in

Potager d’intérieur : les fruits et légumes faciles à faire pousser chez soi

Crédits : iStock

Envie de faire pousser de vos propres mains des fruits et légumes bio ? Bien souvent, on s’imagine que seuls ceux qui ont un jardin peuvent avoir cette chance. Le problème, c’est que 80% de la population française habite en ville. Du coup, impossible de faire pousser ses semences en pleine terre… Bien sûr, il y a bien la possibilité d’en faire pousser sur son balcon, mais là encore, tout le monde n’a pas la chance d’en posséder un. Citadins, rassurez-vous ! Vous pouvez vous aussi vous improviser jardiniers et faire pousser quelques jolies plantations dans votre intérieur sans perdre trop d’espace. Et on vous l’assure : créer et entretenir un jardin d’intérieur est à la portée de tous. Alors, pas besoin d’être passionné en botanique ou d’avoir la main verte pour faire pousser quelques légumes et fruits frais toute l’année. Grand-mère vous livre les secrets d’un petit potager d’intérieur réussi… sans se planter !

Que peut-on planter dans un potager d’intérieur ?

plants de tomates croissance
Crédits : Wikimedia Commons/Dan Gold

On pourrait croire que le choix est limité et que seuls les aromates pourront pousser chez nous… Mais au contraire, il existe de nombreuses variétés qui ne prennent pas trop de place et qui sont compatibles avec la pousse en appartement. Parmi les fruits et légumes XXS que vos rebords de fenêtre ne dérangeront pas, on retrouve par exemple : les concombres Rawa, les tomates Miniboy, les courges Little Gem ou encore mini-carottes Marché de Paris. Vous pouvez aussi essayer :

Les fruits et légumes décoratifs et peu encombrants :

  • Pieds de tomates cerises
  • Radis (ils ont en plus une croissance rapide)
  • Piments
  • Courgettes
  • Laitues (dont on coupe les feuilles suivant les besoins et qui repoussent très vite)
  • Mini-choux
  • Fraisiers dans des pots en colonne

Les herbes aromatiques qui sont faciles à cultiver :

  • Basilic
  • Cerfeuil
  • Ciboulette
  • Coriandre
  • Menthe poivrée
  • Persil
  • Thym

Comment entretenir un potager d’intérieur ?

herbe fraîche
Crédits Pixabay

Inutile d’opter pour un potager connecté 3.0 à la pointe de la modernité avec des éclairages LED, des applications sur téléphone et des technologies qui abreuvent les plantes en fonction de leurs besoins ! En effet, cela reste facile de faire un potager d’intérieur à l’ancienne avec vos petites mains. Le jardinier devra juste respecter quelques règles de base de jardinage et faire un entretien minimal (arrosage, apport en nutriments…).

  • Choisissez le contenant percé idéal pour vos semis : bac, jardinière, pot (profond si besoin)
  • Puis prévoyez des billes d’argile au fond des jardinières, bacs et pots pour favoriser le drainage des plantes.
  • En outre, trouvez un coin lumineux, bien ensoleillé et aéré pour la bonne croissance de vos plants.
  • Heureusement, vous n’aurez pas besoin de pesticides et autres traitements chimiques. Les nuisibles et ravageurs indésirables s’intéressent moins au potager d’intérieur que celui d’extérieur. Et en plus, on voit aussi moins de mauvaises herbes donc on ne s’embête pas à désherber !
  • Pour le reste, c’est à vous de gérer les besoins en eau ou en engrais bio. En intérieur, vous trouvez de nombreux engrais gratuits à piocher dans la cuisine : coquilles d’œufs, marc de café, peau de banane, etc.

Articles liés :

Pas de grand jardin ? Voici 4 fruits compatibles avec un balcon

5 plantes de base qui font du bien à avoir chez soi

Ne jetez plus les pépins de citrons ! Voici LA bonne technique pour les semer et obtenir un bel arbre