in

Poumons : Les 7 produits de la maison qui les mettent en danger

Crédits : Pixabay/Kalhh
Poumons : Les 7 produits de la maison qui les mettent en danger
noté 5 - 1 vote

Les poumons ont une importance vitale. En effet, ils exercent une double fonction : un apport continu d’oxygène pour oxygéner le sang (environ 10m3 par jour !) et éliminer en continu le gaz carbonique. Et comme on peut l’imaginer, dans les 15 000 litres que nous respirons au quotidien, tout n’est pas toujours tout rose pour eux ! Alors certes, ils ont des mécanismes de défense situés dans tout l’appareil respiratoire. Par exemple, le nez fait un excellent filtre que l’on nettoie en se mouchant ou en éternuant. Mais malgré ça, les poumons restent vulnérables aux agressions. Et certains produits ont des effets insoupçonnés, allant jusqu’à déclencher des maladies ou aggraver les affections respiratoires.

Voici quelques points à retenir pour prendre soin de vos poumons !

  • Évidemment, notre premier conseil est d’éliminer les produits ménagers chimiques ! Trop décapants et mauvais pour la santé, il n’y en a pas un qui ne peut pas être remplacé par une solution plus naturelle.
  • Si vous n’êtes pas prêt à laisser derrière vous ces produits qui vous empoisonnent, essayez au moins de toujours bien lire les étiquettes pour vous protéger des dangers. Par exemple, portez un masque et aérez bien.
  • Aérez chaque jour, de préférence le matin. En effet, c’est à ce moment-là que les taux de pollution atmosphérique seront plus bas.
  • Ne surchauffez pas votre intérieur : cela favorise le développement de moisissures et d’acariens. Or, ce sont des allergènes qui augmentent les risques d’essoufflement, d’infections pulmonaires, de bronchite, etc. En plus, les asthmatiques les supportent très mal.

Place aux produits dangereux pour vos poumons !

1) Les lessives et nettoyants parfumés

linge-blanc-lessive-spéciale-panier-à-linge-serviettes-blanches-éclatantes-propres
Crédits : Flickr/Marco Verch

Laver son linge avec une lessive parfum des îles puis l’adoucir à la fleur de coton, désinfecter les toilettes avec un produit à l’eucalyptus et faire son nettoyage avec un multi-usage qui sent l’orange, un bonheur ? Souvent, les ingrédients des produits chimiques ne sentent pas très bon, alors on les arrose de parfum pour vous les rendre plus agréables et chatouiller vos sens. Néanmoins, les parfums synthétiques ou naturels peuvent s’avérer très allergisants ! C’est notamment le cas du linalool, du limonène ou du citronellol qui figurent sur la liste officielle des fragrances allergènes. Et si vous n’y êtes pas allergique, sachez que cela peut vous sensibiliser au fil du temps. Du coup, cela affecte la peau, les yeux, le nez… et les poumons ! En plus, certains produits soi-disant sans parfum en contiennent souvent quand même. Alors, mieux vaut savoir lire les étiquettes pour limiter l’exposition.

2) Tout ce qui sert à désodoriser l’air (bougies, encens, désodorisants…)

bougies
Crédits : Pixabay/KirstentheBorg

Pour que notre intérieur sente bon, on s’en donne à cœur joie à grand renfort de bougies et d’encens, sans oublier les désodorisants pour les toilettes et les textiles. Malheureusement, cela induit une réduction de la fonction respiratoire chez ceux qui ont des pathologies respiratoires, à commencer par les asthmatiques ! Si vous n’avez pas de tels problèmes, notez tout de même que la combustion des encens et bougies libère des particules potentiellement toxiques et des composés organiques volatils (COV) classés cancérigènes par le Centre International de Recherche sur le Cancer. C’était en tout cas les conclusions livrées en 2017 par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Quant aux sprays assainissants aux huiles essentielles, ils ne montrent pas patte blanche non plus ! En effet, 60 millions de consommateurs les avaient épinglés pour leurs “substances allergènes, irritantes, voire toxiques“.

