in

Tomates : 7 engrais naturels à enfouir dans le sol pour réussir ses plants

Crédits : Wikimedia Commons/Dan Gold

Quand on se lance dans le jardinage et l’art du potager, la tomate est la première chose que l’on pense à planter. En effet, cet ingrédient basique est littéralement cuisiné à toutes les sauces. Ainsi, on n’imagine pas de plus grande satisfaction que celle de faire pousser nos variétés de tomates préférées. Cependant, on veut généralement une récolte généreuse pour en profiter à volonté ! Du coup, on se prend vite à glaner les meilleurs conseils pour booster la pousse et le rendement. Mais en plus, il est hors de question de se retrouver avec des fruits malades, acides ou insipides. Et pour tout cela, il n’y a rien de mieux que des engrais spécialement choisis pour les tomates ! En voici 7 à glisser sous vos plants au plus vite pour un effet coup de fouet pour la culture de la tomate.

1) Le bicarbonate de soude, l’engrais naturel pour tomates méconnu

En salade ou en sauce, vous ne jurez que par les tomates qui ont un bon goût sucré ? Dans ce cas, il vous faudra absolument parsemer un peu de bicarbonate de soude dans le trou avant de planter ! En effet, cette petite astuce connue des jardiniers les plus experts va permettre de rectifier l’acidité du sol. Ainsi, les tomates pousseront aussi sucrées en bouche qu’on les aime. En soit, ce n’est donc pas un apport d’éléments nutritifs ou fertilisants pour aider la fructification, mais cela permettra d’obtenir le vrai bon goût tout doux de ces fruits. Preuve s’il en fallait encore que cette poudre a toute sa place dans nos espaces verts

2) Les coquilles d’œuf à enfouir dans le sol

Crédits : congerdesign / Pixabay

Ce n’est pas la première fois que l’on vous vante les avantages de l’utilisation de l’œuf au jardin. Sa coquille retient particulièrement l’attention des mains vertes qui lui reconnaissent une grande richesse en calcium. Or, ce nutriment est aussi bon pour la croissance des plantes que pour nous, et plus particulièrement pour les tomates. Du coup, on ne fait pas mieux pour enrichir leur sol. Au moment de creuser le trou, préparer des coquilles d’œufs à y glisser. Sinon, vous pouvez en épandre pour que le calcium se libère avec le temps, l’arrosage et la pluie. En plus, cet engrais organique rebutera les limaces et autres gourmands qui pourraient rôder autour des plants de tomates.

3) Le marc de café, un excellent fertilisant

En guise de paillis ou au sein même du terreau, le marc de café agira comme un engrais stimulateur à libération lente pour tomates ou pour le jardin. On aime donc en utiliser au moment de la plantation pour améliorer le sol et favoriser une belle pousse ainsi qu’un bon développement des pieds de tomates.

4) Le sel d’Epsom, un autre engrais pour tomates méconnu

Crédits : Chemicalinterest / Wikimedia Commons

Très apprécié par les pelouses jaunissantes et les plants de rosier, il est aussi très utile dans le potager pour la croissance saine et forte des poivrons et tomates. En effet, sa richesse en magnésium va pallier les carences en minéraux de ces dernières au moment même où vous allez les planter. Tout d’abord, on va en mettre tout au fond du trou. (Ici, comptez 1 à 2 cuillères à soupe seulement.) Ensuite, on le couvre d’une fine couche de terre et l’on peut procéder à la mise en terre des racines. Ainsi, vous éviterez de les mettre en contact direct avec le sulfate de magnésium !

5) L’aspirine pour éloigner les maladies de vos tomates

À quoi bon faire pousser des tomates magnifiques et goûteuses si c’est pour que le mildiou (qui fait déjà des ravages dans les pommes de terre) et toutes les maladies communes chez ce fruit ruinent tous vos efforts ? Heureusement, l’acide salicylique contenu dans l’aspirine peut s’avérer très utile. En fait, il va stimuler l’immunité des plantes et préserver leur santé de manière très efficace. Pour protéger la tomate, pulvérisez donc vos plants avec une solution à l’aspirine deux ou trois fois par mois. Elle se prépare avec environ 250 à 500 mg d’aspirine pour 4,5 litres d’eau. Ce traitement préventif en les rendant plus résistantes a aussi des effets curatifs dont les plantes ont besoin, alors ne vous en privez pas ! Et vu que les maladies du jardin ont de quoi vous donner de sacrés maux de tête, vous ferez d’une pierre deux coups avec vos cachets…

6) Les têtes de poisson, l’engrais oublié de grand-mère

sardines poisson
Crédits : Pixabay/Greekfood-Tamystika

Nos grands-mères et grands-pères connaissaient toujours les meilleurs trucs et astuces. Or, pour la tomate, c’est bel et bien un déchet de cuisine qui change tout ! En effet, les têtes de poisson se décomposent ensuite en libérant des minéraux et oligo-éléments que les plantes adorent. Par exemple, on peut citer les éléments fertilisants les plus notables que sont l’azote, le calcium, le phosphore et le potassium ! Seul problème, la décomposition des têtes peut attirer les prédateurs et tous les chats du voisinage… De ce fait, il faut mieux les enfouir en entier bien profondément (au moins 30 cm) pour l’éviter. Sinon, faites votre propre fertilisant en laissant infuser vos restes dans 250 ml d’eau et 250 ml de lait. Si avec cet engrais liquide riche en azote vos tomates ne poussent pas hyper vite, on ne comprend plus rien !

7) La farine d’os ou de varech en guise d’engrais pour avoir de belles tomates

La farine d’os est l’un des meilleurs moyens d’obtenir de jolies tomates de qualité. Grâce à son phosphore, cette poudre va en effet favoriser la croissance des fruits. Pour ce faire, on se contentera d’en mettre un dosage de 150 à 250 g dans le trou avant la plantation… et c’est tout ! Quant à la farine de varech, c’est un peu pareil. En effet, il s’agit d’une mine d’oligoéléments et de micronutriments dont vos tomates rêvent pour pousser plus vite et bien. En plus, c’est un engrais pour tomates à libération lente. Ainsi, elles en profitent plus longtemps et sans excès. Ici, saupoudrez 250 g de farine dans le trou de plantation pour obtenir l’effet voulu.

Source

Articles liés :

6 engrais naturels et gratuits redoutablement efficaces

Tomates : le petit geste qui change tout pour augmenter la récolte

Déposez 4 tranches de tomates dans un pot de terre, découvrez la surprise 10 jours plus tard !


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.