de celui voulu. Niveau alimentation, évitez donc les températures excessivement froides ou chaudes et inspirez-vous des peuples du désert qui s’en remettent toujours à une bonne infusion pour s’hydrater quand le mercure est élevé.

2) Les aliments épicés

Crédits : PxHere

En plus d’avoir un effet fragilisant sur le système digestif, les aliments épicés donnent soif et donnent une mauvaise odeur à la transpiration ! Alors si vous aimez les bonnes grillades au barbecue, laissez un peu de côté celles au chili ou au paprika au profit de viandes sublimées par une marinade au citron vert par exemple.

3) Les fritures

Crédits : tookapic / Pixabay

L’été, les fritures à base de poissons ou de crustacés sont de grands classiques. Malheureusement, ils contiennent une forte dose de sel et de matières grasses qui sont néfastes pour la digestion et créent une grosse déshydratation.

4) L’alcool

Crédits : Pixabay : lehtta1

L’alcool a un effet déshydratant et peut également favoriser les insomnies, les maux de tête et les problèmes digestifs. Certains alcools comme le vin rouge sont encore moins conseillés, car leur charge tannique donne des bouffées de chaleur. Si vous ne pouvez vraiment pas vous passer d’alcool, préférez les plus frais : rosé, vin blanc ou bière… et avec modération bien sûr !

5) Le café

Crédits : Pexels/Breakingpic

Mauvaise nouvelle pour ceux qui y sont accros, le café n’est pas conseillé, surtout en excès ! Le fait qu’il produise de l’acidité au niveau de l’estomac et qu’il rende nerveux sont deux facteurs négatifs quand les températures sont au beau fixe. Il est possible de le remplacer par des thés noirs ou verts ou des verveines si possible sans sucre et chaudes ou froides selon vos préférences.

6) Les snacks salés et les chips

Crédits : Didgeman / Pixabay

Ils accompagnent nos soirées foot et tous nos barbecues, mais leur richesse en sel en font des ennemis en été. En effet, ils amplifient la sensation de soif… De fait, mieux vaut opter pour des fruits et légumes de saison et des crudités pour garder le goût et la gourmandise tout en s’hydratant et en préservant sa santé.

7) La viande rouge

Crédits : iStock

La viande rouge est plus grasse que la viande blanche. De fait, le corps doit faire plus d’effort au moment de la digestion et cela mène à une plus grosse production de chaleur par l’organisme. Rien ne vaut donc une bonne plancha de poisson à l’huile d’olive ou une dinde cuite à la poêle riche en tryptophane qui promeut un bon sommeil.

8) Les boissons sucrées

Crédits : Kantasimo / Pixabay

Quand on parle de boissons sucrées, on pense tout de suite aux sodas, mais les jus de fruits et les eaux aromatisées ne sont en général pas en reste (comptez parfois jusqu’à cinq morceaux de sucre pour une bouteille d’eau aromatisée industrielle). Ils contiennent aussi des édulcorants, un autre ingrédient qui comme le sucre favorise la soif et la déshydratation. Si l’idée de boire de l’eau seule ne vous attire pas, pensez à l’eau de coco sans sucres ajoutés ou aux eaux infusées par des fruits (agrumes, fruits rouges…) ou des plantes (menthe, verveine…).

9) Le sucre blanc et les céréales blanches

Crédits : PxHere/Nenad Rakicevic

Les glucides sont une vraie source d’énergie pour notre corps. Hors de question donc de s’en passer, mais il faut éviter les féculents blancs (lourds à digérer) et les sucres rapides rapidement assimilés que l’on retrouve en masse dans tous les produits industriels sucrés (ils créent une sensation de soif). Préférez le sucre des fruits pour satisfaire vos envies de douceur et favorisez les féculents complets qui contiennent plus de fibres. Vous pouvez par exemple remplacer la pomme de terre par de la patate douce qui est plus riche en sels minéraux (que l’on perd à cause de la transpiration) et en fibres (bonnes pour le transit).

10) La charcuterie

Crédits : Pixabay/MagicFairy

Entre sa haute teneur en sel qui stimule la sensation de soif et ses matières grasses difficiles à digérer, il n’y a pas besoin de réfléchir longtemps aux raisons pour lesquelles il vaut mieux réduire sa consommation de charcuterie en été. Vous pouvez néanmoins remplacer le saucisson par la viande de grison qui reste très salée, mais qui est bien moins grasse que le saucisson.

11) Les fromages très affinés ou à pâte dure

Crédits : PxHere

Ils surchargent le corps et sont très lourds à digérer à cause de leur pauvreté en eau et leur richesse en matières grasses. En revanche, certains fromages sont riches en eau et peuvent s’avérer intéressants en été, notamment le fromage de chèvre frais.

Source

Articles liés :

Vacances : 10 astuces pour manger sainement sans se priver

Les aliments à préférer et surtout à laisser de côté pour ne pas sentir mauvais

20 astuces pour survivre quand il fait chaud