in

À vos tisanes ! 4 super infusions contre la constipation

Crédits : Flickr/Katherine L

Votre transit est un peu paresseux en ce moment et vous souffrez donc de constipation ? Cela n’a rien d’agréable et c’est malheureusement très commun. Heureusement, les médecines douces et plus particulièrement la phytothérapie ont des solutions naturelles pour vous. Les plantes médicinales ont en effet de nombreux bienfaits à commencer par le pouvoir de favoriser une bonne élimination. Les infusions de plantes aromatiques peuvent aussi calmer les ballonnements et crampes induits par la constipation tout en ayant des principes actifs stimulants sur les mouvements intestinaux. Voici ces remèdes naturels !

Très efficace, votre petite tisane à base de plantes a en plus l’avantage d’être une boisson chaude. Or, la chaleur provoque la dilatation des vaisseaux sanguins dans le système digestif. Cela a donc pour effet de stimuler le transit ! Sans pour autant vous brûler, buvez vos tisanes bien chaudes. Et bien sûr, pensez également à rester bien hydraté en buvant beaucoup d’eau. Si possible, prenez une eau riche en magnésium (Donat, Hépar, etc.) et complétez vos efforts en consommant plus de fibres et en faisant du sport. Sur ces bons conseils, place aux infusions anti-constipation !

1) Les infusions de cassia (ou séné) contre la constipation

séné cassia infusions de plantes constipation
Crédits : Flickr/Dinesh Valke

Originaire d’Afrique, d’Inde ou encore du Moyen-Orient, le séné possède des fruits et des feuilles à l’effet laxatif. Cette plante a pour effet d’accélérer le transit intestinal, d’hydrater les selles et d’augmenter leur volume. Cela va en outre stimuler le péristaltisme de l’intestin et provoquer des selles molles. Par contre, de par son effet légèrement irritant, cette plante est à utiliser sur de courtes périodes. Surtout, ne dépassez pas 10 jours et n’en prenez qu’une tasse trois fois par semaine maximum. Utilisées avec modération, les infusions de cette plante vont calmer votre constipation très efficacement. Comptez 5 g à ajouter hors du feu dans 250 ml d’eau bouillie. Après quelques minutes, filtrez votre infusion et buvez. Il lui faut environ 10 h pour agir.

2) Les infusions anti-constipation à base… de “mauvaises herbes”

Crédits : iStock

Les mauvaises herbes n’ont de mauvais que le nom. Par exemple, nombre d’entre elles peuvent être mangées en salade, en soupe ou d’autres préparations culinaires. Mais ce qui nous intéresse plus particulièrement ici, ce sont leurs propriétés dépuratives. En la matière, c’est l’ortie qui s’impose avec ses propriétés anti-inflammatoires et laxatives. Elle permet donc de soulager la douleur et combattre la constipation. Pour ce faire, comptez 10 g d’ortie fraîche à jeter dans 250 ml d’eau frémissante. Laissez poser quelques minutes hors du feu avant de filtrer et boire à jeun sans rien consommer d’autre. Répétez 2 à 3 fois par semaine.

Sinon, pensez à la tisane de pissenlit pour les constipations très occasionnelles. Très douce et légèrement laxative pour le transit, on peut boire 1 c.à.c de racines séchées dans une tasse d’eau bouillante (3 fois par jour). Le pissenlit peut aussi être consommé en smoothie si le goût vous insupporte.

3) L’infusion douce de mauve, idéale pour tous

fleur de mauve remèdes contre les brûlures d'estomac
Crédits : Medium69/William Crochot/Wikimedia Commons (Licence : CC-BY-SA 4.0)

La mauve est une plante à mucilage (au contact de l’eau, elle forme une sorte de gel visqueux). Or, cette propriété lui offre toutes sortes d’applications contre les maux du quotidien : maux de gorge, toux… Elle est en outre anti-inflammatoire, ce qui aide aussi par exemple à calmer les maux de dents et gencives. Toutes ces qualités sont également utiles contre les troubles digestifs bénins, colites spasmodiques et constipation en tête ! Non irritante pour la muqueuse intestinale, elle aide en effet à lester les selles en douceur. En outre, elle ne cause aucune interaction médicamenteuse et convient à tous, même aux femmes enceintes et aux enfants ! Comptez 1 càs de fleur de mauve pour 250 ml d’eau bouillante. Après 5 à 10 minutes d’infusion, filtrez et buvez votre tisane le soir, après le diner. Si besoin, reprenez-en une tasse e lendemain matin.

4) La tisane aux graines de lin

graines de lin
Crédits : Pixabay/KirstentheBorg

Contre les problèmes digestifs et notamment la constipation, l’infusion aux graines de lin est un incontournable. Ces graines sont connues pour faire baisser le taux de cholestérol, mais cela ne s’arrête pas là. Anti-inflammatoires, elles sont aussi, et surtout, riches en fibres pour faciliter le transit. En hydratant les selles, elles vont permettre l’évacuation efficace des matières fécales. Pour ce faire, faites bouillir 250 ml d’eau et ajoutez-y 10 g de graines. Puis couvrez la casserole et laissez refroidir à température ambiante. Ensuite, filtrez et buvez le matin et aussi pendant l’après-midi. Pour plus d’efficacité, répétez 3 fois par semaine au moins.

D’autres idées d’infusions contre la constipation ?

– Le thé vert

– Les feuilles sèches de plantain

– Le fenouil

– La coriandre

– Le boldo

– La bourdaine

– Les racines séchées de rhubarbe concassées

– La racine de guimauve

Articles liés :

5 remèdes à base d’huile d’olive contre la constipation

5 remèdes naturels très efficaces contre la constipation

Constipation : trois remèdes à connaître et tester !