3) Tous les sprays

coiffage cheveux laque spray shampoing sec
Crédits : iStock

Ici, nous n’aborderons pas les questions écologiques même si on sait bien que les vaporisateurs peuvent avoir un impact certain. Mais que ce soit votre laque, votre spray imperméabilisant, votre déodorant ou votre insecticide en aérosol, tous émettent des particules dangereuses qui peuvent être inhalées profondément par les poumons. Ainsi, si l’on en croit  les Suisses de l’Office fédéral de la santé publique, cela peut notamment augmenter les crises d’asthme, mais aussi irriter les tissus qui constituent les poumons. En plus, ces produits sont moins encadrés et contrôlés par les autorités, ce qui laisse la porte ouverte à tous les ingrédients toxiques. À eux seuls, les sprays pour protéger les chaussures peuvent créer des œdèmes du poumon et une insuffisance respiratoire très sévère s’ils sont utilisés sans précaution. Aussi, mieux vaut les éviter au maximum pour écarter les risques de désordres respiratoires.

4) L’eau de Javel… encore et toujours elle !

produits ménagers toxiques
Crédits : iStock

À force de nous lire, vous avez peut-être compris que l’on a une dent contre ce produit (et même toute une dentition…). Ce détergent est en effet malheureusement extrêmement irritant pour les voies respiratoires ! Par exemple, le congrès de la Société européenne de Pneumologie de 2017 avait permis de mettre en lumière le fait qu’une utilisation régulière engendrait une augmentation de 22 à 32% des risques de développer une maladie inflammatoire des bronches (la BPCO). Très toxique et corrosive, elle peut donc léser durablement vos voies aériennes. Et enfin, la revue Occupationnal and Environmental Medicine avait démontré sa dangerosité sur les enfants de 6 à 12 ans qui ont plus de risques de développer des infections respiratoires et ORL. Bref, un vrai poison pour vous et ceux que vous aimez !

5) L’ammoniaque

nettoyage ménage nettoyant spray chiffon
Crédits : TanyaRozhnovskaya / Istock

C’est l’ingrédient star des produits pour les vitres, mais il sert aussi souvent à faire la chasse aux taches. Néanmoins, comme son odeur liée au gaz “ammoniac” relâché à l’utilisation le laisse présumer, c’est un produit très toxique pour les voies respiratoires et leurs muqueuses. Et si certains s’en sortiront avec des symptômes d’irritation légers (toux, éternuement, etc.), d’autres pourraient ressentir une détresse respiratoire à exposition intense. Évidemment, ce produit est à bannir chez les asthmatiques chez qui la moindre inhalation même fugace pourra causer une crise.

6) L’acide chlorhydrique

Crédits : iStock

C’est le sauveur des toilettes très encrassé, mais c’est aussi l’une des molécules les plus dangereuses dans un détartrant. Sa toxicité est telle qu’elle peut rapidement détériorer les voies respiratoires. Ainsi, cela peut aller de la simple irritation ou toux à une difficulté à respirer, des bronchites chroniques, un œdème pulmonaire, une hypersécrétion bronchique ou encore des séquelles telles qu’une fibrose ! En plus, c’est encore pire quand on tente de l’associer à d’autres produits puissants tels que la javel mentionnée tantôt. Or, cette dernière est l’exemple parfait du produit qui doit être utilisé seul et jamais mélangé. Ici, un combo des deux dégagera des émanations toxiques, notamment de chlore. Du coup, si vous ne devez retenir qu’une chose de cet article, retenez que les mélanges de produits ménagers sont très nocifs !

7) L’acétone

dissolvant retirer vernis
Crédits : Pixabay/Ivabalk

Ce produit comporte des risques multiples. Déjà, son pouvoir aromatique peut vous rendre presque accro. Mais à trop l’inhaler, gare aux intoxications ! En plus, on lui prête des effets impressionnants tels qu’un sentiment d’euphorie et d’ivresse, des vertiges ou une somnolence… Mais si ce produit figure dans cette liste, c’est bien parce qu’il a un effet irritant sur les bronches en cas d’exposition fréquente ou répétée. Aussi, cela peut donner des difficultés respiratoires (dyspnée) et entraîner l’apparition d’un œdème aigu du poumon dans les cas les plus graves. Alors que ce soit sur la colle, la peinture ou le vernis à ongles, on fait attention, notamment en aérant bien.

Source

Articles liés :

Ces 4 aliments que tous les fumeurs devraient consommer pour nettoyer leurs poumons

Réalisez un sirop qui détoxifie les poumons pour être en meilleure santé

Comment bien dormir quand on est malade ? 6 conseils simples