in

Un moyen imparable de stimuler la ponte des œufs chez les poules

Crédits : papynoun / Pixabay

Vous avez la chance de posséder quelques poules ? C’est merveilleux, car ce sont des animaux écolos qui mangent les épluchures, les pâtes, les salades, les fromages, les bonnes herbes ou les déchets du potager et cela permet d’avoir de bons œufs frais toute l’année. De plus les enfants en sont fans. Néanmoins, il arrive que l’on remarque une ponte moins fréquente chez nos poules et que l’on s’en inquiète. Heureusement, il existe un moyen facile de la restimuler et de faire pondre les poules autant qu’avant.

Ce qu’il faut :

  • Des orties fraîches

Stimuler la ponte étape par étape :

1) Partez en quête d’orties et cueillez-en quelques-unes. (Pensez à en mettre de côté pour mitonner une bonne soupe et profiter de ses nombreux bienfaits !)

2) Écrasez-les bien, par exemple avec un mortier.

3) Mélangez ces orties écrasées avec la nourriture que vous donnez habituellement à vos poules. Normalement, la ponte devrait vite devenir meilleure !

Crédits : Pixabay

Quelques conseils et éclairages de Mamie en plus pour ceux qui possèdent des poules ou qui en veulent :

  • Deux poules suffiront pour une famille de 4 personnes. En revanche ne laissez pas une poule seule, elle va s’ennuyer. Et en prendre trop risquerait de dégrader votre jardin (cela arrive aussi si la poule n’a pas assez d’espace pour se déplacer).
  • Les poules pondent moins ou pas du tout l’hiver, mais les meilleures pondeuses dans ces périodes sont la poule d’Alsace, la géline de Touraine, la gâtinaise ou la Faveroles.
  • Distribuez la nourriture et faites-les rentrer dans le poulailler à heure fixe. Les poules sont très très routinières et réglées comme des horloges !
  • Pour des poules heureuses, en bonne santé et qui pondent bien, entretenez bien le poulailler : lavez l’abreuvoir tous les jours, balayez le poulailler et lavez-le à l’eau savonneuse chaque semaine, il convient de le désinfecter et de vérifier régulièrement s’il n’y a pas des parasites. Le vinaigre de cidre peut ici s’avérer très utile.
  • Changez le poulailler de place régulièrement si possible.
  • Au-delà de 3 ans, une poule vous donnera beaucoup moins d’œufs. À partir de 8 ans, elle ne pond plus du tout. Donc vous pouvez les garder, les donner ou les manger, mais si vous voulez des œufs il faudra sans doute prendre d’autres poules au bout de 3 ans.
  • Pensez à protéger vos plantes des poules en les surélevant ou en les mettant dans un enclos.

Avec tous ces conseils, vos poules seront heureuses et auront une meilleure ponte.

Articles liés :

Oeufs : 6 astuces pratiques que vous ne connaissez peut-être pas

La technique incroyable pour faire cuire des oeufs durs sans les éclater

Œuf et jardin : pourquoi vous devriez en enfouir un dans le terreau !