in

La recette du vinaigre de cidre maison avec des restes de pommes

jus de pomme vinaigre de cidre
Crédits : Pixabay/Rawpixel
5/5 - (1 vote)

Pour réduire ses achats et ainsi faire des économies, faire ses produits soi-même constitue un vrai bon plan. Cela permet en outre de réduire ses déchets, surtout quand on s’attaque à la recette du vinaigre de cidre maison. S’il est plutôt onéreux dans le commerce, sa version artisanale permet quant à elle de se faire du stock tout en allant recycler intelligemment des restes de pommes. Avec cette préparation anti-gaspi de grand-mère, on réutilise en effet les parties les “moins nobles” du fruit : les trognons et les pelures. Cela permet de ne rien gâcher quand on prépare une compote ou une belle tarte aux pommes. Et après, on peut l’utiliser d’une multitude de façons, tant pour profiter des bienfaits pour la santé de ce vinaigre que de ses utilisations ménagères ou beauté. Et au moins, ici, on est sûrs de ce qu’il y a à l’intérieur !

Quels sont les bienfaits du vinaigre de cidre ?

Riche en acide acétique et en polyphénols, le vinaigre de cidre est antibactérien, antifongique, anti-inflammatoire, antiseptique et antiviral. Il permet aussi de combattre la cellulite, le rhume, les maux de gorge et les crampes. Par ailleurs, ce vinaigre facilite la digestion et réduit les troubles digestifs. En plus d’améliorer la digestion, il va aussi soulager durablement les brûlures d’estomac tout en réduisant le taux de cholestérol. Pour ne rien gâcher, il favorise aussi la perte de poids.

Utilisé sur la peau, on apprécie son effet apaisant sur les démangeaisons, les boutons d’acné, et les hématomes. Impossible en outre de ne pas mentionner ses vertus pour les cheveux. Ce liquide doré permet en effet de lutter contre les poux et les pellicules, le tout en démêlant et en apportant de la brillance aux cheveux. Et chez nos animaux, c’est un antipuces hors pair ! Enfin, il est idéal pour nettoyer les fruits et légumes tout comme certaines surfaces de la maison.

vinaigre de cidre
Crédits : iStock

Place à la recette zéro déchet du vinaigre de cidre fait maison qui réduit le gaspillage alimentaire !

Les ingrédients :

(Pour environ un litre de vinaigre)
Des pelures et trognons de pommes
230 ml d’eau
1 cuillère à soupe de sucre ou de miel
Un bocal en verre d’environ 1 litre (vous pouvez aussi utiliser plusieurs petits pots, par exemple des pots à confiture !) + un tissu fin (ou un filtre à café) et un élastique

Pour cette recette, nous vous conseillons vivement d’utiliser des pommes bio. En effet, en dehors de l’agriculture biologique, les pommes sont très fruits qui reçoivent beaucoup de traitements chimiques. Les épluchures de pommes sont donc bourrées de pesticides. Si vous n’avez pas assez de restes pour faire du vinaigre, comme pour la pectine à confiture maison, n’hésitez pas à les congeler le temps de constituer un stock. Vous pouvez aussi utiliser des morceaux de pommes abîmées du moment qu’ils ne sont pas moisis.

La recette du vinaigre de cidre étape par étape :

1) Tout d’abord, remplissez aux trois quarts votre bocal en verre avec les trognons, les pépins et les peaux de pomme.

2) Ensuite, ajoutez le sucre ou le miel et complétez avec l’eau en veillant à laisser un peu d’espace en haut du bocal pour pouvoir le fermer et le mélanger.

3) Vous pourrez alors le couvrir avec du tissu ou un filtre à café, puis maintenez le tout en place avec un élastique.

4) Glissez votre préparation dans un endroit relativement chaud et sombre pendant deux semaines. Attention : n’oubliez pas de le remuer tous les quatre jours environ.

Si vous constatez de l’écume brunâtre ou une pellicule grisâtre se développe sur la surface du liquide, ne vous inquiétez pas. Utilisez simplement une cuillère pour la retirer.

5) Au bout de deux semaines, filtrez votre mélange pour ne garder que le liquide. Le reste pourra aller au compost.

6) Enfin, transvasez de nouveau votre liquide mariné dans votre bocal, refermez le couvercle et laissez fermenter trois à quatre semaines supplémentaires. Cela vous permettra d’obtenir le vrai goût du vinaigre de cidre. En effet, plus on laisse mariner, plus le vinaigre aura sa saveur si caractéristique !

remèdes à base de vinaigre de cidre pomme
Crédits : iStock

Les petits trucs en plus…

Conservez votre vinaigre au réfrigérateur. Ne vous inquiétez pas : comme tout vrai vinaigre, il ne périme pas ! Cependant, vous pourriez voir une pellicule épaisse se former à sa surface. Surtout, ne la jetez pas. En effet, il s’agit de la “mère de vinaigre“ que vous pourrez réutiliser pour réaliser d’autres pots de vinaigre sans utiliser de restes de pommes. Notez enfin que quand on fabrique son propre vinaigre de cidre, on peut l’aromatiser à sa guise. Il est par exemple possible d’utiliser des herbes aromatiques (thym, romarin, etc.), du citron, des condiments ou même d’autres pelures fruits pour lui apporter un petit plus (poires, pêches, etc.). Laissez simplement parler votre imagination ! Par contre, vu qu’on ne connaît pas sa concentration en acide acétique, n’utilisez pas ce vinaigre pour réaliser vos conserves maison.

Julie Vera, rédactrice santé

Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.