in ,

10 remèdes naturels pour stopper les vomissements

Crédits : iStock

6- Le jus d’oignon

Crédits : Couleur / Pixabay

Ce remède ancestral est très efficace. Il peut empêcher les vomissements et soulager également les nausées. Bien sûr, vous ne serez plus en mesure d’ouvrir votre bouche sans faire fuir les gens autour de vous, mais, entre nous, qui a des relations sociales quand on est dans cet état ? Donc, ce n’est pas bien grave. Déposez une cuillère à café de jus d’un oignon râpé et buvez-le. Puis buvez un thé à la menthe froide pour passer le goût. L’oignon et la menthe poivrée ensemble apaiseront vos maux d’estomac.

7- Les clous de girofle 

Crédits : Zichrini / Pixabay

Les clous de girofle sont réputés pour leurs propriétés antiseptiques qui ont un effet positif sur le système digestif. Mâchez quelques clous pour vous soulager. Si vous ne pouvez pas supporter le goût piquant des clous de girofle, ajoutez une cuillère de miel naturel et mâchez le tout. Ce n’est pas très grave si vous avalez les gousses lors de la mastication.

8- Le lait 

Crédits : manolofranco / Pixabay

Aussi écœurant que cela puisse paraître, le lait peut se révéler être bon pour votre estomac. Il vous suffit d’avoir un morceau de pain grillé sous la main. Trempez le pain dans du lait chaud et mangez-le lentement pour soulager les vomissements.

9- Les graines de cumin 

Crédits : Ajale / Pixabay

Réduisez 1,5 cuillère à soupe de graines de cumin en poudre. Ajoutez cette poudre dans un verre d’eau. Mélangez bien et consommez. Vous remarquerez les effets immédiatement la différence et vous serez soulagé d’avoir opté pour ce remède maison.

10- L’anis 

Crédits : Ajale / Pixabay

L’anis a de nombreuses propriétés médicinales dont l’une est de soigner les vomissements. Il est l’un des meilleurs remèdes maison pour arrêter les vomissements. Il suffit de mâcher de l’anis pour ressentir un soulagement instantané. Vous pouvez aussi le faire infuser en thé en mettant une cuillère à soupe d’anis dans une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes, filtrez et buvez.

Pensez toutefois à consulter un médecin si vos nausées et symptômes associés persistent. Il pourra ainsi vous prescrire un traitement à base de médicaments contre les nausées et vomissements. Votre pharmacien comme le médecin sauront aussi vous orienter vers les bons aliments à consommer lors de vos repas. Pour une bonne digestion en cas de régurgitations, l’ingestion d’aliments qui ralentissent le transit et restaurent la flore intestinale est généralement conseillée (riz, pâtes, poisson et viande maigre, yaourts aux probiotiques, compotes, banane mûre…). Au contraire, évitez les fruits frais et légumes verts, les plats gras, frits ou épicés et les légumineuses.

Articles liés :

À quelle fréquence laver ses torchons pour éviter les intoxications alimentaires ?

10 règles de base pour prévenir une intoxication alimentaire

7 remèdes de grand-mère contre les nausées de grossesse