in

5 remèdes naturels anti-puces pour protéger votre chien

Crédits : iStock

Contre les infestions de puces chez les chiens et chats, il y a les solutions classiques que l’on achète chez son vétérinaire. Toutefois, les pipettes, le collier anti-puce comme les comprimés antiparasitaires ne sont pas nécessairement les solutions les plus économiques (ni les plus saines). Et quand on cherche à limiter l’utilisation de produits chimiques, les alternatives sont toujours les bienvenues pour éviter des démangeaisons chez son animal de compagnie. Heureusement, il existe de nombreuses recettes pour réaliser des remèdes naturels répulsifs non nocifs en préventif pour protéger votre chien des puces.

En cas d’infestation de puces déjà déclarée, utilisez plutôt un bon traitement de la maison pour éliminer les potentiels oeufs et larves de parasites externes en plus d’un remède naturel aux effets insecticides. La terre de diatomée est par exemple un anti-puce naturel et sain très abordable pour traiter vos animaux de compagnie comme leur environnement.

1) La levure de bière contre les puces chez le chien

L’alimentation est un moyen peu connu de lutter contre les puces chez nos animaux domestiques. Par exemple, la levure de bière fait partie de ces produits naturels qui ont un effet répulsif naturel très efficace contre les piqûres de puces. Sans danger en étant bien dosée, elle apporte en plus de la vitamine B et des acides aminés bénéfiques pour maintenir en bonne santé les griffes, le pelage et la peau de votre animal. Ses prébiotiques vont au passage prendre soin de son système immunitaire comme de ses intestins.

levure de bière
Crédits : Wikipédia

Vous pouvez en ajouter un peu à sa nourriture en guise de complément alimentaire. Comptez environ une càc rase par jour pour un chiot ou un chien de dix kilos. Adaptez ensuite les doses suivant son poids. Réduisez un peu si vous constatez des selles molles ou de la constipation chez votre toutou. (Vos vétérinaires pourront vous aiguiller sur le bon dosage.) Sinon, il est aussi possible d’en frictionner un verre sur ses poils pour en renforcer les effets antiparasitaires. Laissez agir pendant 2 à 3 jours avant de brosser avec un peigne anti-puce et recommencez une fois par semaine pendant un mois.

2) Le vinaigre de cidre contre les puces chez le chien

jus de pomme vinaigre de cidre
Crédits : Pixabay/Rawpixel

Le vinaigre de cidre fait briller les poils de votre chien et les rend particulièrement soyeux. Son odeur aura quant à elle un effet répulsif, mais peut aussi avoir une utilisation curative. Dans un spray, mélangez simplement un volume d’eau pour un volume de vinaigre, puis vaporisez le tout sur son pelage en évitant le pourtour des yeux et des oreilles afin de ne pas les irriter. S’il a peur du spray, vous pouvez vaporiser ce soin sur un linge pour l’appliquer ainsi sur son poil. Procédez à cette application avant de partir en promenade.

Si l’infestation est déjà là, vous pourrez appliquer le vinaigre (suivant le même mélange) après l’utilisation d’un shampoing neutre adapté. Appliquez le mélange avec un gant de toilette et laissez agir 10 minutes. Passez ensuite un coup de peigne pour retirer les parasites et les jeter dans un bol de vinaigre. Ensuite, rincez à l’eau tiède, traitez la maison et recommencez deux semaines plus tard.

3) Une infusion à la menthe et à l’eucalyptus

infusion menthe
Crédits : Pixabay/CongerDesign

Si vous aimez l’idée d’utiliser un traitement contre les puces qui laisse une bonne odeur sur le pelage de votre chien, vous allez adorer cette petite recette à base de plantes dont l’odeur rebute ces parasites indésirables.  En plus, la préparation est très facile : on jette une poignée de menthe et d’eucalyptus dans une théière et on recouvre d’un litre d’eau bouillante. Après avoir laissé l’infusion prendre pendant 15 minutes, on filtre et on laisse refroidir. Il n’y a plus qu’à appliquer à l’aide d’un vaporisateur, toujours en évitant les zones fragiles. On peut en outre ajouter un verre de cette lotion dans l’eau du bain de son animal à quatre pattes !

4) Les huiles essentielles contre les puces chez le chien

chien foulard contre les puces
Crédits : iStock

Interdites chez le chat pour qui cela peut s’avérer très toxique, les huiles essentielles peuvent en revanche être utilisées chez le chien. Il faut toutefois se limiter à certaines huiles bien précises et s’assurer que l’animal les tolère bien. Leur odeur peut en effet être incommodante pour sa truffe très aiguisée. Alors, attention ! Nous déconseillons aussi une application directe sur le pelage, le risque étant qu’il lèche le produit. Mieux vaut donc diluer de l’huile essentielle de lavande, de citronnelle ou de cèdre dans de l’eau et en imbiber un bandana à nouer autour de son cou.

Les puces sont déjà là ? Vous pouvez aussi mélanger 125 ml d’eau avec 125 ml de vinaigre et compléter avec 5 gouttes d’huile essentielle de cèdre ou d’huile essentielle de lavande. À vaporiser là où se couche votre chien pour déloger les puces lors des grosses infestations.

5) En finir avec les puces chez le chien grâce aux agrumes

chien se gratte puces
Crédits : iStock

Les agrumes sont une autre odeur que les puces n’aiment pas, d’où les propriétés répulsives de ce dernier remède. Surtout, les fruits et leur écorce ne représentent aucun danger pour votre animal, surtout si vous les choisissez bio pour limiter son exposition à des pesticides néfastes.

Si le temps vous presse, vous pouvez couper un agrume en deux (citron, orange, pamplemousse, citron vert…) et le frotter sur le pelage de votre chien. Sinon, vous pouvez aussi découper des rondelles d’agrumes, les faire bouillir dans un petit volume d’eau puis laisser infuser toute la nuit sous un couvercle. Vous n’aurez plus qu’à appliquer ce mélange avec la main ou encore un gant de toilette en frictionnant bien pour bien faire pénétrer ce produit très concentré. Dernière option : ajouter le jus d’un citron ou d’une orange dans 600 ml d’eau et pulvériser cela sur l’animal en évitant les zones sensibles.